Nintendo

Shuntaro Furukawa revient sur la philosophie de gestion d'entreprise de Satoru Iwata

Par Tentapoulpe - Le 28/02 à 20:00

Il s'en est passé des choses depuis la mort soudaine en 2015 de Satoru Iwata l'ancien président de Nintendo. Comme vous le savez, c'est Tatsumi Kimishima qui l'a remplacé dans l'urgence après son départ pour qu'ensuite en 2018, Shuntaro Furukawa exerce officiellement son rôle de président. Big N n'a pas cessé d'évoluer et ça malgré le décès de M.Iwata, et depuis économiquement parlant tout se passe bien pour Nintendo.

Le journal japonais Nikkei s'est entretenu avec l'actuel président et a voulu revenir sur la philosophie de gestion d'entreprise de ses prédécesseurs. Gérer une entreprise comme Nintendo n'est pas chose aisée et voilà ce que M.Furukawa a déclaré:

  • Quel genre d'influences les anciens présidents comme M. Iwata et M. Yamauchi ont-ils eu sur vous ?

Furukawa : Malheureusement, je n'ai jamais parlé directement avec M. Yamauchi. Cependant, j'ai entendu parler de la philosophie de Yamauchi par Iwata et son successeur M. Kimishima. Lors des réunions d'information sur la politique de gestion, je dis que "le divertissement est précieux parce qu'il est différent des autres choses [que nous faisons dans la vie]", mais ce sont les mots de M. Yamauchi. Il nous a exposé une façon de penser universelle qui est à la base de l'actuelle Nintendo.

M. Iwata a repris cette idée et a laissé dans l'entreprise de nombreuses personnes qui pouvaient prendre des initiatives et penser par elles-mêmes. J'ai eu de nombreuses occasions de travailler avec M. Iwata lorsque j'ai été affecté à l'étranger et j'ai beaucoup appris en le consultant et en obtenant des conseils de l'étranger.

  • Qu'avez-vous appris de M. Iwata ?

Furukawa : J'ai appris toutes sortes de choses de M. Iwata, mais il est préférable que je m'abstienne de mentionner des détails. Il n'a pas aimé le fait qu'il y ait encore des gens chez Nintendo qui disent "J'ai appris ceci de M. Iwata". Nous sommes persuadés que M. Iwata lui-même n'approuverait pas cela, c'est pourquoi nous gardons cela près de notre cœur.

  • Vous visez un style de gestion différent de celui d'Iwata ?

Furukawa : C'est vrai, son style n'est pas quelque chose que tout le monde peut imiter. Il vaut mieux faire ce que vous pouvez faire à votre façon.

Comment allez-vous diriger Nintendo ?

Furukawa : Le successeur de M. Iwata, M. Kimishima, a pris la présidence dans l'état d'urgence après la mort soudaine d'Iwata. Il s'est efforcé de changer la façon dont la société fonctionne afin qu'elle puisse être dirigée sans le charisme d'Iwata. Mon plan est de poursuivre dans cette voie.

Nous sommes toujours en train d'examiner la direction du groupe que nous avons introduite après le départ à la retraite de M. Yamauchi. L'équipe de direction compte à la fois des développeurs de matériel et des développeurs de logiciels, donc je ne fais pas du tout de développement. Je me contente d'apprécier les jeux et je laisse aux responsables le soin de juger si c'est bon ou mauvais.

Les principes fondamentaux qui sous-tendent nos finances sont d'assurer la pérennité de l'entreprise. Je suis dans le secteur des consoles de jeu depuis plus de 30 ans, et les bons moments sont aussi les mauvais. Au fur et à mesure que les temps changent, notre direction prendra des décisions réfléchies, en changeant ce qui doit être changé dans l'entreprise.

Il semblerait que M.Furukawa souhaite perpétuer ce que Satoru Iwata avait édifié par le passé mais à sa manière et c'est pourquoi nous lui souhaitons beaucoup de courage. Retrouvez nos dernières news sur cette série d'interviews avec Shuntaro Furukawa sur la potentielle Nintendo Switch "pro" ICI ou sur son avis sur les nouvelles technologies ICI.