Nintendo Switch

Pokémon Violet

Test Switch

Pokémon Violet

Par ggvanrom - Le 17/11 à 10:00

Ce 18 novembre 2022 marque l’arrivée de la 9ème génération de Pokémon avec la sortie de Pokémon Violet et Pokémon Ecarlate. Nouvelle région, nouveaux Pokémon, nous vous apportons aujourd’hui notre avis après avoir longuement parcouru ce nouveau monde ouvert.

Important : Afin de préserver la surprise de la découverte, nous n’aborderons pas en détail les Pokémon ainsi que divers éléments de scénario non révélés officiellement par Nintendo et Game Freak. Merci d’en faire de même dans les commentaires.

Note : Le jeu ayant été testé avant le déploiement du patch de lancement, nous n’avons pas pu tester l’aspect multijoueur mis en avant dans le jeu, à savoir faire l’aventure à plusieurs et lancer des Raids Téracristal en multi. De plus, des problèmes techniques doivent également être corrigés par ledit patch. La note affichée pour le jeu sera alors susceptible d’être modifiée une fois le jeu officiellement sorti.

Bienvenue à Paldea !

PokémonViolet01Ce nouvel opus signe un changement notoire dans le lancement d’un jeu Pokémon. Après avoir choisi votre genre ainsi que vos traits parmi une sélection généreuse (mais assez générique), vous vous prenez le contrôle de votre personnage dans la maison familiale située à Cuchalaga, au sud de la nouvelle région de Paldea. Ici, point de professeur extravagant vous rattrapant in extremis dans les hautes herbes ou à sauver d’une meute de Medhyèna. Vous êtes un tout nouvel arrivant dans la région, et vous vous apprêtez à rejoindre l’académie de la région dénommée Académie Raison (dans Pokémon Violet).

PokémonViolet02Vos premiers pas vous permettront de choisir rapidement votre premier starter, ainsi que de faire la connaissance de votre voisine qui deviendra votre amie et camarade de classe : Menzi, une dresseuse Pokémon possédant déjà le statut de Maître (nous y reviendrons plus tard). C’est cette dernière qui vous aidera à faire vos premiers pas dans cette nouvelle région. Vous apprendrez ainsi les bases à savoir les combats et la capture des Pokémon, et à rejoindre l’Académie Raisin pour débuter votre année d’étude après avoir capturé vos premières créatures et découvert le fonctionnement de ce monde.

PokémonViolet03C’est également à ce moment-là que vous ferez la rencontre de Pepper et de Miraidon, le mystérieux Pokémon Futuriste arborant la jaquette de Pokémon Violet. Nous ne vous révélerons aucune information sur son acquisition et utilité en dehors de son rôle de monture tout au long de l'aventure. Nous vous laissons découvrir cela par vous-même au fil de votre progression.



Que La Chasse au Trésor commence !

PokémonViolet04Alors que vous venez d’arriver à l’Académie et que vous avez pris vos marques, vous apprenez rapidement qu’un grand événement se prépare au sein de cette dernière, il s’agit de La Chasse au Trésor. Cet événement est en réalité un projet extra-scolaire où les étudiants ont pour objectif de voyager à travers tout Paldea afin de se chercher eux-mêmes, se forger une expérience, et de revenir à l’Académie grandit, enrichi de ce voyage. Vous concernant, votre voyage sera divisé en 3 axes principaux. Devenir Maître Pokémon en affrontant les différents champions d’arènes de Paldea comme suggéré par Menzie. Partir en quête des épices secrètes comme vous l'a proposé Pepper. Trouver les boss de la Team Star, un rassemblement d’élèves préférant sécher l’école et embêter les étudiants comme demandé par un mystérieux commanditaire. Vous l’aurez compris, vous allez avoir du pain sur la planche.

PokémonViolet05Pour ce qui est de votre quête de devenir Maître Pokémon, on retrouve au final la même formule que pour les deux dernières générations de jeux Pokémon. Paldea comporte un total de 8 arènes dans lesquelles il vous faudra vous rendre pour affronter le champion local. Chaque champion possède une affinité de type, et avant d’avoir le droit de les affronter, il faudra vous soumettre à une petite épreuve en lien avec le caractère des champions locaux. Prenons le cas de Colza, champion de type plante. Son épreuve consistera en une partie de cache-cache dans la ville de Cuencia, où il vous faudra retrouver 10 Héliatronc cachés dans le décor. Réunir les badges sera un point crucial car grâce à ces derniers vous débloquerez des items plus intéressants en boutique, et surtout, les Pokémon sauvages deviendront plus faciles à attraper, et vous pourrez vous faire obéir de ceux étant attrapés à un niveau élevé.

PokémonViolet06La chasse aux épices secrètes reprend au final le même concept que Pokémon Soleil et Lune. Votre quête de ces fameuses épices recherchées par Pepper va vous amener à fouiller aux quatre coins de Paldea. Ces dernières sont cachées par un Pokémon Dominant, une créature à la taille nettement plus imposante que ses congénères, et bien sûr beaucoup plus puissant. En accomplissant cette quête, vous obtiendrez des récompenses qui seront impératives pour votre bonne progression dans l’aventure, et vous en apprendrez un peu plus sur le but visé par Pepper avec la recherche de ces fameuses épices. N’espérez pas en revanche attraper ces dominants pour les placer dans votre équipe.

PokémonViolet07Vient enfin le troisième scénario, la chasse aux Boss de la team Star. Au nombre de 4 et disséminés eux aussi aux quatre coins de Paldea, votre but sera d’investir leur repaire afin de les combattre, et les amener à renoncer à retourner à l’école. A la différence des combats classiques, l’invasion des repères se fera sous la forme de Star-Assauts. Les dresseurs enverront sur le terrain leur Pokémon, et vous devrez envoyer 3 Pokémon « en avant », avec le bouton R pour les envoyer faire un auto-combat contre cette armée de Pokémon. Le but visé est d’éliminer 30 créatures en l’espace de 10 minutes pour voir apparaître le Boss, et les affronter dans un combat régulier. Se faisant, vous obtiendrez des PL (Points Ligue), ainsi que des composants pour pouvoir fabriquer des CT supplémentaires. Vous apprendrez au passage le pourquoi de la création de la Team Star. Sans vous en dévoiler davantage, je peux néanmoins affirmer que contrairement à la Team Yell de Pokémon Epée et Bouclier qui n’étaient que des « ultras » sans cervelle ni scénario, la Team Star aborde un thème qui fera mouche pour bien des jeunes. Pas d’enjeu planétaire ni d’actes de malveillance totalement gratuits, mais pour une fois, on reste raccord sur la thématique centrale du jeu, celle de l’éducation, la recherche de soi, et l’évolution.



Je n’ai besoin de personne en Harley Davidson Miraidon

PokémonViolet08C’est le point qui a dérangé énormément de joueurs lors de la publication des différents trailers. Comment expliquer et justifier le fait que l’on se retrouve en possession d’un Pokémon Légendaire moins d’une heure après avoir lancé le jeu ? Est-ce que cela ne va pas faciliter le jeu une nouvelle fois ? En réalité, grâce à une pirouette scénaristique que nous vous laissons découvrir, il s’avère que Miraidon ne peut tout simplement pas combattre. En revanche, ce dernier sera une monture de choix pour vous permettre d’explorer de manière beaucoup plus simple la grande région de Paldea. Game Freak s’essaye pour la première fois au concept de monde ouvert après deux approches avec Pokémon Epée / Bouclier et Légendes Pokémon : Arceus. Contrairement au spin-off que nous avons découvert au début de l’année, nous sommes bien sur un monde ouvert sans temps de chargement entre les zones. Si l’on veut chipoter, on notera qu’il y a tout de même des temps de chargements pour rentrer chez soi, dans l’Académie, et dans d’autres boutiques que l’on peut trouver dans les différentes villes.

PokémonViolet09Nintendo et Game Freak évoquaient également que les joueurs pouvaient aller librement dans les différentes zones, et faire les arènes dans l’ordre de leur choix. Si c’est effectivement vrai sur le papier, la réalité et les contraintes vont rapidement rattraper les joueurs. Lors de votre arrivée dans une nouvelle zone, le premier réflexe à avoir est de chercher un Pokémon et de scruter son niveau avec l’option zoom sur la gâchette ZR. Si ce dernier a 10 ou 20 niveaux de différence avec vous, se présenteront alors plusieurs soucis. La difficulté bien entendu, et le fait que sans assez de badges, les captures de Pokémon de haut niveau est difficile, sans compter le fait que vous ne pourrez pas utiliser en combat les Pokémon puissants que vous auriez attrapé par chance sans avoir un nombre de badges adéquat. Donc autant dire qu’aller tout au nord de la région affronter un champion qui dépasse le niveau 40 avec votre équipe sans avoir le loisir d’attraper et d’utiliser les Pokémon que vous trouverez, l’intérêt s’en retrouve fatalement limité. Autre point, certaines zones et donc éléments de scénario ne sont accessibles que grâce à certains pouvoirs de votre monture. Au début de l’aventure, vous pourrez simplement vous déplacer avec, mais vous débloquerez petit à petit le sprint, le planning, le surf et l’escalade. Au final, on aura quasiment tous un chemin de progression plus ou moins similaire, à quelques variations près.

PokémonViolet10Ce problème étant posé, on peut tout de même souligner que la terre de Paldea est très grande, et il vous arrivera régulièrement de vous perdre, ce qui est plutôt un bon point pour un jeu poussant à l’exploration. Comme les derniers opus, les Pokémon apparaîtront seuls ou en groupe sur la terre, dans l’eau, la mer et le ciel. il vous sera alors possible de rentrer en contact avec eux pour les affronter, et bien évidemment les attraper. Il faudra ainsi dire adieu à la possibilité de capturer les Pokémon à la volée comme dans Légendes Pokémon : Arceus, qui avait des avantages mais aussi des inconvénients. Point appréciable, les Pokémon sont représentés à l’échelle, ce qui implique du coup que les plus petits Pokémon pourront facilement passer sous votre radar si vous ne faites pas attention. A noter que deux Pokémon peuvent avoir une taille sensiblement différente sur la carte. Game Freak et Nintendo avaient évoqué un comportement plus « naturel » des créatures dans leur environnement naturel. Ce n’est pas encore la panacée, mais on sent un effort. Les Pokémon se réunissant autour de sa forme évoluée, les Pokémon vol se trouvant là où fourmillent des Pokémon insectes, Game Freak a joué sur les détails en mettant par exemples des Pokémon plutôt légers qui s’envolent lorsque des vents violents font leur apparition. Un cycle jour / nuit est également présent, mais heureusement il n’est pas calqué sur l’heure de la console (ayant toujours été un joueur nocturne, ça m’arrange beaucoup). La carte nous affichera également les Pokémon pouvant être trouvés à proximité de là où nous trouvons, et des Raids de Pokémon peuvent aussi apparaître de temps à autre. Enfin, vous trouverez régulièrement sur le sol des balls et des points brillants, il s’agit d’objets à ramasser, de CT, et autres baies.

PokémonViolet11Le point qui fait le plus plaisir en revanche, c’est au niveau des dresseurs. Bien que l’on soit dans un Open World, ces derniers sont toujours présents disséminés sur la carte. Mais cette fois-ci ils ne vous casseront plus les pieds à vouloir vous affronter après vous avoir vu. Les dresseurs sont reconnaissables grâce à une bulle de dialogue bien spécifique, et il ne tient alors qu’à vous de les affronter. Malheureusement ces derniers se contentent trop souvent d’avoir un ou deux Pokémon grand maximum. Par contre… Qu’est-ce qui est passé par la tête de Game Freak quand ils ont designé les dresseurs de base ?!? Un gamin ou un vieillard peut être affiché comme étudiant, les randonneurs on dirait des personnages féminins sur lesquels on a placé une barbe horrible et des poils sur les avant-bras, et les dresseuses semblent pousser beaucoup plus de fonte à la salle entre deux combats qu’autre chose. Heureusement le chara-design des personnages principaux et champions d’arène est un peu plus poussé (pas toujours, mais c’est quand même mieux).

PokémonViolet12Nous terminerons cette partie avec les combats Pokémon. Comme dans Légendes Pokémon : Arceus, le combat se déclenche à l’endroit même où vous êtes entré en contact avec le Pokémon sauvage ou le dresseur. On retrouve côté combat le classique avec les 4 capacités et les PP associés à chaque technique. Si vous cherchez de la nouveauté pour éviter de perdre du temps à combattre, il reste le mode « en avant ». En utilisant ce dernier lors de vos explorations, votre Pokémon en tête d’équipe sortira de sa Pokéball pour ramasser les objets à proximité, et combattre seul les Pokémon adverses. Attention toutefois aux affinités de type, où votre Pokémon risque de revenir la queue entre les jambes. Si certains auraient pu penser que ce nouveau mode serait le moyen idéal de pexer sans effort, le gain d’XP rapporté par ces combats est nettement inférieur à un combat classique. Couplé à une difficulté pour viser correctement la cible souhaitée, ce mode sera essentiellement utile pour les combats contre la Team Star et lorsque vous souhaitez récupérer des matériaux pour confectionner vos CT.

Shine bright like a diamond

PokémonViolet13Qui dit nouvelle génération dit nouvelle mécanique de gameplay. Durant une expédition menée il y a plusieurs années dans le cratère central se trouvant au milieu de Paldéa, des chercheurs ont découvert que les Pokémon avaient la possibilité d’effectuer une Téracristallisation. Ce concept consiste à voir le Pokémon revêtir un habillage cristallisé, lui faisant acquérir un nouveau type correspondant à son Téracristal. En déclenchant la Téracristallisation, les attaques correspondant au type du Téracristal deviendront ainsi plus puissantes et pourront causer davantage de dégâts. De manière générale, un Pokémon rencontré dans la nature possède un Téracristal de son type (un Pokémon Normal aura un Téracristal normal). Mais de temps en temps, il vous arrivera de tomber sur des Pokémon Scintillants sur la carte. Ces derniers seront plus puissants et auront un Téracristal la plupart du temps différent (un Pokémon vol avec un Téracristal Electrique par exemple). 

PokémonViolet14L’autre moyen de mettre la main sur des Pokémon avec un Téracristal inhabituel est de se lancer dans un Raid Téracristal. Ceux qui ont joué à Epée et Bouclier y verront ainsi un parallèle avec les Raids Dynamax. Dans Violet et Écarlate, il est possible de faire ces Raids en solo avec 3 IA gérées par la console, ou en multi local ou online grâce à une connexion internet. N’ayant pu tester que le côté Solo, on est sur une vitesse de combat beaucoup plus dynamique étant donné que chaque personnage agit de manière indépendante. En fonction de la difficulté du Raid représenté par des étoiles, le Pokémon sera plus ou moins puissant, et pourra utiliser un Bouclier Téracristal afin de se défendre. A noter que ce bouclier pourra se détruire efficacement qu’en utilisant vous-même la Téracristallisation grâce à votre Orbe Téracristal acquis lors de votre entrée à l’Académie. Ce dernier devra en revanche être rechargé dans un centre Pokémon après chaque utilisation pour pouvoir être réutilisé.

PokémonViolet15Vient maintenant la question de l’utilité de cette nouvelle mécanique. Sur le papier, ce booster est intéressant si on cherche la puissance brute. Mais c’est surtout sur la scène des combats entre amis et online que son potentiel pourra réellement se révéler. Il est effectivement possible de feinter son adversaire en lançant un Pokémon ayant un Téracristal totalement différent de son type pour créer la surprise et combler une faiblesse. Que votre Pokémon ait un type simple ou un double type, il deviendra systématiquement monotype en prenant celui de son Téracristal lors du processus de transformation. Ce principe de feinte a d’ailleurs été pensé dans les combats contre les champions, mais c’est mal amené. Quand le champion de type plante Colza envoie un Simularbre sur le terrain, on voit arriver à des kilomètres que c’est pour utiliser un Téracristal de type plante.

Retour sur les bancs de l’école

PokémonViolet16Dans chaque épisode de Pokémon, on a tous eu l’occasion de passer à un moment donné à l’école des dresseurs. Pour Violet et Écarlate, Game Freak a poussé le concept un peu plus loin avec son Académie. De mon propre aveu, je n’ai compris qu’au bout de 20 heures de jeu que l’on pouvais se rendre à l’accueil de l’Académie pour y suivre des cours. Répartis entre plusieurs matières (biologie, math, langues, histoire etc.,) ces cours sont de petits modules de quelques minutes permettant d’en apprendre davantage sur le lore du jeu, mais aussi sur les fonctionnalités du jeu. Vous aurez également un examen partiel et un examen final sous la forme de QCM pour valider les différentes matières et obtenir des Bonbons Exp. Si de base on a tous tendance à laisser l’école Pokémon de côté depuis des années, il faut avouer qu’il est intéressant de voir comment l’apprentissage a été développé. On apprendra en biologie comment déclencher une évolution bien précise, les maths permettent aux joueurs de comprendre comment sont calculés les dégâts lors d’une attaque, etc. Si l’on voulait trouver à redire, il aurait été sympa de mettre des modules de combat, ou de rentrer plus dans le détail pour aborder la dimension stratégique du jeu. En parallèle, vous aurez aussi l’occasion de faire ami-ami avec le corps enseignant en rendant visite à tout ce petit monde de temps en temps. Se faisant, vous aurez la possibilité de débloquer de mini-événements pour en apprendre davantage sur leur métier, leurs loisirs etc.. C’est également un bon moyen de mettre la main sur des récompenses complémentaires.

PokémonViolet17Dans la liste des éléments quasiment pas introduits dans le jeu, il y a l’option Pique-Nique. Lorsque vous êtes en extérieur, cette option est accessible directement via le menu, et vous permet de dresser une table et de sortir vos Pokémon. Vous pourrez ainsi interagir avec eux, jouer à la balle, et les toiletter. Cela augmentera ainsi leur affinité, ce qui vous permettra de faire évoluer certains Pokémon, et vous procurer des bonus en combat comme un auto-soin de statut en fin de tour ou résister à un coup censé vous envoyer au tapis. Il y a également la possibilité de composer des sandwichs en suivant des recettes apprises, ou en improvisant. Passant par un système de mini-jeu encore moins intéressant que le curry de Galar, manger un sandwich vous permettra d’obtenir des auras de manière momentanée afin d’obtenir des bonus de capture, d’expérience ou autre. Enfin, vous avez également un panier à côté de la table de pique-nique qui accueillera, si les conditions sont remplies, un œuf de Pokémon.

Une région diversifiée, mais limitée

PokémonViolet18Sans entrer dans les détails, la région de Paldea reste relativement vaste. Vous aurez l’occasion de voir des forêts, plaines, grottes, plages, monts enneigés, lacs etc. Généralement chaque zone possède une ou deux villes à explorer. Si vous suivez la licence depuis le début comme votre serviteur, le premier réflexe est généralement de parler à chaque PNJ, et de rentrer dans chaque maison pour les fouiller. Malheureusement ici, la plupart des PNJ ont des bulles de dialogues, voire pas de dialogue du tout. Les développeurs ont fait l’effort de mettre une bulle de dialogue ou deux sur certains personnages, ou sur ceux possédant des caractéristiques spéciales, mais rien de bien folichon.

PokémonViolet19C’est en revanche une désillusion pour les habitations puisqu’il est tout simplement impossible de rentrer à l’intérieur. Il faudra donc se contenter de villes avec des PNJ avec qui on ne peut quasiment pas converser, et sans réelles activités autres que les arènes. Il y a tout de même quelques bonnes trouvailles comme Porto Marinada et son principe de ventes aux enchères, ou encore la ville de Mezclamora qui nous permet de changer la capacité du Téracristal de nos Pokémon. Les villes sont maintenant essentiellement équipées de boutiques pour acheter vêtements et condiments pour vos sandwichs, et de temps en temps des boutiques d’objets variés. Prenant la forme de simples écrans fixes, on aurait aimé un peu plus d’effort de ce côté-là.

PokémonViolet20Les centres et boutiques Pokémon ont également évolué dans cet opus. Désormais le soin et la vente d’objet sont réunis dans un seul et même lieu, le centre Pokémon. Ayant l’apparence d’une espèce de station de ravitaillement, ces centres se trouvent en ville, et sont disséminés un peu partout dans la région. Ces centres font également office de point de déplacement rapide pour éviter d'avoir à crapahuter dans tout Paldea. Le centre Pokémon abrite enfin une machine pour fabriquer les CT. Ces dernières étant redevenues à usage unique, il vous faudra récupérer des composants sur les Pokémon et dépenser des PL pour pouvoir en re-fabriquer sur ladite machine. Et bien entendu, les capacités les plus intéressantes seront aussi celles les plus gourmandes en ressources. C’est également dans le centre Pokémon que vous aurez accès au Club Union vous permettant de créer un groupe d’amis afin de jouer ensemble en ligne. Malheureusement cette fonctionnalité n’a pas pu être testée à l’heure où nous écrivons ces lignes.



Une technique qui casse pas 3 pattes à un Coiffeton 

Avant de rentrer dans le sujet, je tiens à préciser qu’un patch day one de plus d’un Go est attendu pour le lancement du jeu. Ce dernier est censé embarquer plusieurs correctifs de bugs. De ce fait, cette partie du test est susceptible d’être modifiée après son déploiement.

PokémonViolet21Nous commencerons alors cette approche de l’aspect technique par les points positifs pour changer. Premièrement, le pari est (presque) gagné pour Game Freak qui nous promettait un Open World. Hormis la ville de Mesaledo, une zone dont nous tairons le nom et quelques bâtisses, toute la région se présente à nous d’un seul bloc et sans temps de chargement. Chaque zone propose un vaste terrain de jeu, du relief, et on se plaît à se perdre pour tenter de trouver nos Pokémon préférés, ou tout simplement les nouvelles créatures de la région. Là encore nous aurons accès à des formes de Paldea, de nouvelles évolutions exclusives, et de nouvelles créatures. Sans révolutionner le casting déjà très conséquent, certaines créatures font leur petit effet, tandis que d’autres vous laisseront de marbre. Mention spéciale tout de même pour un troll énorme de la part de Game Freak pour une évolution en particulier, que ce soit sa forme ou son nom. Nous n’en dirons pas plus.

PokémonViolet22Game Freak a également apporté un soin particulier au chara-design des différents personnages clé de l’aventure, leur donnant un style propre. On notera le soin apporté sur la texture de leurs habits, ainsi que les effets sur les Pokéball. Certains Pokémon ont également eu un gap graphique avec des textures plus détaillées, faisant ressortir le côté écailleux, la fourrure, les effets métalliques etc. La Téracristallisation a également été soignée par les développeurs. On notera un travail visuel très agréable sur l’effet pailleté / brillance de cette nouvelle capacité, et le rendu de nos Pokémon qui arborent cet aspect cristallin. C’est bling-bling, mais ça a son charme.

On terminera avec la musique où l’on retrouve Toby Fox (Undertale) à la composition. La plupart des thèmes sont très agréables à l’oreille, bien que certains aient tendance à rapidement boucler lors de nos sessions de chasse. Mention spéciale une nouvelle fois pour le thème de la Team Star, ainsi que cet effet de foule quand un champion d’arène déclenche la Téracristallisation durant un combat. On prendra également plaisir à tendre l’oreille durant nos recherches pour tenter de reconnaître les cris des créatures, ou au contraire avoir la joie d’en entendre un inconnu.

PokémonViolet23Passons maintenant aux points négatifs : l’aspect graphique de tout ce qui touche à l’environnement et aux effets divers. Open World oblige, et Game Freak s’entêtant à conserver son statut de « petite équipe de développement », on savait que le titre allait une nouvelle fois subir des contraintes graphiques qui sont à la limite de l’acceptable pour un jeu de fin 2022. On retrouvera ainsi des textures d’une grande pauvreté que ce soit au niveau du sol, de l’herbe, des arbres ou encore de l’eau qui fait vraiment peine à voir dans cet épisode. Là où les villes arrivaient à se démarquer dans Epée et Bouclier, celles de Paldea restent extrêmement petites, les textures ne leur rendent pas honneur, et on n’y fait quasiment rien à part chercher les arènes. Pour le coup, il y a vraiment un loupé avec les villes et villages qui auraient mérité un développement plus minutieux, quitte à en faire des mini-zones et mettre des temps de chargement. C’est ce qu’ils ont fait pour Mesaledo qui est la plus grosse ville du jeu, et pourtant cette dernière est aussi vide que le pois-chiche qui sert de cerveau à certains influenceurs de télé-réalité.

PokémonViolet24L’autre loupé concerne le cadrage du jeu. Concrètement, il s’est passé quoi avec la caméra lors du développement ? Lors du déclenchement d’un combat, où le terrain n’est pas plat, vous vous retrouvez avec des combats mal cadrés où vous ne voyez pas votre Pokémon, soit zoomé à mort sans possibilité de dézoomer, ou encore la texture du sol qui décide de faire un break et disparaît pour laisser place au vide, ou à des zones se trouvant en contrebas. Légendes Pokémon : Arceus avait réussi à proposer des combats immersifs avec une caméra qui faisait correctement le job, qu’est-ce qui s’est passé lors de la transposition sur Violet et Écarlate ??? Dans le même genre, on peut parler également de la technique qui consiste à afficher en basse résolution un objet du décor ou un personnage situé assez loin dans notre champ de vision… Game Freak réussi l’exploit à afficher en résolution basse des éléments se trouvant à 10 mètres de notre personnage. Voir un personnage marcher avec son Pokémon animé à 5 FPS ou voir un moulin qui tourne de manière saccadée, ça casse complètement l’immersion.

PokémonViolet25En parlant de casser l’immersion, impossible de ne pas parler des ralentissements en jeu. Lorsque l’on chevauche Krokmou Miraidon, constater une chute de FPS lorsque l’on saute ou que l’on plane fait peine à voir. Mais le pire reste les ralentissements pendant les combats. Pour renforcer l’immersion, les développeurs ont décidé de laisser se déplacer en arrière-plan les Pokémon sauvages lors de nos combats. Quand il y en a 1 ou 2, passe encore, mais quand vous déclenchez un combat au milieu d’un regroupement de Pokémon, le jeu va ralentir de manière extrêmement violente, et si vous avez le malheur d’enchaîner les Pokéball parce que ce foutu Pokémon n'est pas décidé à se laisser capturer, il y a là de quoi facilement criser.

Mais du coup… C’est bien ou non ?

PokémonViolet26Si l'on doit parler du contenu du jeu uniquement, on peut parfaitement y prendre du plaisir. Le scénario reste enfantin, mais son message découverte du monde / découverte de soi est très parlant. La dimension Open World ajoute une vraie plus-value à la licence, nous poussant à l'exploration pour découvrir les secrets de la région, et tenter de dénicher des Pokémon rares. Mais voir en 2022 des problèmes techniques de ralentissement, des capacités de Pokémon à la peine, et des bugs de caméra avec de la texture qui disparaît, il est difficile de ne pas blâmer Nintendo, The Pokémon Company et Game Freak quand ces mêmes problèmes sont pointés du doigts pour les petits développeurs. Le passage à la HD et la 3D chez Game Freak n'est pas totalement acquis, et partir sur un projet ambitieux de monde ouvert en ayant une base friable peut poser problème. Quand on compare cet open World à celui de Xenoblade Chronicles 3, The Witcher 3 ou encore Skyrim même sur Nintendo Switch, ça pique les yeux. On en revient à l'éternel problème de la licence : la contrainte temps imposée par le merchandising, et cette volonté de Game Freak à vouloir rester un petit studio.

PokémonViolet27L'autre réalité c'est que quoiqu'il arrive, ce sont les chiffres de vente qui dessineront l'horizon de la série. Pokémon Noir et Blanc proposaient cette vision plus "mature" demandée par des joueurs à l'époque. Au final ces deux opus sont parmi les moins vendus de la licence, malgré le parc machine colossal de la Nintendo DS (certains mettront en avant le piratage extrêmement simple de la console à l'époque, mais c'est un autre débat). Pokémon Epée et Bouclier ont fait des scores énormes en se hissant au deuxième rang de la génération la mieux vendue dans le monde malgré ses défauts techniques. De là, y-a-t-il un vrai intérêt d'investir du temps et de l'argent pour combler les lacunes de cette partie qui n'a à priori pas impacté les chiffres de vente ? Pokémon Écarlate et Pokémon Violet sont de bons jeux malgré leurs défauts, mais ce qui est à retenir, c'est qu'avec un peu plus de temps, et un peu plus d'investissement, ils pourraient être de meilleurs jeux, et c'est là qu'est la frustration de beaucoup de joueurs. Heureusement maintenant les jeux peuvent être patchés et corrigés même une fois mis sur le marché. Espérons que les défauts soulevés plus tôt soient corrigés rapidement par Game Freak.


8
En adoptant la forme d'un monde ouvert, Pokémon Violet et Pokémon Ecarlate nous permettent de redécouvrir la licence sous un nouvel œil. Nous retrouvons ainsi une nouvelle région riche nous invitant à l'exploration, une thématique du voyage et de la découverte de soi très philosophique et parfaitement dans l'air du temps. Couplé à un nouvel arrivage de monstres de poche, de multiples intrigues et divers secrets à élucider, on tient entre les mains un nouvel épisode qui peut parfaitement surpasser la génération précédente, à condition que les défauts techniques les plus grossiers soient corrigés par le gros patch de lancement attendu ce 18 novembre.

  • Une nouvelle thématique sur la découverte de soi intéressante
  • Première tentative en Open World
  • L'aspect exploration / découverte se fait bien sentir
  • La bande-son qui propose de belles trouvailles
  • 3 scénarios, et plus encore
  • La Téracristallisation apporte une dimension stratégique intéressante
  • Les Raids Téracristal plus dynamiques que les Raids Dynamax
  • L'accès aux boîtes depuis le sac
  • L'école des dresseurs totalement repensée
  • Enfin des dresseurs qui ne nous harcèlent plus au premier croisement de regards
  • Une faune plus vivante que l'épisode précédent
  • La dernière partie de l'histoire intéressante
  • Un magnifique troll dans les nouveaux Pokémon de la part de Game Freak
  • Clipping, bugs de caméra, saccades, tout le package des soucis techniques est présent
  • Quelques contraintes limitent le concept "d'exploration libre"
  • Le look général des dresseurs lambdas
  • Des villes devenues sans grand intérêt
  • Le mini-jeu des sandwichs aussi intéressant que celui du curry de la gen précédente