Divers

Shigeru Miyamoto fête ses soixante-cinq ans

Par rifraff - Le 16/11 à 19:37

Le 16 novembre 1952 naissait Shigeru Miyamoto à Sonobe au Japon.Le Maître fête donc aujourd'hui ses soixante-cinq printemps et ce sont tous les joueurs qui entonnent en chœur un joyeux anniversaire ! Un anniversaire placé sous les meilleures auspices (à ne pas confondre avec hospice...) suite au succès mondial de la Nintendo Switch qui redonne des couleurs à Nintendo après plusieurs années de soupe à la grimace...

Pour célébrer l'anniversaire du Maître, retrouvez ci-dessous, une courte bio publiée dans nos pages et quelques vidéos de notre album de souvenirs :

Shigeru Miyamoto est né le 16 novembre 1952  à Sonobe au Japon. Véritable sommité des jeux vidéo aussi bien reconnu par ses pairs que par les joueurs du monde entier, Shigeru Miyamoto est aujourd'hui une Légende vivante et quasiment l'incarnation de Nintendo. Pour autant, Shigeru Miyamoto est toujours resté humble et discret. 

Diplômé des beaux arts, Shigeru Miyamoto est entré chez Nintendo en 1977 ou il conçoit d'abord les bornes d'arcade avant de se lancer dans la programmation et de créer (dit-on, en trois mois) Donkey Kong, le célèbre jeu d'arcade dans lequel 'Jump Man" qui deviendra Mario fait ses premiers sauts pas.

 Depuis, Shigeru Miyamoto n'a eu de cesse de créer et d'inventer des personnages et des licences parmi les plus célèbres des jeux vidéo comme Super Mario, Mario Kart, Zelda, Pikmin, F-Zéro, Donkey KongDonkey Kong Jr, Excitbike et Star Fox. Il a aussi participé à l'élaboration des consoles de la marque et de leurs manettes. 

Shigeru Miyamoto est un inventeur de génie. On lui doit le scrolling vertical, la vue de dessus dans les jeux, le kit vibration, les gâchettes L et R ou encore les sauvegardes sur cartouche.  Incontestablement, les jeux vidéo lui doivent beaucoup et Nintendo plus particulièrement. Les joueurs n'ont pas fini de lui dire : Merci !

 En 1998Shigeru Miyamoto a été le premier à être honoré par le Hall of Fame de l'Academy of Interactive Art and Science  qui depuis met à l'honneur chaque année un développeur ayant "révolutionné les jeux vidéo" et en France il a reçu en 2006 l'insigne des chevaliers de l'Ordre des Arts et des lettres (aux côtés de Michel Ancel et de Frédérick Raynal) pour sa contribution "au rayonnement des Arts et des Lettres en France et dans le monde".

On ne lui connait peu d’échec si ce n'est (notamment) celui retentissant de Wii Musicun jeu incompris ou incompréhensible selon les points de vue. 

Suite au décès de Satoru Iwata en juillet 2015Shigeru Miyamoto a assuré l'intérim à la tête de la présidence de Nintendo (avec son comparse Genyo Takeda) jusqu'à la nomination de Tatsumi Kimishima. Depuis, il assure le poste de "responsable créatif" qui lui permet de continuer à prodiguer ses conseils aux équipes et, si besoin, à "renverser la fameuse table à thé" comme il aime le répéter. En 2017, même s'il n'est plus aussi créatif qu'auparavant et qu'il sert seulement bien souvent de faire valoir ou de caution, Shigeru Miyamoto reste une référence et une source permanente d'inspiration. Il fourmille d'ailleurs toujours autant d'idées et de projets, et  l'âge de la retraite ne semble toujours pas avoir sonné pour le plus grand bonheur des joueurs !

Précédent Suivant