Nintendo Switch

Le "cloud gaming" n'est pas une priorité pour Nintendo

Par rifraff - Le 01/03 à 22:56

Shuntaro Furukawa, le président de Nintendo a accordé une entrevue fleuve au site japonais Nikkei qui est très intéressante et dont de nombreux passages sont publiés par les médias et discutés par les joueurs depuis plusieurs jours. L'occasion pour le président de Nintendo d'évoquer sa vision de l'entreprise (ici) ou encore les nouvelles technologies (là.) On vous a déjà relayé l'info mais on voulait reprendre un passage en particulier concernant le "cloud gaming". 

Si vous êtes fan de Nintendo, vous n'êtes pas sans savoir que si la Nintendo Switch cartonne partout dans le monde, dès sa sortie, en terme de puissance brute, la console était déjà "en dessous" de ses concurrentes pourtant présentes sur le marché depuis plusieurs années. Nintendo a, en effet, préféré privilégier le concept de sa console et le rapport qualité-prix plutôt que de proposer un monstre de puissance qui aurait gonflé fatalement son prix. Résultat, certains jeux actuels ont du mal à être portés sur la console...

Cependant, il existe une technologie qui, potentiellement peut permettre à la Nintendo Switch de faire tourner n'importe quels jeux même les plus récents et gourmands en ressources : le "cloud gaming" qui, pour ceux qui débarqueraient, est une façon de jouer aux jeux vidéo en streaming via une (bonne) connexion internet, sans avoir à installer quoique ce soit sur sa console. 

Jusqu'à il y a peu, Nintendo avait eu recours au cloud gaming sur Nintendo Switch uniquement au Japon avec des titres comme Resident Evil 7 ou Assassin's Creed Odyssey. Mais depuis octobre dernier des jeux comme Control Ultimate Edition et Hitman 3 sont disponibles en version Cloud en Occident, ouvrant un nouveau champs des possibles pour la console.

Mais Nintendo peut-il vraiment multiplier les sorties de jeux en version Cloud en Europe et notamment en France ? Les foyers sont-ils suffisamment bien connectés et les joueurs sont-ils prêts à acheter des jeux qui resteront loin d'eux, sur des serveurs ?

Dans l'entrevue publiée par le site japonais Nikkei Shuntaro Furukawa explique que d'après lui  le "cloud gaming" peut participer à accroître le nombre de joueurs mais ce ne sera pas "une priorité absolue lors du choix du jeu à jouer". L'important reste pour lui le contenu du jeu même si les progrès de la technologie peuvent changer l'expérience de jeu et que Nintendo est toujours activement à la recherche de technologies nouvelles qui pourraient être le point de part de "quelque chose d'amusant", le but restant de "faire sourire les gens".

Avec les rumeurs de (New) Nintendo Switch Pro, l'idée d'un modèle plus puissant permettant de jouer à des jeux "next gen" qui pourraient malgré tout tourner sur les Nintendo  Switch actuelles en version cloud fait son chemin. Tout la question étant de savoir si Nintendo pourrait réellement suivre un tel chemin...  N'hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez en commentaires.