Nintendo Wii

Zack & Wiki : Le Tresor De Barbaros

Test Wii

Zack & Wiki : Le Tresor De Barbaros

Par guyoon - Le 10/02/2008 à 23:35
Banjo & Kazooie, Mario & Luigi, ou Jack and daxter chez la concurrence, les duos vidéoludiques nous offrent souvent des jeux de qualité et ce Zack & Wiki ne déroge pas à la règle.



Un genre réinventé



Quand le concepteur de ce jeu a découvert la Wiimote, il s'est dit: qu'est ce que je pourrais en faire ...? Il regarda alors ce qu'elle avait dans le ventre: pointeur, détection de mouvement, vibration, haut parleur. Puis il s'est amusé à réaliser les gestes que la manette de Nintendo pourrait reproduire. Il s'est ensuite rendu compte que le Nunchuk serait superflu et qu'il pourrait utiliser le pointeur pour indiquer l'endroit où le personnage doit se rendre, le fameux Point'n Click ! Afin de compléter le tableau, le haut parleur et la vibration de la baguette magique sont également utilisés, l'un pour la résonance de la cloche et l'autre pour seconder le pointeur, entre autres.
Ainsi naquit ce renouveau d'un genre réservé au PC, le Point'n Click, avec ZACK & WIKI: Le Trésor de Barbaros.



Hé Zack, qu’est ce qui cloche ?



Zack, un jeune, courageux et gourmand pirate fait partie d'une bande appelée les "lapins des mers". Afin de prouver qu'il peut devenir le plus grand des pirates, notre charismatique héros part à la recherche de trésors. Il se fait aider par son pote Wiki, un singe volant doré intelligent et niais. Celui-ci possède un pouvoir, contrairement à Zack, dépourvu d'aptitude spéciale, qui lui permet de se transformer en cloche si on le secoue. Agiter la Wiimote permet, donc, de transformer n'importe quel animal en chose et vice versa. Cette capacité magique est le coeur du gameplay et il faudra alors ruser pour atteindre certaines bêtes/objets.



Prêt pour l’aventure ?



Johnny Style, un lapin cool au parlé décontracté, conduit Zack et son acolyte Wiki vers l’île aux trésors. Soudain, son avion se fait attaquer par le gigantesque vaisseau de l'immonde et méchante de service, Rose. Cette fille est la chef des Rose Rock... Le véhicule volant de nos deux héros est en flammes et prêt à s'écraser, et ils n'ont plus d'autre choix que de sauter. Leurs spectaculaires envolées les font tomber directement à proximité d'un trésor. La toute première énigme du jeu commence.



Mécanique de jeu



Je tiens tout d'abord à vous signaler que je ne vais pas vous spoiler le jeu tellement le déroulement est important dans ce genre de soft, mais je me dois de vous dévoiler comment on obtient le premier coffre pour que vous comprenez ce qu'est ce titre.

Volant, Wiki aborde doucement le point de chute de Zack. Notre pirate s'est coincé dans un arbre. Quelques secousses de Wiimote plus tard, Zack atteint le plancher des vaches pour pouvoir se concentrer sur son objectif premier, le coffre au trésor. Seulement, celui-ci est inaccessible, un trou béant et mortel sépare nos héros du trésor. Wiimote en main, vous balayez le pointeur sur l'écran jusqu'à que celui ci devienne rouge, ce qui signalise une interaction. L'arbre dans lequel vous êtes tombé en contient une. Un didacticiel simple et clair se déclenche alors pour vous montrer comment tenir et bouger la Wiimote.



La manette tenue verticalement, vous secouez donc l'arbre et un animal à pinces en sort ! Agiter votre cloche transforme immédiatement cette bête en une scie. Un arbre, une scie, vous aurez compris que la première énigme de ZACK & WIKI: Le Trésor de Barbaros est très simple. La détection de mouvement suit parfaitement vos gestes ainsi pour scier le tronc, vous exécuterez des mouvements de va-et-vient (!). Si vous ralentissez, accélérez ou effectuez un mouvement plus ample, l’objet suit vos mimes. Excellent !



L'arbre scindé, vous pouvez maintenant accéder au coffre et l'ouvrir après l'avoir nettoyé de ses esprits en quelques coups de cloche. C’est à ce moment que vous rencontrez l’un des personnages les plus important du jeu, Barbaros lui même !

Démembré et squelettique, ce célèbre pirate se présente avec son crane doré et propose un marché. Il offrira son vaisseau légendaire et tant convoité à nos deux amis si ils retrouvent les morceaux de son corps. Vous voilà maintenant lancé dans l’aventure à la recherche des 16 objets du trésors de Barbaros qui sont autant d’énigmes tordues.



Le maitre du Cartoon



Outre l’utilisation optimale des capacités gyroscopiques de la Wiimote lors du maniement des objets, ZACK & WIKI: Le Trésor de Barbaros nous offre également une démonstration technique des possibilités graphiques de la Wii. A l’instar de The Legend of Zelda: Wind Waker sur Gamecube, le soft de Capcom arbore une jolie robe Cell-Shadée qui lui confère un aspect dessin animé. Les expressions de tous les protagonistes, qu’ils soient amis ou ennemis, bénéficient d’un soin particulier qui les font devenir humains et attachants. On reconnaît aisément l’inspiration Manga dans ces mimiques avec une animation fluide et très agréable. Les décors ne sont pas en reste avec une bonne conception des liquides et autres effets.
Ce Zack & Wiki est techniquement agréable, propre et coloré sans être trop gnan-gnan.



Plus c’est long ...



Diversifié dans les thématiques des mondes et dans les énigmes et ennemis rencontrés, ce soft se pare d’une bonne durée de vie avoisinant la trentaine d’heures. Bien sûr, celle-ci peut varier suivant votre perspicacité à trouver la solution aux énigmes. Car il vous en faudra tellement le jeu est tordu, et c’est un réel plaisir de, dans un éclair de génie ou de chance, comprendre le fonctionnement du sinueux problème. Trouver la réponse après des heures de recherche donne une grosse satisfaction au joueur mais en contre-partie, rejouer la partie devient quasi-inutile. Quasi, car les niveaux peuvent être terminés de plusieurs façons différentes, ce qui influe sur les points de HQ qui vous notent une fois l’énigme résolue.



Wikiiiiiiiiiii ... Chut !



Le test de cet admirable ZACK & WIKI: Le Trésor de Barbaros est déjà fini et je n’ai même pas eu le temps de vous parler de la bande son. Je vais tout de même m’exprimer à ce sujet. Les musiques sont de bonne qualité et mettent dans l’ambiance aventurière du jeu. Les bruitages, eux, sont également très réussis avec des sons bien caractéristiques (un peu comme le célèbre son émis lors d’une découverte d’un passage secret dans la série Zelda). Petit bémol pour les voix qui sont inexistantes, en compensation, Capcom nous offre des personnages hauts en couleurs et quelques petits sons en guise de paroles. Malheureusement, notre singe volant, Wiki, a tendance a être plutôt énervant avec ses bruits aigus et bizarres pendant qu’on essaye de se concentrer sur une épreuve ardue.



Le mot de la fin



Ces petits défauts de jeunesse ne doivent pas vous détourner de la route de votre magasin pour vous procurer cet exceptionnel Zack & Wiki. Capcom s’est retroussé les manches et nous offre un jeu techniquement irréprochable et ludiquement talentueux.
9
Sur Wii, les jeux Nintendo, tels que <B>Super Mario Galaxy</B> ou <B>Metroid Prime 3</B>, sont au-dessus du lot laissant patauger les éditeurs tiers dans leurs jeux moyens. <B>ZACK & WIKI: Le Trésor de Barbaros</B> est l’exception qui confirme la règle ! De qualité Nintendo, le soft de Capcom a été brillamment conçu avec une jouabilité jouissive et une enveloppe enchanteresse.