Nintendo Switch

A.O.T. 2 : Final Battle

Test Switch

A.O.T. 2 : Final Battle

Par ggvanrom - Le 16/08 à 01:19

Alors que les fans de Attack on Titan viennent de conclure la saison 3 de l’animé avec encore bien des questions en suspens, Koei Tecmo et Omega ont profité de l’occasion pour mettre à jour leur jeu A.O.T. 2 en le gratifiant d’une extension dénommée Final Battle. Cette dernière rajoutant au jeu de base l’intrigue de la saison 3 ainsi que de nouveaux contenus, il est temps pour nous de se repencher sur le jeu pour faire le point.

Entre quatre trois murs

Pour ceux ne connaissant pas encore Attack on Titan, il s’agit d’une œuvre fictive se déroulant dans un monde où des Titans, créatures gigantesques et mangeuses d’hommes ont contraint les derniers humains à se réfugier dans un bastion protégé par trois murs géants d’une cinquantaine de mètres de hauteur. A l’abri derrière ces murs, la vie a poursuivi son cours pour les hommes, s’étant acclimatés à cette vie en captivité. Malheureusement un beau jour, le Titan Colossal fait son apparition près du mur Maria, protégeant Shiganshina. Du haut de ses 60 mètres, ce dernier a littéralement pulvérisé le mur Maria, permettant aux Titans d’envahir la zone et rappelant au passage l’impuissance des humains face à ces créatures.

Si l’œuvre originale nous permettait de suivre les aventures de Eren, Mikasa et Armin qui ont réussi à échapper à la catastrophe de Shiganshina, le développeur a pris le parti de nous faire incarner un personnage totalement absent de l’œuvre, et à l’ajouter à la trame du récit par quelques pirouettes scénaristiques. Ainsi, ce personnage était lui aussi présent lors de l’invasion de Shiganshina, a perdu ses parents, et tout comme Eren, se jure de se venger en éliminant un maximum de Titans, dont le fameux Titan Colossal. Dans le test d'aujourd'hui, nous ne parlons pas du contenu du jeu de base, mais bien de l'extension "Final Battle". Pour plus d'informations sur le jeu d'origine, nous vous invitons à consulter le test de Saurus paru en 2018.

Nouvelle saison, nouveau contenu

Au lieu de nous sortir un troisième épisode suite à la conclusion de la saison 3 de l'animé, Koei Tecmo et Omega ont fait le choix de nous proposer un contenu additionnel à télécharger pour leur titre précédent A.O.T. 2. Deux options s'offrent à vous : acheter le DLC au prix de 50€ (!) sur l'eShop de la Nintendo Switch, ou opter pour la nouvelle version physique regroupant le jeu de base + l'extension, trouvable dans les étals entre 50 et 60€. A contrario des possesseurs du jeu de base, la version physique est tout bénef pour ceux souhaitant découvrir le jeu de la manière la plus complète possible.

Le principal argument de cette extension reste bien sûr la mise à jour du mode histoire avec la saison 3 de l'animé rajoutée dans l'intrigue sous la forme du mode "Episode de personnage". Ici il n'est plus question de suivre un soldat inconnu mais bien de vivre l'intrigue des 22 derniers épisodes de l'animé en incarnant tour à tour les différents personnages principaux. Présenté sous forme d'une frise chronologique segmentée avec des cinématiques et des phases de combat, il vous faudra accomplir les différentes missions pour progresser dans l'histoire. La progression n'est pas linéaire car il est possible de débloquer en avançant des éléments de l'histoire s'étant passé quelques heures avant la dernière missions accomplie, dans la peau d'un autre personnage. Ce bien, bien qu'intéressant aura tendance à faire perdre leurs repères aux joueurs n'ayant pas visionné la saison 3 ou lu le manga entre le coup d'Etat et la reconquête du mur Maria.

Côté gameplay, cette nouvelle saison introduit les combats contre des humains, ainsi que de nouveaux équipements, à commencer par les lances foudroyantes, réduisant à néant les Titans, ainsi que les armes à feu qui s'utilisent aussi bien sur les humains que sur les titans. Tout aussi efficace que les lances, le gatling automatique fera aussi des dégâts considérables dans les troupes ennemies. Pour utiliser ces deux équipements surpuissants, il vous faudra presser les deux sticks pour rentrer en mode furie jusqu'à ce que la jauge allouée se vide complètement. petit bonus également si vous débutez l'aventure avec la version physique de A.O.T. 2 Final Battle, il vous sera possible d'utiliser les armes à feu même dans le mode histoire où vous incarnez votre avatar personnalisé le temps des deux premières saisons.

Enfin, nous terminerons les ajouts de cette extension avec la présence d'un nouveau mode dénommé "Reconquête de territoire". Ici le jeu se lave littéralement les mains de l'intrigue principale puisque ce mode vous permet de créer une escouade sur mesure parmi les 45 personnages proposés (dont ceux apparaissant dans la saison 3) afin de regagner peu à peu le territoire grignoté par les Titans lors de la chute du mur Rose. Le mode se déroule en deux temps : une première partie se déroulant dans la base du régiment que vous aurez créé, où vous devrez gérer vos matériaux pour améliorer le camp ainsi que vos effectifs. La deuxième partie du mode concerne les expéditions extra-muros où vous devrez vous déplacer sur une map géante afin d'atteindre les lieux où se déroulent les batailles. Lors de ces missions il vous sera possible de trouver des alliés et les recruter dans votre régiment. Pirouette scénaristique oblige, vous pourrez recruter les membres de n'importe quel bataillon.

Une formule qui vaut le coût coup ? 

En soi, l'extension Final Battle pourrait presque faire office de stand alone à part entière, le contenu étant suffisamment conséquent pour tenir en haleine les joueurs de nombreuses heures. Le choix de l'avoir greffé au jeu A.O.T. 2 permet aux nouveaux venus de s'offrir une expérience complète contre une soixantaine d'euros à tout casser. La pillule sera en revanche un peu plus difficile à avaler pour ceux ayant déjà acheté le jeu de base au prix fort lors de sa sortie en 2018.

Concernant l'expérience en elle-même, bien que l'ajout de nouveautés soit conséquent, et qu'on ait les combats contre les humains de disponibles, le problème principal de la répétitivité est toujours de mise. A ce niveau chacun sera juge de pointer cela comme un défaut ou non. Enfin, les combats contre les humains posent quelques légers problèmes. Le jeu était conçu initialement pour combattre des titans plus ou moins gigantesques et assez lents dans des zones assez ouvertes, se retrouver à affronter des humains en pleine ville par dizaines à tendance à affoler la caméra si bien que l'on ne sait plus où donner de la tête.

 

7.5
A.O.T. 2 : Final Battle nous propose enfin de découvrir l'intrigue de la saison 3 par le biais d'un tout nouveau mode, ainsi que des armes et modes supplémentaires venant enrichir le jeu de base qu'était A.O.T. 2. Si cette extension ne gomme pas les défauts du jeu de base comme la répétitivité et les soucis techniques, il fournis néanmoins un contenu conséquent. Là où cette extension divisera les foules, ce sera sur le mode de distribution. Si vous ne possédez pas le jeu de base vous pouvez obtenez un titre extrêmement complet pour 60€ grand maximum, alors que ceux ayant déjà acheté le jeu de base en 2018 devront a nouveau allonger 50€ pour profiter de cette extension.

  • L'intrigue de la saison 3 enfin proposée
  • Les nouvelles armes complètement cheatées
  • 45 personnages à contrôler
  • Le nouveau mode Reconquête de Territoire occupant de longue heures
  • Possibilité d'utiliser le nouvel équipement dans le mode histoire
  • Les matériaux gagnés dans les nouveaux modes sont utilisables dans le mode histoire
  • Les musiques épiques
  • Un passage à la caisse difficile pour ceux ayant déjà acheté le jeu de base
  • Toujours aussi répétitif
  • Les soucis techniques encore présents
  • L'intrigue de la saison 3 difficile à suivre dans son nouveau format