Nintendo Switch

Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Test Switch

Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Par rifraff - Le 06/11 à 21:24

Il fut un temps où Mario et Sonic s'affrontaient dans les charts et le cœur des gamers, et les imaginer ensemble dans un jeu était tout simplement impossible. C'était la grande époque de la Super Nintendo contre la Mega Drive qui obligeait les joueurs à choisir leur camp... Depuis SEGA a abandonné les consoles et les vieux ennemis d'hier sont devenus si ce n'est des amis, tout du moins des alliés. Ainsi,  depuis 2017, les deux mascottes partagent l'affiche de la série  Mario & Sonic aux jeux Olympiques dans lesquels ils s'affrontent dans une succession d'épreuves olympiques. Après avoir brigué les médailles des J.O. de Rio sur Wii U et 3DS en 2016, nos deux comparses et leurs amis se retrouvent aujourd'hui à Tokyo pour les J.O. de  2020. En prend les mêmes et on recommence ?

Les Jeux Mariolympiques

Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 est comme son nom l’indique, un jeu qui célèbre la tenue des J.O. au Japon l’année prochaine. Un événement d’autant plus grand que Mario en sera l’un des emblèmes (comme on l'a vu dans le teaser d'annonce- voir là) Comme Sonic, Mario joue donc à domicile, et c'est peut-être pour cela que SEGA semble avoir fait les choses en grand en proposant un épisode très riche avec énormément de modes et d'options... Alors attention, si vous connaissez la licence vous ne serez pas vraiment étonné par le titre qui est dans la droite lignée des précédents. En même temps, le jeu étant basé sur les épreuves des jeux olympiques qui sont peu ou prou les mêmes d'année en année, il est difficile de réellement se renouveler d'un jeu à l'autre...

D'ailleurs, Nintendo pourrait presque ressortir tous les quatre ans, le premier titre de 2007 (qui s'inspirait des jeux de Pékin) en changeant le titre et quelques skins...  Cependant,  heureusement, à chaque fois, à défaut de renverser la fameuse tacle à thé de Monsieur Miyamoto,  les développeurs ajoutent des options, des modes et des épreuves  de façon à apporter un peu de fraîcheur mais aussi à bonifier l'expérience de jeu. Ainsi chaque épisode est (en théorie)  meilleur que le précédent.  Et autant aller droit au but, c'est une nouvelle fois le cas avec Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 qui s'impose facilement comme l'épisode ultime qui fait la synthèse des épisodes précédents tout en élevant encore le niveau de qualité de la licence.

Des épreuves variées

Bien évidemment, on retrouve tous les habitués des deux séries : Luigi, Peach, Donkey, Yoshi ou encore Daisy du côté de Mario et Tails, Knuccles, Amy ou encore Shadow pour le côté Sonic soit un total de 20 personnages que l'on peut choisir à sa convenance (sachant que dans les faits cela ne change pas grand-chose) Comme d'habitude, le titre est une nouvelle fois construit autour des épreuves olympiques officielles qui permettent aux joueurs de remporter des médailles contre d'autres joueurs (en local ou en ligne) ou contre l'I.A.. Le jeu en propose plus de trente différentes qui sont débloquées dès le départ. Ainsi, à peine le jeu lancé, on peut commencer à jouer en choisissant le personnage et la discipline que l'on souhaite sans être obligé de suivre un parcours artificiel pour débloquer tout le contenu du jeu. Au programme, on retrouve les épreuves emblématiques des épisodes précédents comme le 100 m, la gymnastique, le Triple saut,  le Tennis de table ainsi que le Rugby à sept, le Canoë, le Tir à l’arc ou encore le Football. Il y a aussi la Boxe, la Natation, l'Escrime, le Lancer de javelot et le Badminton mais aussi de nouvelles épreuves qui font leur entrée aux jeux Olympiques, en 2020 à Tokyo : le Skateboard, le Surf, l’Escalade Sportive et le Karaté ! Autant dire qu'il y a du choix sachant que chaque épreuve a son propre gameplay, toujours très simple et orienté "arcade" ce qui permet de varier les sensations et les plaisirs. De plus, le titre  fait revenir les mythiques Epreuves Rêves qui ajoutent à certaines épreuves des règles délirantes et des éléments issues des jeux Mario (et des jeux Sonic.) Un retour demandé par les joueurs mais malheureusement un peu trop timide puisque seulement trois Epreuves Rêves sont disponibles (la course, le tir et le karaté.)

Des commandes pour tous les joueurs

A l'arrivée cependant, Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 peut se targuer d'avoir le plus grand nombre d'épreuves de la série surtout que le titre propose aussi une dizaine de versions rétro (façon 8-Bit) de certaines épreuves et qu'il y a même des mini jeux (à débloquer) ! Avec tout cela difficile de faire la fine bouche surtout que l'on sent que les développeurs ont de l'expérience en la matière et que chaque épreuve a été très bien pensée ou repensée avec un gameplay souvent simple mais millimétré.

Alors certes, certaines épreuves sont plus réussies que d'autres (le skateboard  est, par exemple, assez décevant) mais c'est aussi une question de goût puisque chaque joueur aura ses préférences. Du côté de la maniabilité, SEGA a joué la sécurité en permettant au joueur de choisir les commandes par mouvements ou par boutons avec un Joy-Con ou les deux.  Globalement, dans un cas comme dans l'autre, il n'y a pas vraiment de souci même si parfois la reconnaissance des mouvements se montre un peu aléatoire...

Pour le fun ou pour la gloire

Toutes les épreuves peuvent être lancées en "partie rapide" indépendamment les unes des autres mais il est aussi possible de jouer en local (avec plusieurs Switch et plusieurs jeux) et surtout de jouer en ligne. Dans ce cas là, soit on joue pour le fun soit on joue en partie classée. On peut alors choisir son épreuve (parmi toutes les épreuves disponibles) en espérant trouver d'autres joueurs pour se confronter et espérer battre des records. On peut aussi (tenter de) trouver une salle pour jouer à différentes épreuves en groupe. Le potentiel est là même si au moment de la rédaction de ce test, il n'y avait pas assez de joueurs et qu'il est donc difficile de juger de la viabilité du mode.

Un mode Histoire hyper drôle

Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 est un jeu qui, de toute façon, prend tout son sens à plusieurs, entre amis ou en famille devant la console. Pour autant, que les joueurs solitaires se rassurent, les développeurs ne les ont pas oublié. D'abord, ils peuvent jouer contre l'I.A. (qui est très bien gérée avec trois modes de difficulté) ou encore contre d'autres joueurs en ligne (à condition d'être abonné au Nintendo Switch Online, bien sûr.)  Mais surtout, ils peuvent se lancer dans le mode Histoire; un mode spécial uniquement jouable en solo qui a été particulièrement soigné avec une histoire délirante- très bien écrite et, surtout, très, très drôle !
 

On y retrouve Mario & Sonic qui à cause d'une manigance de Robotnik et de Bowser sont aspirés dans une vieille console qui les fait débarquer dans une version 8-Bit du jeu en plein  J.O. de Tokyo de... 1964 ! A partir de là, Mario et  Sonic font tout pour retourner dans leur monde en participant à des épreuves que l'on croirait avoir été développées sur NES tandis que Luigi  et ses amis essayent de trouver un moyen de faire revenir nos héros, en participant eux aussi à différentes épreuves, mais en version 2020. A l'arrivée, le mode Histoire de Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 est plutôt réussi avec deux cartes (une classique et une rétro) sur lesquels on se balade pour aller d'un environnement à un autre et réussir différents défis, ce qui se résume, pour la plupart, à gagner des épreuves classiques même si le mode cache une dizaine de mini-jeux originaux.  On regrettera juste qu'on ne puisse pas parcourir ce mode à plusieurs (au moins à deux) et que toutes les épreuves et les mini-jeux du mode ne se jouent que seul. On regrettera aussi que les environnements visités soient un peu trop statiques et fermés (sans possibilité de changer d'angle de vue) et surtout que le mode soit un peu (beaucoup) bavard avec des séquences de dialogue en images fixes redondantes et pas franchement "sexy".

Visuellement, le jeu est très propre et bien dans le ton des épisodes précédents avec en prime toute une partie façon 8-Bit, bien plus surprenante, stylée et originale- la grande idée étant d'avoir repris les sprites originaux pour figurer Mario, Sonic, Toad, Bowser et cie, ce qui accroît l’aspect rétro et nostalgique du mode.

 

8
Pour son arrivée sur Nintendo Switch, la licence Mario & Sonic fait des étincelles ! Riche, varié et simple à prendre en main, Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 s'impose comme un excellent jeu grâce à ses nombreuses épreuves et son mode Histoire rétro rigolo. Tout simplement, le meilleur épisode de la série !

  • Variété des disciplines
  • Un mode Histoire original et drôle
  • Le mode 8-Bit très réussi
  • Choix des commandes
  • Génial à plusieurs
  • Le mode Histoire jouable seul uniquement
  • Des épreuves moins pertinentes que d'autres
  • Problème de reconnaissance (parfois)