1 ... 131 132 133 134

20190517-020003.jpg

Je viens tout juste de finir ce que je considère comme étant une de mes meilleures expériences vidéoludiques, rien que ça ! En même temps, tout me plaît dans ce RPG au tour-par-tour en 2D : la direction artistique pastelle, l'histoire, la musique et les dialogues pleins de poésie, les nombreux personnages (certes un peu caricaturaux mais avec tout de même des personnalités bien sympatiques). Bref, un sublime jeu.

Je trouve que c'est le jeu parfait pour commencer les RPG au tour-par-tour. Tout ce qui relève typiquement du RPG a été simplifié et facilité pour que le joueur lambda qui n'a jamais touché à un jeu de rôle s'y retrouve. Je le conseille donc vivement.

Merci Ubisoft Montréal pour cette pépite. Et si vous avez la Switch, la version "Ultime" est disponible en boîte et en démat'. Bon jeu à vous, moi je m'en vais lâcher quelques larmes...

141010_sleeping_1.jpg

Fini à l'instant, en une quinzaine d'heures à peu près. C'était sympathique. Par contre, la fin est clairement rushée, c'est dommage.

H2x1_NSwitch_FireEmblemThreeHouses_image

Gameplay top. Pire scénario de la série qui creuse plus profond dans la médiocrité que Fates avant lui. Pour pas dire qu'il a été probablement charcuté pour vendre le reste en DLC dans le pass d'extension.

jofe a écrit :

H2x1_NSwitch_FireEmblemThreeHouses_image

Gameplay top. Pire scénario de la série qui creuse plus profond dans la médiocrité que Fates avant lui. Pour pas dire qu'il a été probablement charcuté pour vendre le reste en DLC dans le pass d'extension.

WTF. Le scénario a son lot de problèmes mais l'écriture et les personnages sont à des lieux de Fates, abuse pas

Ce jeu aura été sympa mais il demeure en-dessous des légendaires opus Gamecube/Wii (je peux pas parler pour ceux de la SNES)

Fire Emblem: Three Houses est absolument génial, l'histoire est bonne, la mécanique est excellente et la gestion de la classe signifie qu'il y a beaucoup de rejouabilité et de variation.

Mario Maker 2 et maintenant j'ai débuté Astral Chain et c'est excellent !

Bah perso je viens de finir mon dîner :x

ggvanrom a écrit :

Bah perso je viens de finir mon dîner :x

On faisait ce genre de blague en 2011 sur ce topic. Tu as du retard, mon cher ami :cafe:

Radikal a écrit :
ggvanrom a écrit :

Bah perso je viens de finir mon dîner :x

On faisait ce genre de blague en 2011 sur ce topic. Tu as du retard, mon cher ami :cafe:

story of my life :cafe:

jofe a écrit :

H2x1_NSwitch_FireEmblemThreeHouses_image1600w.jpg

Gameplay top. Pire scénario de la série qui creuse plus profond dans la médiocrité que Fates avant lui. Pour pas dire qu'il a été probablement charcuté pour vendre le reste en DLC dans le pass d'extension.

...maintenant que j'ai fait toutes les routes, en finissant par celle d'Edelgard, tu as raison, ils ont réussi à faire pire que Fates :lol: j'ai mal à mon Fire Emblem ptn

H2x1_NSwitch_AstralChain_image1600w.jpg

La caméra est ratée, les contrôles sont ratées, les sensations manettes en main sont ratées, les personnages sont ratés, y a rien qui va dans cette daube. À part Bayonetta et Bayonetta 1.5, Platinum Games a déjà fait des bons jeux au fait ?

jofe a écrit :

H2x1_NSwitch_AstralChain_image1600w.jpg

La caméra est ratée, les contrôles sont ratées, les sensations manettes en main sont ratées, les personnages sont ratés, y a rien qui va dans cette daube. À part Bayonetta et Bayonetta 1.5, Platinum Games a déjà fait des bons jeux au fait ?

Astral Chain a des défauts mais dire que les sensations manette en main et les controles sont ratés, c'est abusé je trouve ! La caméra n'est pas parfaite mais en général, elle fait le taf et les persos idem.

Rdv toutes les deux semaines sur ce topic pour lire les hot takes de l'oncle jofe :cool:

Nest a écrit :

Rdv toutes les deux semaines sur ce topic pour lire les hot takes de l'oncle jofe :cool:

:huhu:

Je viens de finir Astral Chain. C'était mon premier Platinum Games, plutôt pas mal du tout en définitive. :yes:

Les contrôles ne sont vraiment pas instinctifs au début mais il ne faut pas s'inquiéter et s'accrocher. L'esquive parait nulle, il y a une vraie dissonance entre ce que tu as l'impression de faire et les actions du personnage à l'écran. Vers le premier tiers cette sensation disparaît et on commence à bien kiffer les attaques synchros, les déplacements, le feeling des enchainements des coups. Ca reste fouillis et un peu assisté avec toutes ces pseudo-QTE mais le plaisir de se sentir comme un pur perso d'anime cybernétique est bien là. Au niveau des griefs, demeurent les phases de plateformes boiteuses (mais loin d'être honteuses. Ce sont surtout les nombreuses chutes injustes et sévèrement punies qui agacent) ainsi que cette fameuse caméra complètement foirée et son lock dysfonctionnel. Ah et la structure globale des missions n'est pas toujours passionnante. C'est répétitif et la notation franchement aléatoires des missions ne motive pas vraiment à tout fouiller, heureusement que je suis un maniaque de la propreté dans les JV (il faut jeter TOUTES les cannettes :fou:). Sérieux, je ne compte pas les fois où j'ai joué comme une grosse tache et je décroche un S+, qui sont au moins aussi fréquentes que l'inverse.

Sinon les persos sont pas ouf, Akira décrochant la palme du personnage déshumanisé et antipathique par excellente. Le scénario se laisse agréablement suivre grace à la mise en scène électrique mais il vole pas haut pour autant et ne prend pas soin de développer les personnages et motifs qui le méritent. Le gros atout c'est cet univers qui donne clairement l'impression de jouer à Psycho-Pass le jeu (le système Iris :hap: ). Ce point et le gameplay très stimulant font qu'on pardonne un bon paquet de trucs à cette nouvelle licence. Ah et j'oubliais les musiques, de plus en plus folles au fil du jeu.

Allez, terminons maintenant Gris avant d'attaquer Dragon Quest flou XI !

Evolix a écrit :

Je viens de finir Astral Chain. C'était mon premier Platinum Games, plutôt pas mal du tout en définitive. :yes:

Les contrôles ne sont vraiment pas instinctifs au début mais il ne faut pas s'inquiéter et s'accrocher. L'esquive parait nulle, il y a une vraie dissonance entre ce que tu as l'impression de faire et les actions du personnage à l'écran. Vers le premier tiers cette sensation disparaît et on commence à bien kiffer les attaques synchros, les déplacements, le feeling des enchainements des coups. Ca reste fouillis et un peu assisté avec toutes ces pseudo-QTE mais le plaisir de se sentir comme un pur perso d'anime cybernétique est bien là. Au niveau des griefs, demeurent les phases de plateformes boiteuses (mais loin d'être honteuses. Ce sont surtout les nombreuses chutes injustes et sévèrement punies qui agacent) ainsi que cette fameuse caméra complètement foirée et son lock dysfonctionnel. Ah et la structure globale des missions n'est pas toujours passionnante. C'est répétitif et la notation franchement aléatoires des missions ne motive pas vraiment à tout fouiller, heureusement que je suis un maniaque de la propreté dans les JV (il faut jeter TOUTES les cannettes :fou:). Sérieux, je ne compte pas les fois où j'ai joué comme une grosse tache et je décroche un S+, qui sont au moins aussi fréquentes que l'inverse.

Sinon les persos sont pas ouf, Akira décrochant la palme du personnage déshumanisé et antipathique par excellente. Le scénario se laisse agréablement suivre grace à la mise en scène électrique mais il vole pas haut pour autant et ne prend pas soin de développer les personnages et motifs qui le méritent. Le gros atout c'est cet univers qui donne clairement l'impression de jouer à Psycho-Pass le jeu (le système Iris :hap: ). Ce point et le gameplay très stimulant font qu'on pardonne un bon paquet de trucs à cette nouvelle licence. Ah et j'oubliais les musiques, de plus en plus folles au fil du jeu.

Allez, terminons maintenant Gris avant d'attaquer Dragon Quest flou XI !

Assez d'accord avec toi. Par contre, tu dis que l'esquive parait nulle ? Avec le bon timing, tu gagnes une attaque synchro ! Et puis, un peu plus loin dans le jeu, on est bien content de l'avoir cette esquive ! lol C'est tout de même étrange ces problèmes de caméra et de lock qui était absent de Bayonetta alors que c'est PG aussi.

Est ce que ça prouve que l'équipe qui s'occupe de la licence Bayonetta n'a pas travaillé sur Astral Chain ?

Concernant le système de saut, oui c'est un foirage mais j'ai l'impression que le jeu tente plein de chose plus ou moins réussi. On peut même se demander si Astral Chain n'est pas une sorte de jeu "test" pour l'avenir, pour savoir ce qui fonctionne, ce qui plait

J'ai bien précisé que l'esquive me paraissait nulle au début du jeu. :yes: Effectivement après une dizaine d'heures, quand on a bien intégré les timings et les attaques synchro, c'est vraiment très plaisant de ce côté là.

La mise en scène fait globalement le taf. Mais la mise en scène du chapitre 10, j'étais mort de rire tellement c'était raté. :lol:

Attention BIG SPOILERS ASTRAL CHAIN - CH.10

Montrer (spoiler)
T'as Akira qui se fait transpercer avec la musique dramatique et tout (qui ne fait pas le taf puisque c'était le personnage le plus insupportable du jeu). Et après paf: TRANSFORMATION avec le gros morceau de J-Pop en arrière-plan alors que ta soeur s'est fait charcuter il y a deux minutes. :lol: Une fois le combat fini t'as la musique dramatique qui reprend comme si de rien n'était. Ça en était drôle tellement que c'était risible, à croire que le je lui-même pouvait pas blairer le perso. :lol:

EDIT: CODEL, la balise spoiler fonctionne paaaas quand on appuie sur "Entrée" pour changer de paragraphe.. :roll:

jofe a écrit :

La mise en scène fait globalement le taf. Mais la mise en scène du chapitre 10, j'étais mort de rire tellement c'était raté. :lol:

Attention BIG SPOILERS ASTRAL CHAIN - CH.10

Montrer (spoiler)
T'as Akira qui se fait transpercer avec la musique dramatique et tout (qui ne fait pas le taf puisque c'était le personnage le plus insupportable du jeu). Et après paf: TRANSFORMATION avec le gros morceau de J-Pop en arrière-plan alors que ta soeur s'est fait charcuter il y a deux minutes. :lol: Une fois le combat fini t'as la musique dramatique qui reprend comme si de rien n'était. Ça en était drôle tellement que c'était risible, à croire que le je lui-même pouvait pas blairer le perso. :lol:

EDIT: CODEL, la balise spoiler fonctionne paaaas quand on appuie sur "Entrée" pour changer de paragraphe.. :roll:

C'est vrai

Montrer (spoiler)
Elle est morte combien de fois Akira ? lol A la fin elle est morte ou non ?

anna-jasinski-orilogoonblack.jpg?1426673562

Malheureusement l'eShop a mis en ligne le mauvais jeu. On m'avait dit que c'était un chef-d'oeuvre et je me suis retrouvé avec un mini Metroidvania fadasse au level-design sans saveur avec un gameplay imprécis et une lisibilité plus que douteuse à certains passages. Un bestiaire incroyable de... quatre ennemis ? Si je suis généreux, on va dire cinq ou six, dont la moitié se contente de cracher des projectiles dans tous les côtés et ils ont en mis partout pour gonfler un peu la difficulté du jeu. Y a plein de micro-bugs à droite à gauche (caméra qui se bloque et Ori passe hors-champ donc tu te fais par un ennemi hors-screen, la flamme qui parfois touche l'ennemi à dix mètres puis des fois il touche pas un ennemi à deux mètres). Bref, plus j'avançais dans le jeu, plus je le trouvais chiant. Le level-design évolue peu, les rares idées originales sont pas des plus réussies (les ruines éplorées, sérieusement, pire "donjon" de Metroidvania que j'ai fait depuis bien longtemps).

Bref, ce que je retiens d'Ori, c'est son OST vraiment fabuleuse, rien à redire là-dessus. Il est très beau, oui. Trop beau puisqu'ils ont l'idée géniale de mettre des éléments de décor en premier plan (ils ont jamais regardé de JDG apparemment). Mais finalement, je me dis juste "un indé de plus, quoi". Dans deux jours, je serais passé à autre chose. Encore un jeu sucé parce que "Cé POétiK".

11/20

1 ... 131 132 133 134
Vous devez vous connecter pour pouvoir répondre au sujet.