Nintendo Switch

Broken Mind

Test Switch

Broken Mind

Par rifraff - Le 22/06 à 08:00

L’eShop regorge de « petits » jeux indépendants plus ou moins réussis qui peinent chaque jour un peu plus à se distinguer les uns des autres tant l’offre en la matière ne cesse de croître. Alors, Broken Mind vaut-il la peine de faire chauffer vos petites cellules grises et, surtout, votre CB ?

J'ai la mémoire qui tranche

Broken Mind est un titre développé en cinq ans par une seule personne ce qui est assez impressionnant. C’est d‘ailleurs un argument de vente et l’info est même mise en exergue dans le générique du jeu comme pour mettre en condition les joueurs et mieux s’assurer de leur indulgence. Il est vrai que savoir que le jeu est le fruit du travail acharné d’un seul homme, force fatalement le respect et on ne l’appréhende évidemment pas de la même façon qu’un blockbuster d’un gros studio.

Broken Mind est un jeu mêlant enquête policière façon visual novel, énigmes et survival horror. Combinant des éléments 3D et d’autres dessinés à la main en 2D, le titre est visuellement d’assez bonne facture. Il est en outre bien réalisé et son créateur sait instaurer une ambiance de polar et d’épouvante qui n’est pas sans rappeler les films de David Lynch. D’ailleurs, ce n’est sans doute pas un hasard si le jeu nous demande de retrouver une certaine Laura, une ado de 15 ans, disparu mystérieusement en plein Live sur Internet...

Commence alors pour l'agent Franck Morgan, une enquête en vue FPS qui nous entraine dans différents lieux à commencer par l’appartement de la jeune disparue. Porte fermée dont il faut trouver la clé, ordinateur bloqué par un mot de passe, pièges à déjouer… Les énigmes sont classiques et assez simples à résoudre. Si vous connaissez un tant soit peu les jeux vidéo, vous devriez vous y retrouver facilement et éviter des allers-retours fastidieux (bien que parfois le jeu vous les imposera.) Le gameplay de Broken Mind est, à ce titre, très simple, pour ne pas dire basique  avec des interactions limitées au minimum. On se déplace (très très très lentement) au stick et on interagit parfois avec le bouton X (pour ouvrir les portes par exemple.) Heureusement les situations sont variées et on sent une vraie volonté de surprendre le joueurs avec des surprises et des énigmes différentes.

Mais le jeu n'est pas une simple succession d'énigmes. Assez vite des ennemis se dressent devant vous. On peut alors les défaire en leur tirant dessus avec une arme (mais encore faut-il des balles) ou en les frappant avec vos pieds ou la crosse de votre pistolet. Vous pouvez aussi (essayer d’) esquiver leurs coups. Ces séquences plus ou moins flippantes ne sont cependant pas les meilleures du jeu car le gameplay est assez approximatif et il n’est pas rare de prendre des coups pour rien, voire même de « mourir ». Un petit contre-temps agaçant obligeant souvent à refaire une grosse portion du jeu. Heureusement, il est possible de mettre la difficulté du titre en facile pour se concentrer avant tout sur l’intrigue. Le jeu est de toute façon plus un visual novel interactif dont on prend plaisir à suivre l’intrigue et à résoudre les énigmes qu’un jeu d’action. Il reprend simplement des éléments des survival horror qui ajoutent forcément une tension à l'ensemble. On ne se contente pas de suivre l'intrigue en avançant tout droit. Il faut tout de même faire attention ou l'on met les pieds et on est jamais à l'abri d'un "jump scare".  Il n’y a cependant jamais vraiment le choix dans les actions ou les chemins qui s’offrent à vous. Il faut simplement faire la bonne action au bon moment (avec le bon objet.) Si un ennemi traine dans les parages et que vous n’avez rien pour vous défendre, vous devez, par exemple, vous cacher au plus vite dans la première armoire venue sinon c’est le game over, et c'est reparti pour un tour.

Si Broken Mind a été réalisé par un seul homme (et, vraiment, chapeau bas !) plusieurs personnes ont malgré tout contribué à sa bonne tenue, pour ne pas dire à sa réussite, notamment les différents acteurs qui prêtent leur voix aux personnages, leur apportant de la personnalité et de la vie et le compositeur de la musique qui sait faire monter l’angoisse au bon moment. C'est un vrai plus qui s'ajoute à la réalisation très cinématographique du jeu. Broken Mind est un jeu qui a été fignolé avec amour et ça se ressent. L'intrigue a été très bien écrite et chaque personnage a fait l'objet d'une attention particulière. C'est le genre de jeu qu'on a envie de soutenir malgré ses quelques défauts...

Retrouvez le barème des notes des tests de Nintendo-Master 

 

 

6.5
A l’arrivée, Broken Mind est un petit jeu agréable et très soigné, qui mélange les genres avec intelligence et dont l’intrigue et la réalisation parviennent à transcender ses quelques lacunes de gameplay.

  • Une intrigue prenante
  • Une très belle réalisation
  • Des rebondissements sympas
  • Des personnages bien écrits et interprétés
  • Scènes de tir approximatives
  • Enigmes basiques
  • Gameplay pas toujours précis

rifraff

https://twitter.com/rifraff_NM - WiiU : rifraff Playstation : La-Griffe
Pas d'images pour ce test.