1 ... 130 131 132 133
Thatgunman a écrit :

Ys-VIII-Lacrimosa-Of-Dana-Key-Art.jpg

Grosse, grosse claque... Il est loin le temps du premier opus sur Master System (traduit en français, s'il vous plait), de sa fin qui n'en était pas une, de la non-sortie du 2 en occident, et de ses meilleurs portages qui sortaient sur des consoles/ordinateurs inconnus dans notre beau pays. Ben voilà la série de retour en français (traduction comportant quelques fautes, mais traduction quand même) et je suis soufflé. Je passe sur le contenu risible disponible dans la boîte, que l'on nous vendait: un poster... en A4 et des cartes... au nombre de 3. Mais le reste, je n'ai rien à dire: musique GE - NIALE, gameplay très dynamique (apparemment similaire aux autres opus 3D), scénario énorme, graphismes honorables pour la Switch (un peu moins pour la PS4 :huhu: ). Le contenu est du même niveau, avec des quêtes principales et secondaires toutes très intéressantes. Pour l'instant, c'est ma claque de l'année. Merci Jofe pour la recommandation.

Bienvenue chez les gens de bon goût, y a des snacks à gauche de l'accueil après l'entrée. :cool:

Ca me saoule de lire ce genre de retours car je n'ai pas le temps de jouer... En plus y a tellement de RPG qui m'attendent sagement sur l'étagère.

C'est le genre de jeux qui ne baisse pas de prix, si ?

Je l'ai vu à 30€ sur PS4 et Switch, donc une éventuelle baisse de prix peut encore être envisageable, mais je ne pense pas que ça ira plus loin que 20€. Mais en y repensant, je ne regrette absolument pas d'avoir payé plein pot, car il s'agit d'une sacrée claque. Il ne révolutionne rien, mais tout ce qu'il fait est tellement excellent que je ne peux que le recommander. Autant j'avais été refroidi par Tales of Zestiria (avec un développeur qui a pourtant l'habitude du genre) avec un gros souci sur les dernières heures, qui étaient à la limite de l'insurmontable (tellement les combats pouvaient être longs et ennuyeux), autant Ys VIII aura eu le mérite de me scotcher pendant une trentaine d'heure sans me faire décrocher. Et puis un jeu qui te propose autre chose que des quêtes fédex en mission secondaire, je dis bravo!

dragon-quest-xi-logo-fr.png

Très très classique, sans véritable surprise. Le jeu est beau, le gameplay fonctionne, la map ets bien plus intéressante à parcourir (merci le cheval, merci le saut) que le désert général de DQ8 aka la daubasse surcôtée. En revanche, DQ11 dispose des quêtes annexes les plus mauvaises de ces 10 dernières années, facile. Y a Zelda Breath of the Wild et Final Fantasy 15. DQ11, lui, se situe encore dix crans au-dessus dans la médiocrité à ce niveau-là. J'ai du en faire dix à tout pétée (sur 60). Dix de trop à mon goût.

Sinon les personnages sont très sympathiques et ont plus d'interactivé entre eux que dans DQ8, sans que ce soit fou non plus. Et le méchant a un peu plus de gueule que le Kefka du pauvre et le Majin Buu mauve à moustache de DQ8... Ce qui n'était pas excessivement dur. Sinon j'étais paré pour faire le post-game. J'ai eu toutes les révélations, c'est cool... Puis le jeu me demande de farmer vingt niveaux pour être à la hauteur du dernier boss. Bah non, va te faire mettre. Je l'ai pas fait pour Octopath, je le ferai pas pour toi.

13/20

En gros t'es juste un faible qui vient pleurnicher à la moindre difficulté...

Bah oui, c'est vrai que tuer des ennemis en boucle c'est horriblement duuuuuuuur...

...

Nan c'est juste que farmer pendant cinq heures pour cinq minutes de cinématique, faut être un semi-débile mental pour trouver ça intéressant. La difficulté dans un J-RPG au tour au tour, ça n'existe pas.

D'une y'a pas besoin de farmer je l'ai fini sans et de deux c'est pas seulement à ça que je faisais référence puisque tu cite également les quêtes secondaires de FFXV et BotB.

Donc tant qu'à troller d'excellents jeux, fais en sorte d'être crédible.

Si tu trouves les quêtes annexes de BotW intéressantes, désolé je peux rien pour toi.

"Tu as récolté quatre champignons dans la forêt. Tiens, je t'offre un arc qui va se casser après que t'ais tirer trois flèches".

Pour ce DQ, je pense qu'il a particulièrement été créé pour plaire à ceux qui ont aimé DQ8, il en est clairement son héritier. Ce 11ème opus est une sorte de "retour aux sources" après les épisodes IX et X qui se sont pas mal éloignés de la "recette de base". Chose assez surprenante quand on sait que les DQ sont avant tout développés pour les japonais (contrairement aux FF qui sont développés surtout pour le public occidental) qui eux veulent du très très classique.

Tout ça pour dire que si tu poses un 13/20 à DQ11 alors que tu considère DQ8 comme étant une daube, c'est que c'est en réalité un très bon jeu ^^

PS : Pour lvl up rapidement, cherche les roi gluant de métal. Tu verras que ça monte très vite (avec un peu de chance :hap:).

Pour ma part je viens d'enchaîner 2 fois de suite Okami HD sur Switch pour le finir à 100%.

spyro-reignited-trilogy---jaquette-ps4-d

Spyro Reginited Trilogy sur PS4

Les 3 jeux terminés à 100% et platinés.

Je ne parlerai pas des jeux Spyro en détail, nous les connaissons tous et savons à quel point ils sont cultes. Pour faire plus court, ce remaster est un chef d'oeuvre absolu. C'est beau, c'est fun, c'est prenant, l'univers de Spyro est plus séduisant que jamais, le gameplay est varié et les contrôles précis. Trois jeux d'anthologie devenant une fois de plus des immanquables de l'univers vidéoludique. Je suis à la fois heureux et triste d'avoir entièrement bouclée cette trilogie. Heureux pour son excellence hors-norme mais triste de l'avoir déjà terminée. Il s'agit de ce genre de jeux où l'on voudrait s'effacer la mémoire pour pouvoir les re-découvrir encore et encore, sans cesse.

Pour ma part, le jeu de l'année 2018. Très loin devant les autres.

Note personnelle : 9/10.

le-test-de-gravity-rush-2-sur-ps4-8737.j

Reprise de ma vieille save de 2 ans, une bombe tout simplement me reste qu'a le platiner et à faire le DLC.

Darklinkgc a écrit :

Reprise de ma vieille save de 2 ans, une bombe tout simplement me reste qu'a le platiner et à faire le DLC.

Je l'ai platiné (avec le DLC) il y a quelques mois et je serais curieux de savoir ce qui te plaît tant dans la saga Gravity Rush. Bien que ce soit une licence parfois critiquée, je suis plutôt entre les deux, c'est-à-dire très mitigé. Les deux opus ont certes le mérite de proposer un univers original et créatif mais à chaque fois la ville est vide de contenu et l'histoire particulièrement soporifique, notamment dans ce second opus. Il n'y a aucun rythme (ce qui explique peut-être ta pause de deux ans ?) et le jeu s'embourbe dans des objectifs souvent répétitifs, effet exacerbé par la "légendaire" maniabilité de Gravity Rush, bancale et savonneuse. C'est bien son aspect esthétique qui sort des sentiers battus et le platine qui m'ont poussé à faire le jeu à 100% et à le platiner, et le DLC gratuit qui nous en apprend un peu plus sur le personnage de Raven.

Mention spéciale tout de même à la caméra qui tient un peu plus la route que dans le premier opus (premier opus que j'ai fait sur PS Vita, je précise). Étant donné que l'on contrôle la gravité et que l'on court souvent sur les murs, je reconnais à la caméra un bon suivi du personnage malgré les nombreux et soudains changements d'angle.

Radikal a écrit :
Darklinkgc a écrit :

Reprise de ma vieille save de 2 ans, une bombe tout simplement me reste qu'a le platiner et à faire le DLC.

Je l'ai platiné (avec le DLC) il y a quelques mois et je serais curieux de savoir ce qui te plaît tant dans la saga Gravity Rush. Bien que ce soit une licence parfois critiquée, je suis plutôt entre les deux, c'est-à-dire très mitigé. Les deux opus ont certes le mérite de proposer un univers original et créatif mais à chaque fois la ville est vide de contenu et l'histoire particulièrement soporifique, notamment dans ce second opus. Il n'y a aucun rythme (ce qui explique peut-être ta pause de deux ans ?) et le jeu s'embourbe dans des objectifs souvent répétitifs, effet exacerbé par la "légendaire" maniabilité de Gravity Rush, bancale et savonneuse. C'est bien son aspect esthétique qui sort des sentiers battus et le platine qui m'ont poussé à faire le jeu à 100% et à le platiner, et le DLC gratuit qui nous en apprend un peu plus sur le personnage de Raven.

Mention spéciale tout de même à la caméra qui tient un peu plus la route que dans le premier opus (premier opus que j'ai fait sur PS Vita, je précise). Étant donné que l'on contrôle la gravité et que l'on court souvent sur les murs, je reconnais à la caméra un bon suivi du personnage malgré les nombreux et soudains changements d'angle.

Eh bien tu vas rire, mais je n'ai pas lâché le jeu pour l'histoire ni son rythme absent c'est juste parce que je n'avais plus l'envie de jouer à la PS4 durant tout ce temps et pourtant j'ai acheté des jeux dessus (Oui c'est con mais c'est vraiment ça.)

Puis pour répondre à ce pourquoi j'aime GR en général; bah c'est simple l'univers original et créatif et j'aime également l'histoire des jeux après ces derniers ont quand même des défauts (coucou le farming et les missions répétitives) mais je t'avouerai que je suis simpliste concernant GR, je comprends qu'on ne puisse pas accrocher.
Par contre pour le DLC de Raven, j'sais pas j'vois que les opinions dessus sont mixes, soit on apprend, soit c'est mauvais je verrais quand je le ferai.Bon y'a aussi que la caméra ainsi que les combats sont des éléments dont je suis pas spécialement fan

Bref mon prochain jeu PS4 ça va être P5 (bien sûr avant ce sera le DLC de Raven), ensuite les KH je ne suis pas pressé pour le 3 je le prendrais mais pas pour tout de suite.

Désolé du double-post.

Mega_Man_Zero_Collection_Logo.png

Enfin fini, surtout Zero 4 qui m'a retenu plus que les autres.

Zero 1 & 2 je les fini en mode facile, surtout le premier car je l'ai trouvé d'un chiant au possible (surtout le farming d'ennemi pour lvl up gg les gars) bon il posait surtout les bases et malgré tout j'aime le jeu, mais je le referai que en mode facile, certes t'es op (Z-Saber et Z-Buster lvl max et HP max) mais j'ai pas envie de perdre mon temps à refaire la même mission pour justement upgrade toutes mes armes et les cyber-elf qui sont du même niveau.

Zero 2 a quelque peu changé le système des armes on avance dans le bon côté également côté cyber-elf même si pour ce jeu je l'ai également fini en mode facile, bref j'ai déjà plus apprécié ce jeu que le premier.

Zero 3 par où commencer pour celui-ci ? Je l'ai fait en mode normal cette fois-ci, et je n'ai pas été déçu. Le jeu est une tuerie du début jusqu'à la fin, par rapport à Z1&Z2 tout est fun a collecter dans ce jeu et on peut changer tout son équipement en temps réel... Et puis surtout il possède l'une des meilleures OST de tout les temps (surtout les remix officielles, coucou Cannon Ball par Mythos)

Puis merde cette fin qui m'a mis en pls, merci Zero 3.

Et on arrive à Zero 4 que je viens tout juste de finir, et bah merde quelle chute par rapport à Z3... pourquoi avoir changé le taux de drop des Cyber-elf ? Pourquoi faut-il aller voir un NPC AVANT chaque mission pour le modifier ? Pourquoi les EX Skills c'est de la merde pour les obtenir contrairement aux trois autres jeux ?

Dans les précédents on les obtenaient si on termine un stage en no damage par exemple, et bien pour Z4 c'est différent. Ils ont intégré un système de météo et pour justement obtenir ces EX Skills, il faut OBLIGATOIREMENT TE mettre en désavantage.... En quoi c'est une bonne idée ? On t'emmerde déjà assez avec le niveau en soi mais il faut qu'ils en rajoutent avec les boss qui ont un move supplémentaire ? (Encore quand tu connais bien le jeu je veux bien mais pour les newcomers non.)

Bref à part ça, le jeu reste quand même intéressant à faire, mais il a régressé alors que Z3 à mis la barre très, très haut.

En général l'histoire des Zero excellente, clairement la meilleure que la franchise Mega Man à pu nous offrir.

Je n'ai parlé que lors de Z3, mais l'OST des Zero sont magnifiques que ce soit sur GBA ou en remix par Mythos/Psysis/Telos.

Pour conclure, si vous comptez faire les MMZ, procurez-vous le Zero Collection en version américaine, c'est le moins cher de disponible.

91BQaZJ7rML._SY445_.jpg

Fini en 40h avec une absence totale de fun. La narration est vraiment médiocre, je suis même pas sûr de ce que les développeurs ont voulu faire. Je vais pas spoiler. Mais rien, strictement RIEN ne décolle durant toute l'histoire principale. Certains ennemis principaux tu sais même pas ce qu'ils veulent en fait, y en a t'as quelques bribes d'informations dans des quêtes annexes, si tant est qu'elles se déclenchent parce qu'en plus y en a certaines si tu la déclenches pas à des moments précis, tu peux bien aller te faire voir (RIP lance de Judith, j'ai pu faire que 5 étapes sur 6). Parce que certaines quêtes, avant de voyager librement, le jeu attend de toi de faire 1h de trajet à pied pour des quêtes dont tu n'es même pas certains de l'existence. C'est juste mal foutu. Y en as tu sais même pas pourquoi elles ne peuvent pas faites après certaines étapes puisque la plupart des villes ne change absolument pas et pareil pour leurs PNJs.

Si j'étais du genre complotiste je dirais presque que ça a été fait pour forcer le NG+ et faire de la durée de vie artificielle. La structure du jeu, c'est du non-sens total. J'ai le sentiment d'avoir fait un jeu pas fini en fait. Y a des questions que je me pose et dont j'aurai jamais de réponse parce que... Pas de bol, fallait faire un détour dans une ville 30 minutes de jeu en arrière pour parler à un PNJ entre 20% et 22% de la complétion du jeu. Si seulement mon don de divination était plus affuté.. En règle générale je fais souvent les quêtes annexes par paquets pour éviter des allers-retours incessants, bonjour la surprise. Ironiquement d'ailleurs, la seule fois où j'ai fait un aller-retour dans une ville volontairement y avait aucune quête à faire. Pour ça que j'ai arrêté d'ailleurs, je me suis dit que fallait avancer plus loin dans le jeu pour que ça se déclenche...

La difficulté, comme d'hab dans les J-RPG, ça part en live dans le dernier quart du jeu. Heureusement que les ballons ça rapporte de l'EXP en masse. Les combats sur la map, ça frôle l'anti-fun puisque la moitié des ennemis se rue automatiquement sur le perso contrôlé. Il faut donc s'enfuir pendant vingt secondes, puis les attaquer quand ils changent de cibles. Le fun, j'adore devoir ne pas jouer vingt secondes toutes les soixante secondes. À cela s'ajoute des problèmes de finition, par exemple L'ANNEAU DE SORCIER QUI PASSE À TRAVERS LES MOBS TROIS FOIS SUR QUATRE, quelques crashs sur le remaster... Mais surtout... C'EST LEEEEEEEENT. Pour les déplacements heureusement y a un item à acheter plus loin dans le jeu (sans que ce soit ouf), mais en combat, mon dieu les latences. T'es à terre, tu relèves, la latence est presque de deux secondes entières avant d'enchaîner sur une autre action. C'est mou, bordel que c'est mou.

Heureusement certains persos sont sympathiques: Yuri, Rita, Patty. Ça aide à oublier Crucruche, le BFF de Yuri (Best Friend Fadasse) et Quota de b00bs.

Bon retour en 2008 :top:

Honnêtement, les défauts que tu trouves à Vesperia valent pour pas mal de jeux de la série, et je ne peux que plussoyer.

Genre y a même pas deux semaines, j'ai essayé de relancer Tales of the Abyss et... Pas moyen, j'ai pas passé les deux premières heures de jeu, j'ai abandonné tellement ça avait vieilli :roll:

Les missions secondaires à bien timer, l'objet à choper dans le donjon pour te faire avancer dans ledit donjon mais qui n'a aucun foutu intérêt dans les autres et le scénario ultra classique :-/

C'est clair, j'avais déjà fini Tales of Vesperia sur 360 et je l'avais quand aimé malgré les défauts cités qui sont effectivement récurants dans la série et dans pas mal de J-RPG de l'époque.

Mais je l'ai quand même acheté pour me replonger dans l'ambiance dans de meilleures conditions.

Pour ma part j'en ai fini des jeux depuis le temps et tout sur Switch :

Owlboy, très beau Pixel Art, bonne expérience video-ludique quoique très courte.

Yoka-Laylee, excellent jeu de plate-forme 3D digne de Donkey Kong 64 et des 2 premiers Banjo, toujours dans le même esprit et aussi fun à jouer.

Donkey Kong Country: Tropical Freeze, première fois que j'y joue et j'ai vraiment pris mon pied tellement le level-design est parfait. À la fois beau, fun à jouer et très belle OST, merci Retro de nous avoir fait une nouvelle pépite.

Kirby Star Allies, c'est la première fois que je finis un jeu Kirby depuis le volet sur N64, mais vu que j'ai pu l'emprunter à ma copine j'y ai joué et comme d'hab c'est toujours mignon, court et très facile.

Celeste, pas encore fini à 100% mais j'ai beaucoup aimé les réflexions psychologique de l'histoire et certains passages bien retor qui m'ont donné du mal.

Okami HD, un BGE sur tous les points dont je ne me lasserai jamais. Je l'avais déjà fini 2 fois sur Wii et j'ai profité de cette version HD pour le savourer à nouveau et enfin le faire à 100%. La boîte japonaise est stylé d'ailleurs. J'attends plus qu'un remake d'Okamiden que j'ai jamais pu faire étant anglophobes.

Starlink: Battle for Atlas, je suis bien content de pas avoir payé l'ensemble plein pot mais c'est le seul jeu que je regrette d'avoir acheté. L'idée de départ avait vraiment un gros potentiel mais trop mal exploité pour en faire juste une pompe à fric. Le jeu est vide, le scénario prévisible et vite bâclé, et même les bonus à débloquer en achetant tous les accessoires sont dérisoire.

Momodora: Reverie Under the Moonlight, un jeu à la DA qui me plaisait beaucoup, très court également.

Pokemon Let's Go Pikachu, un très bon retour aux sources, mais bien trop simple et rapide à finir. Lui aussi ne mérite pas d'être payé plein pot.

Et Octopath Traveler, j'me souviens plus si je l'avais cité mais c'est juste le BGE de 2018 niveau RPG, qui surclasse de loin Xenoblade Chronicles 2 qui m'a quand même bien fait chier.

Et je suis aussi sur Travis Strikes Again (aussi perturbant que Killer 7), Valkyria Chronicles 4, Captain Toad Treasure Tracker, Yonder: The Cloud Catcher Chronicles, Final Fantasy XV Pocket Edition et faut que j'attaque le DLC de Xenoblade Chronicles 2.

Bien d'accord avec jofe, Tales of Vesperia est le RPG, ou plutôt, le jeu vidéo le plus surcôté de toute l'industrie. Ce n'est ni Mother 3, ni FF7 (qui sont de très bons jeux, au final), ni Tales of Symphonia ou Undertale. C'est cette vaste blague. Et Bandai Namco a eu le culot de mettre "le Tales Of préféré des fans" au dos de la jaquette ? Les fans se sont jetés sur ce jeu qu'ils n'ont pas fait à l'époque et l'ont déchiré, et ça fait plaisir. Quel pied de voir cette merde se faire basher comme elle doit l'être.

Je n'aime pas critiquer comme ça, car au final c'est quand même un rpg qui se respecte comparé à d'autres, il est pas entièrement désagréable, mais on nous a saoulé avec pendant des années et Bandai Namco a mal compris à cause de trois forceurs sur Twitter ptn.

Bon, depuis que je me suis barré de ce site il y a un an ou plus (j'ai pas compté :hap: ), j'ai fini plusieurs choses, principalement sur PS4 et je ne m'excuse pas de poster à propos d'elles sur un forum Nintendo :

Yakuza Kiwami 2 : Dédicace à mon vieux pote Thatgunman qui m'a SOUTENU pendant des mois et des mois que le jeu aurait une trad' française, et je savais qu'il se trompait mais j'ai jamais osé lui dire, par prudence :hap: Bref, je comprends pourquoi on dit de celui-ci que c'est le meilleur Yakuza, j'ai longtemps eu des doutes car il met plus de temps à se mettre en place que Yakuza 0, qui faisait le gameplay et l'histoire aussi bien, voire mieux que celui-ci. Et puis plus tu avances et plus ce jeu est brillant, l'écriture est magnifique, les personnages indémodables, le gameplay aux petits oignons, les mini-jeux, la musique, etc. Je comprends la hype maintenant. Je recommande.

Kingdom Hearts 3 : Où sont mes personnages de Final Fantasy ? Bon, à part cet oubli effarant, je suis très satisfait de cet épisode. Les persos Disney sont bien plus impliqués (tout le potentiel de la relation entre Jack Sparrow et Luxord a été pleinement réalisé dans cet opus, contrairement à Kingdom Hearts 2 qui avait à peine amorcé le truc), l'organisation XIII est bien plus développée et c'est sympa, la musique, le gameplay toujours efficace, etc. Je reproche juste le fait que la plus grande difficulté de ce jeu est d'une part un poil trop facile, et d'autre part, qu'au lieu de rendre le gameplay bien plus pimenté et fun, elle se contente simplement d'augmenter les stats des Boss ?? Le KH2 Final Mix devenait limite plus facile en mode Critique, mais aussi bien plus jouissif, une véritable référence des Action-RPG. Bref, on tient quand même un bon Kingdom Hearts, je ne comprends pas pourquoi certains fans disent que le jeu leur a fait un "gros doit d'honneur" ;(

Starlink, Battle for Atlas: sur Switch ofc. Le premier bon Star Fox depuis 2005, hallelujah. Je m'attendais à un jeu médiocre et au final j'étais absolument ébahi par la qualité du titre, certes je ne peux que souligner les missions redondantes, mais les mises à jour ont l'air de corriger ça petit à petit tout en rajoutant du fanservice sur Switch. Et quand je dis "ébahi par la qualité" je ne dis pas que c'est un 19/20 ou quelque chose comme ça, hein, c'est surtout que je m'attendais à un désastre, m'voyez ?

Final Fantasy XVI (aka Octopath Traveler) : la claque que m'avaient fait pressentir ses deux démos. Je recommande ne serait-ce que la démo du jeu pour les adorateurs de RPG comme moi, car à mon sens il rase tous les FF sortis depuis FFX (sans compter les MMO)

Dragon Quest XI : voilà ce que je considère compléter le trio des meilleurs JRPGs de cette gen avec KH3 et Octopath. Le début est très lent mais tout de même sympa, et dès que d'autres compagnons te rejoignent l'histoire et l'aventure deviennent tout de suite plus fun et agréables. Le gameplay au tour-par-tour est sobre mais efficace, l'exploration est sympa, les personnages sont cools. Pour ceux qui ne l'ont pas fait sur PS4 et qui ne savent pas trop quoi en penser sur Switch, voilà mon avis : s'il valait très largement ses 60 euros sur PS4, il ne les vaudra qu'encore plus sur Switch, avec l'ajout de nombreuses histoires bonus, le fait que les compagnons soient visibles quand il te suivent sur le terrain, le fait de pouvoir passer à volonté aux sprites rétro, les musiques orchestrales et les voix JP pour ceux que ça intéresse, le mariage que tu peux choisir avec un ou une partenaire de ton choix (la mariée était imposée dans la version PS4), etc etc.

Voilà, c'est déjà bien. J'ai dû créer un nouveau compte car j'ai perdu le mot de passe du précédent (et mon adresse mail aussi :noel: ), mais je ne vais pas redevenir nécessairement actif sur ce site, même si je guetterai de loin. Je suis un homme très occupé, la vie de jeune milliardaire, tout ça...

Bisous !

Dédicace à mon vieux pote Thatgunman qui m'a SOUTENU pendant des mois et des mois que le jeu aurait une trad' française

J'ouvre mon cabinet de voyance. Intéressé? :hap:

Sinon, bon retour, mais ça te fait combien de comptes au total? :roll:

1 ... 130 131 132 133
Vous devez vous connecter pour pouvoir répondre au sujet.