1 ... 135 136 137

Pendant le confinement,

j'ai refais Nier Automata, toujours aussi excellent dans son propos, dommage d'avoir cet impression d'être face à un jeu cassé car SE n'y croyait pas plus que ça.

j'ai fini Journey. A l'époque j'étais hypé à l'annonce puis déçu par la démo, je n'ai sauté le pas uniquement parce que Sony le proposait gratuitement. Au final c'est vraiment pas mal, surtout que j'ai un gros penchant pour les jeux scénarisés court qui peuvent remplacer un bon film le soir. La scène de la glissade est magnifique et celle où il faut faire monter le niveau de l'eau est particulièrement touchante. Je lui ferais 2 reproches: le fait de trainer inutilement en longueur sur certains segment, et les "ennemis" qui sont serte surprenants mais mal gérés vu que qu'on est pas sur un jeu d'action et casse un peu l'immersion.

J'ai enfin fini HOB, j'avais abandonné après avoir eu une corruption de ma sauvegarde. C'est un zelda-like très épuré, linéaire et basique, avec un univers très coloré sous le signe de la nature mais avec un coté un peu brutal et violent par moment. On est plus dans un jeu balade, avec quelques énigmes et combats. Les points faibles: malgré sa linéarité on est parfois perdu la faute à des chemins pas toujours très clairs. La narration épuré fait qu'on ignore qu'il existe 2 fins. Techniquement le portage Switch souffre par moment de baisse de frame rate assez catastrophique, le jeu tourne en 30fps avec des chutes à 10 ou 15 (heureusement sur des moment plus contemplatif).

J'ai surtout profiter de cette période de crise pour enfin découvrir les Metroid 2D (enfin pas totalement, j'avais tout de même fait Samus Returns sur 3DS il y a 2 ans).
Super Metroid: Ce jeu est tout simplement génial, et je dis ça alors que je n'aime pas les metroid-vania et je déteste jouer à des jeux retro auxquels je n'avais pas déjà joué à l'époque. Mais j'ai été bluffé par le gameplay, malgré quelques rigidité ça se tient encore. Visuellement c'est propre. La musique, non mais la musique est folle. Mention spéciale pour la mise en scène, 25 ans plus tard certains moment de stress fonctionne encore. En le découvrant aussi tard j'ose même pas imaginer la puissance du titre à l'époque. Mon Metroid favoris.
Metroid Fusion: Le jeu est très sympa, visuellement et en terme de prise en main il est un peu plus maitrisé que Super (normal 8 ans après), avec quelques nouveautés sympas comme s'agripper aux rebord. La structure particulière à cet opus en fait à la fois une force et une faiblesse: la scénarisation plus poussée et la linéarité de la progression rend l'expérience plus posé, plus sympa, mais forcement on perd une part de la découvert, l'autonomie et le doute dans la progression.
Zero Mission: Il est pas mauvais en soi, mais passé après les 2 précédents, le rend forcement basique. Après ça reste l'opus le plus beau. Le passage d'infiltration est une bonne piste pour le tant attendu mais disparu Metroid 5.

p-bahascaux a écrit :

Pendant le confinement,

j'ai refais Nier Automata, toujours aussi excellent dans son propos, dommage d'avoir cet impression d'être face à un jeu cassé car SE n'y croyait pas plus que ça.

j'ai fini Journey. A l'époque j'étais hypé à l'annonce puis déçu par la démo, je n'ai sauté le pas uniquement parce que Sony le proposait gratuitement. Au final c'est vraiment pas mal, surtout que j'ai un gros penchant pour les jeux scénarisés court qui peuvent remplacer un bon film le soir. La scène de la glissade est magnifique et celle où il faut faire monter le niveau de l'eau est particulièrement touchante. Je lui ferais 2 reproches: le fait de trainer inutilement en longueur sur certains segment, et les "ennemis" qui sont serte surprenants mais mal gérés vu que qu'on est pas sur un jeu d'action et casse un peu l'immersion.

J'ai enfin fini HOB, j'avais abandonné après avoir eu une corruption de ma sauvegarde. C'est un zelda-like très épuré, linéaire et basique, avec un univers très coloré sous le signe de la nature mais avec un coté un peu brutal et violent par moment. On est plus dans un jeu balade, avec quelques énigmes et combats. Les points faibles: malgré sa linéarité on est parfois perdu la faute à des chemins pas toujours très clairs. La narration épuré fait qu'on ignore qu'il existe 2 fins. Techniquement le portage Switch souffre par moment de baisse de frame rate assez catastrophique, le jeu tourne en 30fps avec des chutes à 10 ou 15 (heureusement sur des moment plus contemplatif).

J'ai surtout profiter de cette période de crise pour enfin découvrir les Metroid 2D (enfin pas totalement, j'avais tout de même fait Samus Returns sur 3DS il y a 2 ans).
Super Metroid: Ce jeu est tout simplement génial, et je dis ça alors que je n'aime pas les metroid-vania et je déteste jouer à des jeux retro auxquels je n'avais pas déjà joué à l'époque. Mais j'ai été bluffé par le gameplay, malgré quelques rigidité ça se tient encore. Visuellement c'est propre. La musique, non mais la musique est folle. Mention spéciale pour la mise en scène, 25 ans plus tard certains moment de stress fonctionne encore. En le découvrant aussi tard j'ose même pas imaginer la puissance du titre à l'époque. Mon Metroid favoris.
Metroid Fusion: Le jeu est très sympa, visuellement et en terme de prise en main il est un peu plus maitrisé que Super (normal 8 ans après), avec quelques nouveautés sympas comme s'agripper aux rebord. La structure particulière à cet opus en fait à la fois une force et une faiblesse: la scénarisation plus poussée et la linéarité de la progression rend l'expérience plus posé, plus sympa, mais forcement on perd une part de la découvert, l'autonomie et le doute dans la progression.
Zero Mission: Il est pas mauvais en soi, mais passé après les 2 précédents, le rend forcement basique. Après ça reste l'opus le plus beau. Le passage d'infiltration est une bonne piste pour le tant attendu mais disparu Metroid 5.

Que de beaux avis... Super Metroid et Nier automata toujours dans les cartons... Mais avec xenoblade qui arrive, c'est encore une fois compromis. J'avais bien aimé Fusion avec ses rapports de mission et cet aspect scénarisé, mais super metroid me fait encore plus envie après ton avis

madara0a a écrit :

Que de beaux avis... Super Metroid et Nier automata toujours dans les cartons... Mais avec xenoblade qui arrive, c'est encore une fois compromis. J'avais bien aimé Fusion avec ses rapports de mission et cet aspect scénarisé, mais super metroid me fait encore plus envie après ton avis

Je pense que faire Super après Fusion, peut le rendre plus abrupte, le jeu parait tellement en avance sur son temps que l'absence de certains détails peut choquer au premier abord.

Automata c'est le genre de jeu tout ou rien, soit tu le trouves quelconque et mal foutu, soit c'est un jeu culte et bouleversant. Au départ j'ai failli passer à coté, j'étais en plein BOTW, et au bout de quelques heures il m'est tombé des mains. Puis je l'ai relancé dans une période où j'avais rien d'autre, et la claque que j'ai pris, c'était incroyable. Ce que le jeu propose est d'une profondeur digne d'un roman, mais avec des codes propre au média JV. ça implique tellement le joueur que des transpositions écrite ou en vidéo sont impossible. Enfin après faut accrocher et accepter de jouer à un jeu digne de la PS2 sur sa PS4/X1/PC.

1 ... 135 136 137
Vous devez vous connecter pour pouvoir répondre au sujet.