Nintendo Switch

Nintendo n'a jamais censuré ni demandé de rhabiller Bayonetta

Par rifraff - Le 24/07 à 14:43

On a failli attendre. Annoncé en décembre 2017 en exclusivité sur Nintendo Switch, Bayonetta 3 sera finalement là cet automne, pile poil pour fêter Halloween. Au programme, plusieurs Bayonetta, le retour de Jeanne et de Madama Butterfly, l'arrivée d'une apprentie sorcière Viola, des incantations délirantes, des monstres géants et la Platinum Touch toujours aussi percutante.

Qui l'eut cru ? En quelques années, l'infernale sorcière de l'umbra s'est imposée comme un personnage incontournable du Nintendoverse. Sorte de Madame Peel sous acide qui aurait botté l'arrière train de John Steed, Bayonetta est à coup sûr le personnage féminin le plus fort et extravagant des jeux vidéo. Sa nouvelle aventure s'annonce spectaculaire et délirante, dans la droite ligne des épisodes précédents. On peut en effet s'attendre à retrouver le même gameplay et le même esprit délirant et irrévérencieux qui a fait tout le succès de la licence. Cependant, si le jeu est estampillé PEGI 16 comme Bayonetta 2 (au contraire de l'épisode 1 qui avait été classé PEGI 18) Platinum Games a annoncé que Bayonetta 3 inaugurerait un nouveau mode permettant de rhabiller la sorcière et les différents personnages du jeu (voir détails ICI.) Un mode étrange sachant que si les jeux sont éminemment sexy (on se souvient par exemple de l'arrivée de Bayonetta à Noatun dans l'épisode 2), il n'y a pas à proprement parler de nudité intégrale.

Pour autant, pour que tout le monde puisse profiter du jeu "sans gène" et jouer dans le salon en famille (entre deux parties de Mario Party) les développeurs ont ajouté ce mode que chacun sera libre d'activer ou pas. Evidemment, suite à cette annonce, beaucoup ont vu là, une demande de Nintendo afin que le jeu soit plus en adéquation avec son public cible. Cependant, si on en croit Hideki Kamiya, le papa de la sorcière qui a tenu à apporter des précisions sur Twitter, Nintendo n'est jamais intervenu pour censurer le jeu à ce niveau là et n'a jamais demandé de rhabiller les personnages. D'après Hideki Kamiya, Nintendo est étonnamment ouvert aux discussions et la société n'est jamais intervenue sauf pour surveiller l'utilisation de ces IP pour les costumes ajoutés aux jeux précédents- et encore ! Apparemment, c'est Nintendo qui a suggéré que le décollecté du costume de Bayonetta-Link soit plus apparent- voir image

Pour rappel, Bayonetta 3 sera disponible le 28 octobre 2022 en exclusivité sur Nintendo Switch

Voir aussi :

Et aussi :

,

, ,