Divers

Menaces de boycott contre Nintendo à Hong-Kong

Par rifraff - Le 10/09 à 14:15

Colonie britannique pendant plus de 150 ans, Hong-Kong a été rétrocédé à la Chine en 1997. C'est aujourd'hui  "une région administrative spéciale" très différente du reste de la Chine qui dispose toujours d'un statut spécial et au moins pour trente ans encore, d'une relative autonomie (en ayant sa propre monnaie, ses lois, son système politique, etc...) Cependant, depuis plusieurs mois de nombreux habitants de Hong-Kong accusent Pékin d'ingérence provoquant des manifestations géantes un peu partout... Depuis, c'est un véritable bras de fer qui s'est enclenché entre les manifestants Pro-démocratie et les autorités chinoises; et la tension ne cesse de monter provoquant affrontements et débordements, arrestations arbitraires et  avalanches de fake news...

Pour les expatriés comme pour les intervenants extérieurs, la situation est délicate car ils sont scrutés à la loupe lorsqu'ils ne sont pas tout simplement sommés de choisir leur camp... C'est dans ce cadre que Nintendo est menacé de boycott par certains fans, remontés par le fait que la société japonaise continue, comme si de rien n'était, à faire de la publicité sur la chaîne de télé TVB, qui est considérée comme "la voix de Pékin". Nintendo aurait-il choisi son camps ?

Depuis quelques jours les comptes Facebook et Twitter de Nintendo.hk sont pris d'assaut par les fans mécontents; certains rappelant que déjà par le passé (souvenez-vous), Nintendo avait montré sa propension à faire plaisir aux autorités chinoises en décidant notamment de traduire le derniers jeux Pokémon en chinois traditionnel et simplifié au détriment de toutes les nombreuses autres langues des autres régions de Chine comme le cantonais, la langue officielle de Hong-Kong- une langue dont certains pensent que la Chine chercherait à supprimer pour mieux asseoir son autorité (voir ici)...

Alors le mouvement prendra-il de l'ampleur ? Evidemment,cela dépendra de l'évolution de la situation à Hong-Kong...