Evenement

[E3 2019] Pour éviter la divulgation d'informations avant le Nintendo Direct, Nintendo met en demeure un journaliste responsable de nombreuses "fuites" sur les réseaux sociaux

Par rifraff - Le 10/06 à 14:30

Comme vous le savez l'E3, c'est maintenant (ou presque) et pour les fans de Nintendo, le grand jour, c'est demain à 18 heures (heure de Paris) avec la diffusion d'un Nintendo Direct spécial. La tension monte et le suspens est à son comble... Que nous prépare Nintendo (voir nos prévisions ici) ? Plus que quelques heures avant de le découvrir... A moins qu'une fuite ne vienne gâcher la/les surprise(s)... Il est vrai qu'avec les réseaux sociaux, le risque est désormais grand. En même temps, c'est logique. Plus on se rapproche de l'ouverture du salon, plus il y a de monde susceptible de connaître les détails de ce qui sera dévoilé officiellement demain ne serait- ce qu'à cause des stands de Nintendo qui accueilleront les visiteurs dès la fin du Direct et qu'il faut bien monter en amont...

Et puis, il y a les "initiés" qui font partie du milieu des jeux vidéo et dont certains, bien informés, n'hésitent pas à griller la politesse des grands studios en balançant leurs infos sur Twitter avant leur officialisation. C'est le cas d'un certain / d'une certaine Sabi, qui depuis quelques jours publie sur son compte Twitter, des "infos" en avance dont la plupart se sont révélées exactes notamment en ce qui concerne la conférence Microsoft d'hier..

Cette source mystérieuse qui prétend être journaliste va-t-elle faire la même chose avec Nintendo ? Il semblerait bien que... NON. En effet, sur son compte Twitter, Sabi vient de révéler avoir reçu une mise en demeure de Nintendo via ses avocats. Ainsi si Sabi publie des informations ou des secrets commerciaux liés à Nintendo, il/elle devra en répondre devant les tribunaux. Une procédure plutôt rare qui montre que Nintendo tient à préserver un maximum de surprises pour demain mais qui semble aussi indiquer que la firme connaît Sabi, qui est peut-être un(e) initié(e) (journaliste ou autre) qui enfreint une clause de non-divulgation... En tout cas, Nintendo connait son identité et possède ses coordonnées- ce qui d'emblée est assez dissuasif... 

D'ailleurs, devant cette menace, Sabi a déjà indiqué sur Twitter qu'il/elle ne révélera rien concernant Nintendo même s'il/elle continuera à publier des fuites d'autres sociétés. A priori, donc, Nintendo a réussi à éloigner un  très gros risque de fuites... Pour autant, cela ne signifie pas qu'il n'y en aura pas d'autres d'ici demain 18 heures. Plus que quelques heures à tenir...

>NOTRE EDITO ET NOS PRÉVISIONS POUR L'E3 2019 DE NINTENDO<

Pour rappel, l'E3 se tiendra du 11 au 15 juin (voir le programme ICI) ) 

Lire aussi à propos de l'E3 2019 :

Précédent Suivant