Nintendo Switch

Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Preview Switch

Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Par rifraff - Le 01/10 à 14:18

Le premier Mario & Sonic aux jeux Olympiques est sorti en 2007 sur Wii et NDS. Depuis, c’est une véritable institution sur consoles Nintendo au même titre qu’un Mario Party. Et à chaque nouveau J.O. (été comme hiver) on s’attend à découvrir un nouveau titre- et même deux ! En effet, jusqu’à présent (à une exception près), chaque opus était décliné en deux versions, une version salon et une version portable. Avec l’abandon de la 3DS et l’avènement de la Nintendo Switch qui évolue à la fois sur le marché des consoles de salon et à la fois sur le marché des portables, la licence revient cette année avec un épisode unique, exclusif à la Nintendo Switch. Alors à l’arrivée, est-ce que cela va changer quelque chose au jeu ? Eléments de réponse après quelques heures de jeu, avec notre preview.

Mario & Sonic, c'est plus fort que toi !

Mario & Sonic aux jeux Olympiques de Tokyo 2020 est comme son nom l’indique, un jeu qui célèbre la tenue des J.O. au Japon l’année prochaine. Un événement d’autant plus grand que Mario en sera l’un des emblèmes. Ce n'est sans doute pas pour rien si SEGA semble avoir fait les choses en grand avec cet opus qui dispose d'énormément de modes et d’options. Évidemment, on peut jouer seul, et surtout à plusieurs en local (jusqu’à quatre sur la même console ou avec plusieurs) ou en ligne (jusqu’à huit)  et affronter ses amis (ou l’IA) dans une séries d’épreuves officielles.

On retrouve notamment le 100 m, le Triple saut,  le Tennis de table ainsi que Rugby à sept, le Canoë, le Tir à l’arc, le Football… On découvre aussi de toutes nouvelles épreuves qui font justement leur entrée aux Jeux Olympiques de 2020 : le Skateboard, le Surf, l’Escalade Sportive et le… Karaté ! Au total plus d’une vingtaine d’épreuves auquel il faut naturellement ajouter les Epreuves Rêves (Course, Tir et Karaté) qui apportent une touche de délire supplémentaire à l'ensemble.

 

Du côté de la jouabilité, SEGA a pensé à tout le monde en faisant en sorte que l’on puisse jouer avec deux Joy-Con ou un seul et avec la détection de mouvement ou, au contraire, uniquement avec les boutons. Evidemment comme d'habitude, en fonction des épreuves, qui ont chacune leur jouabilité (souvent simple) chacun aura ses préférences. Cependant, de ce que nous en avons vu jusqu'à présent, la jouabilité ne devrait pas poser de problèmes...

Mais Mario & Sonic aux JO de Tokyo innove aussi en apportant un mode rétro assez jubilatoire. En effet, le jeu permet de jouer à une dizaine d’épreuves comme si elles avaient été faîtes pour la... NES ! C’est assez bluffant car on croirait vraiment des épreuves tirées d’authentiques jeux du milieu des années 80 ! Ce mode rétro est justifié par une péripétie du mode Histoire... Car oui, mes amis, Mario & Sonic aux jeux Olympiques de Tokyo 2020 dispose d’un mode Histoire, idéal pour les joueurs solitaires qui n'ont pas d'ami et/ou n'aiment personne (ne suivez pas mon regard- en même temps ce serait difficile.)

Il ne s’agit à priori que d’un prétexte pour présenter différentes épreuves (dont certaines, tout de même,  exclusives au mode Histoire) mais il faut reconnaître qu'il est plutôt sympathique et extrêmement bien fait. L’histoire quant à elle, est assez simple, Bowser et le Dr Eggman s’associent en offrant une console piégée à Mario et Sonic. Malheureusement pour eux, tout ne se passe pas comme prévu et finalement Mario, Sonic mais aussi le brave Docteur et Bowser se retrouvent aspirés par la console !  Ils débarquent alors dans une version 8 bit du jeu se déroulant aux jeux olympiques de Tokyo de 1964 ! A partir de là, le joueur oscille entre le monde rétro en dirigeant tour à tour Mario et Sonic qui essayent de retourner dans leur monde, et le mode « classique » ou les autres personnages font tout pour sauver leurs amis de la console maudite ! Avec à chaque fois des épreuves qui font évoluer l’intrigue.

Un mode qui a l’air assez conséquent  même si cela reste à vérifier mais dont la réalisation paraît un peu sommaire avec des  images fixes en guise de cinématique et une progression pas salle... Heureusement, pour compenser le mode propose des dialogues très drôles voire parfois carrément hilarants. De plus, quelle bonne idée d’avoir repris les sprites originaux pour figurer Mario, Sonic, Toad, Bowser et cie. Cela accroît l’aspect rétro et nostalgique du mode.

Fort
Mario & Sonic aux JO de Tokyo s'annonce très riche et complet avec énormément de modes et d'options à même de plaire à un très large public. Un très bon cru en perspective !