Nintendo Switch

Astérix & Obélix XXXL : Le Bélier d’Hibernie

Test Switch

Astérix & Obélix XXXL : Le Bélier d’Hibernie

Par HecateSteam - Le 18/11 à 08:00

Fidèle à la patte graphique et à l'univers, Microids nous propose le 27 octobre de découvrir un nouvel opus de la BD qui a bercé notre enfance : Astérix et Obélix XXXL le bélier d’Hibernie. N’étant pas à son premier coup d'essai, que vaut réellement cette nouvelle proposition du studio?

Partez à l’aventure avec vos Gaulois favoris

Partez à l’aventure avec vos Gaulois favoris, voici la promesse du nouveau de Microids. Plus sérieusement, Astérix et Obélix XXXL le bélier d’Hibernie vous plonge au cœur de l’Hibernie (autrement dit en Irlande). Vous devrez venir en aide à Kératine, fille du chef Irishcoffix, incapable de défendre son village depuis que les Romaines ont capturé son bélier aux cornes dorées fétiche. À travers 6 chapitres,  vous aurez toutes les clefs en main pour vous battre avec autant de Romains que vous le souhaiterez. Pas de surprise, Astérix et Obélix XXXL le bélier d’Hibernie conserve l’humour propre à la série qu’on a plaisir à redécouvrir à travers cette nouvelle proposition de Microids. 



Un jeu fait pour la coopération? 

Soyons honnêtes et rentrons dans le vif du sujet, le jeu perd légèrement de son intérêt lorsqu’on joue seul. Nous allons vous expliquer pourquoi. La grosse nouveauté réside dans le multijoueur local allant jusqu’à 4 joueurs. C’est l’atout de ce nouvel opus, parfait pour partager de bons moments en famille ou entre amis en incarnant les personnages de la série emblématique. À notre sens, le jeu prend tout son sens lorsqu'on le joue en coopération locale. Il y a des phases où l'on doit jongler avec différents éléments du décor et les deux protagonistes pour passer à la suite de l’aventure. Ces phases sont agréables et amusantes lorsqu’on a minimum deux joueurs, mais perds de son intérêt lorsqu’on joue seul. Ces phases restent bien entendu réalisables en étant seules. Pour jouer en coopération, un seul joycon suffit par personne. Et, il s'agit d'un écran pour tous, autrement dit l'écran n'est pas splitté. Il faudra donc jouer en coopération. Si vous jouez à quatre personnes: vous aurez deux Astérix et deux Obélix,nous aurions peut-être aimé avoir d’autres personnages.

Vous l’aurez compris, le gameplay fidèle à la licence, il y aura des baffes et des bagarres à gogo et tous les coups sont permis. Les décors sont remplis d'éléments qui nous permettent de varier les coups : poissons, menhirs, planche, roues, Romains (oui oui les romains)… Nous ne vous dévoilons pas tout, pour vous laisser le soin de découvrir par vous-même tous les éléments du décor qui peuvent servir d'armes. On peut dire que les développeurs ont eu beaucoup d’imagination sur ce point. Le gameplay en lui-même est relativement simple et il fonctionne bien. Toutefois, le niveau de difficulté extrêmement bas, nous avons eu l'impression de rouler littéralement sur le jeu. Et malgré le fait que le public cible du jeu reste des enfants, il aurait été appréciable d'avoir plusieurs niveaux de difficulté pour s'adapter au plus jeune comme au plus grand. Par ailleurs, le jeu nous propose de récupérer dans chaque chapitre 4 casque doré caché, nous apprécions l’idée, mais il est dommage qu’Astérix et Obélix XXXL le bélier d'Hibernie ne nous permettent pas de suivre en temps réel notre progression à ce niveau. 

Des bugs toujours présent ? 

Il est à noter qu'au moment où nous avons réalisé ce test, à savoir début novembre,  le jeu comportait encore quelques bugs mineurs. Comme vous pouvez le voir sur les images,  la caméra ne cadre pas correctement par moment. Outre ce problème, par moment le jeu ne gère pas convenablement le changement de personnages, on joue par exemple Astérix, mais le personnage qui s’affiche en haut à gauche est Obélix comme en témoigne l’illustration suivante. Ces bugs mineurs de caméra viennent entacher la qualité du jeu, c’est vraiment dommage. 

La direction artistique choisie est fidèle à l’univers de la BD, cela reste appréciable. On retrouve les souvenirs de notre enfance.En ce qui concerne les graphiques, des éléments auraient gagné à être un peu plus travaillés, on pense notamment aux textures un peu faibles par exemple celle liée à l'eau.De manière globale, toutes les voix sont bien pensées aussi bien que celle des personnages que celle du narrateur. Les musiques collent parfaitement à l'idée qu'on se fait de la série d'Astérix et Obélix. On est forcément emportés et plongés dans l'univers, pour ceux qui se souviennent encore des dessins animés, on est très proche, cela nous plonge dans les dessins animés de notre enfance.

5
N’ayant pas fait les précédents opus, c'est en portant un œil neuf sur le jeu que nous avons rédigé cet avis. Pour conclure, Astérix et Obélix XXXL, le bélier d’Hibernie est parfait pour jouer à plusieurs, mais l’intérêt reste limité lorsqu’on joue seul. Une licence familiale avec son jeu à notre sens familial.

  • Un jeu parfait pour jouer en coopération (jusqu’à 4)
  • Humour et univers Astérix et Obélix toujours aussi fidèle
  • Graphisme qui manque de texture
  • Intérêt limité en joueur solo
Pas d'images pour ce test.