Divers

Anniversaire : Nintendo a 129 ans

Par rifraff - Le 22/09 à 22:26

Le 23 septembre 1889 à Kyoto au Japon,  Fusajiro Yamauchi créait Nintendo Koppai, une petite société de fabrication artisanale de cartes Hanafuda... 129 ans plus tard, la société nommée désormais tout simplement Nintendo, est, non seulement,  toujours là mais elle fabrique encore et toujours des cartes Hanafuda... Cependant, on la connait surtout pour être devenue l'une des plus importantes (et chère à nos cœurs de gamers) société de jeux vidéo. Comme nous sommes déjà le 23 septembre au Japon, Nintendo a désormais officiellement 129 ans !

Retrouvez ci-dessous notre petit résumé rapide de l'histoire de Nintendo :

Le tournant de la société a été amorcé au début des années 1970 avec la création de jeux pour bornes d'arcade (dont Donkey Kong, Mario Bros, Balloon Fight...) et la sortie de sa première console, la Color TV Game 6... Suivront ensuite, les Game & Watch et le Game Boy tous deux créés par Gunpei Yokoi, puis  la NES et la Super Nintendo qui feront dans les années 80, la renommée et le succès de la société, alors à son apogée...

Malheureusement, les choses se compliquent à la fin des années 90 pour Nintendo qui, après des années de règne sans partage, tombe de son piédestal, chahuté par Sony et sa Playstation, une console conçue initialement en collaboration comme un add-on de la Super Nintendo (mais que Nintendo a laissé filer...). Avec l'arrivée de Sony puis de Microsoft, les consoles Nintendo prennent alors un sacré coup de vieux et malgré leurs qualités, les consoles de salon suivantes de Nintendo, la N64 et la GameCube ont alors bien du mal à s'imposer sur le marché. La faute a une mauvaise anticipation des changements de la société et notamment au fait que les joueurs de la NES et de la Super Nintendo ont grandit et réclament alors de nouvelles expériences... L'image des consoles Nintendo est alors associée aux familles et surtout aux enfants...

En 2002, alors que depuis la création de l'entreprise,  le clan Yamauchii était toujours resté à sa tête, Hiroshi Yamauchi l'arrière petit fils du fondateur de Nintendo laisse finalement son fauteuil au alors tout jeune, Satoru Iwata. Un changement de présidence audacieux qui va donner un nouveau souffle à la société et permettre à Nintendo de retrouver le haut des charts avec les succès successifs de la NDS, de la Wii et même de la 3DS (après pourtant des débuts très difficiles mais une très bonne "gestion de crise"...) 

En 2015, celui qui se définissait comme "président, développeur et gamer" est terrassé suite à des complications liées à une longue maladie. Satoru Iwata s'éclipse sur un échec cuisant, celui de la Wii U, mais en ayant pris soin de planter les graines des succès futurs : les jeux mobiles, les partenariats multimédias et surtout la Nintendo Switch, les trois "mamelles" actuelles de Nintendo. Depuis Tatsumi Kimishima a été nommé président de Nintendo avant d'être remplacé cette année par Shuntaro Furukawa, un "jeunot de 46 ans", encore peu connu des joueurs...

Evidemment,  au fil des années,  d'autres hommes (et femmes) ont contribué à la réussite de l'entreprise mais s'il n'y en avait qu'un à retenir, ce serait sans conteste monsieur Shigeru Miyamoto. le papa de Mario, Mario Kart, Pikmin et de The Legend of Zeldades licences qui.sont bien souvent la véritable puissance des consoles de la société et font désormais partie de l'imaginaire collectif et même du patrimoine culturel mondial.

Aujourd'hui, Nintendo est d'ailleurs bien plus qu'une marque. Nintendo a réussi à tisser un lien fort avec ses joueurs notamment grâce aux Nintendo Direct, des émissions diffusées sur le net qui d'adressent directement à eux sans passer par la presse et les médias... C'est véritablement une société à part dans l'industrie qui malgré les prérogatives liées à toute entreprise commerciale a gardé le côté "petit artisan" de ses débuts. Et quoique l'on pense de l'entreprise, le nom "Nintendo" est aujourd'hui respecté et plus que jamais considéré comme un gage de qualité. Même avec une console qui marche moins bien comme la GameCube ou la Wii U,  le joueur est assuré de jouer à de grands jeux et à de (futurs) monuments du jeu vidéo.

Souvent qualifié de "Disney des jeux vidéo", Nintendo a réussi à s'imposer sur le marché et à traverser les années sans jamais se renier. Précurseur, Nintendo s'est souvent placé à l'avant-garde de la production vidéo-ludique en défrichant de nouveaux marchés et en investissant dans de nouvelles technologies comme la VR avec le Virtual Boy, le gameplay tactile avec la NDS, la 3D sans lunettes avec la 3DS, le motion gaming avec la Wii ou encore aujourd’hui, le concept de jeux hybride de la Nintendo Switch. On doit aussi à Nintendo de nombreuses "innovations" comme la croix directionnelle, le scrolling vertical et la vue de dessus dans les jeux, les gâchettes L et R ou encore le kit vibration, etc...  D'année en année, Nintendo n'a eu de cesse de créer de nouveaux jeux qui ont  très souvent créé des genres à part entière comme Mario Kart, Super Smash Bros, The Legend of Zelda ou Mario Party. Aujourd'hui encore la firme innove en lançant de nouvelles licences (avec plus ou moins de succès) comme Splatoon, Arms ou l'étonnant Nintendo LABO qui rappelle que les enfants peuvent très bien s'amuser avec un bout de carton !

A 129 ans, alors que la Switch cartonne un peu partout dans le monde, Nintendo n'a finalement jamais paru aussi jeune et en forme. Et, bien évidemment, on espère que cela va durer encore longtemps.

Voir aussi :

Précédent Suivant