Divers

De l'an foiré à la nouvelle année, l'équipe Nintendo-Master vous souhaite ses meilleurs vœux pour 2021 !

Par ggvanrom - Le 01/01 à 00:00

2020 aura été une année folle particulièrement éprouvante à cause du coronavirus, mais aussi de toutes les mesures prises en son nom qui nous ont éloigné les uns des autres et creusé un peu plus les inégalités. La société a basculé dans une nouvelle ère qui nous oblige (ou nous obligera tôt ou tard) à faire des choix cruciaux pour l’avenir. Bien que nous soyons sur un site de jeux vidéo et que ce n’est sans doute pas l’endroit pour débattre et épiloguer sur le sujet, difficile de faire comme si tout était normal et que ce que nous étions en train de vivre n’était qu’un mauvais moment à passer. Forcément, cela a et aura des conséquences. J’espère sincèrement que nous arriverons à surmonter ces épreuves pour repenser une société meilleure et plus juste.

En tant que rédacteur en chef de Nintendo-Master, cette année a paradoxalement été très riche avec une équipe toujours plus motivée qui a enchaîné les news, les tests, les dossiers et les articles et qui a même accueilli un petit nouveau : Babidu (et même deux avec Tentapoulpe qui est arrivé fin décembre de l'année dernière) ! Grâce à la motivation et à l’investissement de tous, notre site est non seulement toujours bien vivant, mais il fait même partie des sites Nintendo indépendants les plus consultés en France. Un véritable exploit sachant que nous ne sommes pas des professionnels et que nous nous investissons sur notre temps libre, chacun d‘entres nous ayant une vie souvent déjà bien chargée (travail, études, vie de famille, etc)

Avec GG qui gère le site avec moi, et qui s’occupe désormais des relations presse, mais aussi avec toute l’équipe, on a plus que jamais le souci de faire de NM un site de qualité et de référence en matière d’informations concernant Nintendo, mais aussi un vrai lieu d’échange et de débats permettant aux fans de se retrouver pour partager leur passion commune.

Nintendo-Master a la chance d’avoir une communauté forte et très active (merci les amis !) qui donne au site sa singularité et lui apporte la vie qui manque parfois malheureusement à certains autres sites indépendants… Malgré cela, il faut reconnaître que cette communauté dont vous faites sûrement partie, a aussi eu tendance à se disperser ces dernières années, les blogs et les forums n’étant plus forcément très fréquentés. C’est vrai que depuis la création du site en 2003, les choses ont beaucoup changé. Il y a désormais d’innombrables façons de se retrouver et de communiquer entres joueurs, notamment sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, Nintendo est le premier désormais à utiliser ces réseaux et, quelque part, à faire concurrence aux sites spécialisés. Ce n’est pas pour rien si la société fait aujourd’hui ses annonces directement sur Twitter. Elle gère ainsi non seulement sa communication, en divulguant ce qu’elle souhaite quand elle le souhaite, mais elle ouvre aussi bien souvent un espace de discussion permettant à tous, et notamment aux fans, de réagir directement à ses annonces.

En conséquence, NM est contraint d’évoluer et on y travaille, pour rendre le site plus convivial et permettre aux fans de se retrouver. De plus, il est évident que le site ne peut vraiment plus être un simple « passe plat » qui se contenterait de reprendre les annonces officielles et les communiqués de presse. Certes, le site a toujours vocation à relayer et à réunir dans un seul endroit tout ce qui concerne Nintendo de la façon la plus juste qui soit, mais il est aussi important que l’on aiguise nos plumes, en affirmant des points de vue, en développant des analyses et en formulant des critiques. On doit être plus incisif et plus libre que jamais.

C’est dans tous les cas, dans cette direction que nous allons nous efforcer de poursuivre nos efforts en 2021 ! Évidemment, j’espère que cette nouvelle année nous apportera plein de surprises, de grands jeux et peut-être, pourquoi pas un nouveau modèle de Switch.

Mais mon plus grand souhait pour 2021, c’est de continuer à partager notre passion commune sur NM et de découvrir ensemble tout ce que l’année nous réserve ! Viser la lune, ça ne me fait pas peur […] mais toujours le poing levé !  Après l’an foiré, l’an chanté ! Allez, on y croit ! Bonne année à tous !


J’ai l’impression que 2020 était encore hier, et nous voici déjà en 2021... Si dans mon entourage proche la crise du Covid-19 n’a épargné personne, que ce soit sur le plan personnel, émotionnel ou professionnel, j’ai au moins la chance d’être dans un milieu professionnel n’ayant pas été touché par les conséquences liées au Covid et au confinement. Tout comme les acteurs du secteur du jeu vidéo, il a fallu apprendre à vivre avec ce virus et continuer à aller de l’avant. Alors certes, ce n’est pas l’année dont on rêvait en terme de sorties vidéoludique, mais entre les prises de bec des joueurs « next gen » et les scandales liés aux crunch ou autres histoires de harcèlement au sein des studios, j’ai quand même eu de quoi me rassasier cette année sur Nintendo Switch et consoles concurrentes.

Mon TOP 2020

Xenoblade Chronicles : Definitive Edition - Il a fallu non pas une ni deux, mais bien 3 versions de ce J-RPG phare de Monolith Soft pour que j’arrive enfin à voir le bout des aventures de Shulk et son équipe. À peine arrivé à la Colonie 6 sur Wii, et n’ayant même pas atteint l’île prison sur la version New 3DS, c’est la version Switch qui m’a au final proposé l’expérience idéale pour apprécier ce jeu. Des graphismes améliorés, du contenu supplémentaire, et cet avantage de commencer le jeu au salon pour continuer aux WC au lit en mode portable.

Rune Factory 4 Special - Fan de la licence Harvest Moon depuis les premiers épisodes sur GBA, j’ai comme beaucoup de joueurs lâché Natsume pour rester du côté du développeur Marvelous après leur séparation. Certes, Rune Factory est un spin-off en plus d’être un portage 3DS, mais le fait de pouvoir faire le jeu en français, et découvrir tout son univers coloré m’a permis de m’évader de longues heures durant le premier confinement.

Hyrule Warriors : L'Ère du Fléau - Je sais que je vais me faire taper par certains, mais même en tant que fan de la franchise, je n’ai pas pleinement apprécié Breath of the Wild. Ayant toujours préféré les scénarios et les échanges entre Link et le reste d’Hyrule, le fait de se retrouver seul, avec des bribes de souvenirs et des alliés pour la plupart décédés ne m’avait pas forcément inspiré. Bien que Hyrule Warriors : L’Ère du Fléau soit un musou, il m’a apporté tout l’aspect scénaristique, les échanges et la complicité de Link avec ses compagnons qui me manquait dans BotW. Alors certes, des libertés ont été prises, mais je garde un très bon souvenir de ce spin-of malgré ses lacunes techniques.

Catherine : Full Body - Un cas bien particulier ce Catherine. Mélange de Visual Novel et Casse-tête signé Atlus, je l’avais fait au début de ma vingtaine sur Xbox 360, parce que j’étais fort aguiché par le « contenu adulte » qu’il proposait. Aujourd’hui à l’aube de la trentaine, je me rends compte que le contenu adulte en question se concentrait essentiellement sur notre vision de la vie de couple, les conséquences de l’engagement, et le temps qui passe. Je me suis surpris à avoir re-découvert ce Catherine Full Body de manière beaucoup sérieuse aujourd’hui.

Hatsune Miku : Project Diva MegaMix - Si il y a bien une licence qui me colle à la peau tout support confondu, c’est bien Project Diva. Amateur de jeux de rythme depuis tout petit, j’ai découvert la licence à mon entrée au lycée avec le premier opus sur PSP, et je n’ai jamais manqué un seul opus depuis. Si d’un point de vue graphique et niveau contenu c’est la PS4 qui s’en sort le mieux avec l’épisode Future Tone, ce MegaMix a au moins le mérite de proposer quelques nouvelles musiques encore jamais proposées dans un Project Diva jusque-là. Les dernières vraies nouvelles musiques remontaient à 2016 avec Project Diva X.

Mes attentes pour 2021

Est-ce l’approche de la trentaine, ou tout simplement la déprime avec cet isolement social qui se veut de plus en plus long, mais je commence de plus en plus à me re-plonger dans les jeux vidéo de mon enfance. Si certains diront que les remakes et remasters sont un moyen fainéant de se faire de l’argent, j’y vois surtout l’occasion de profiter et de revivre d’anciennes aventures avec de nouvelles possibilités de gameplay qui ne nous étaient pas accessible il y a 10 ou 20 ans. J’aimerais beaucoup revoir personnellement les The Legend of Zelda : Oracle of Ages & Seasons avec le moteur de Link’s Awakening, ou encore Skyward Sword qui mériterait amplement de passer à la HD. Côté nouveauté, je ne peux cacher mes peurs concernant la Nintendo Switch. Les PS5 et Xbox Series X étant enfin sorties, j’ai peur que les développeurs recommencent à bouder les versions Nintendo Switch pour se concentrer sur la nouvelle génération. Cet effet s’est fait sentir avec plusieurs titres dont la sortie Switch a été repoussée de quelques semaines à plusieurs mois parfois. Mais allez savoir, Nintendo pourrait contre toute attente nous surprendre…


Malgré une année très mouvementée, 2020 fut pour moi très riche en termes d’expériences. Tout d’abord, j’ai fait mes premiers débuts en tant que newser chez Nintendo-Master il y a maintenant presque 1 an. Grâce à ce poste, j’ai pu pour la première fois relayer et discuter de ma passion pour ce média publiquement. En plus de news quotidiennes, j’ai pu vous proposer des let’s play commentés, un quizz spécial Nintendo et dernièrement un unboxing de ma statuette de Midona provenant de First4Figures. Malgré des débuts assez compliqués, je pense avoir enfin obtenu une certaine régularité dans la qualité de mes news. Cependant, je ne compte pas me reposer sur mes lauriers et je tiens à vous délivrer des news de plus en plus qualitatives. L’équipe Nintendo-Master est bienveillante et une atmosphère conviviale et chaleureuse s’y dégage et c’est tout ce que je souhaitais à mon arrivée. Sans plus tarder voici mon top 5 de mes jeux préférés sur Nintendo Switch.

Mon TOP 2020 : 

Animal Crossing : New Horizons - Même si je ne touche plus au jeu depuis plusieurs mois, Animal Crossing : New Horizons est sans doute mon jeu favori de l'année 2020 sur Nintendo Switch. Je vous le confesse, le jeu n’est pas parfait et je trouve que la licence a perdu en charme et en authenticité par rapport aux précédents opus. Cependant, je pense que c’est le jeu qui représente le mieux cette année 2020 toute plateforme confondue. Ses intentions et son concept, pourtant très simples, nous ont permis de voyager alors que nous étions tous enfermés, idéal pour nous changer les idées. Son univers et son ambiance nous ont fait un grand bien à tous lors du début de cette pandémie mondiale et c'est pourquoi il est à mes yeux mon jeu de l'année. Mention spéciale à Nintendo qui continue encore et toujours de proposer du contenu gratuit depuis la sortie du jeu.

Hyrule Warriors : L'Ère du Fléau - L’une des plus grosses surprises de cette année sans aucun doute. Sorti de nul part, Hyrule Warriors : L'Ère du Fléau est sans conteste l’un des meilleurs musou jamais réalisé par Omega Force à ce jour. Je trouve malin d'avoir marié la grande guerre de Breath of the Wild contre le fléau Ganon avec le genre musou. De plus, l'univers et la direction artistique sont parfaitement respectés, couplé à ça des cinématiques à couper le souffle et vous obtenez le meilleur musou sauce Zelda. L’une des choses que je peux lui reprocher, c’est que la promesse que nous a fait Eiji Aonuma, qui est de vivre le scénario de Breath of the Wild 100 ans auparavant, n’a pas été respectée, car malheureusement l’histoire du jeu n'est pas canon. Sans vous gâcher le scénario du jeu, je trouve que certains choix narratifs sont trop simples et pas assez impactant à mon goût. Je suis conscient que le jeu ne plaira pas à tous les possesseurs de Nintendo Switch, mais pour les fans et les curieux comme moi de l’univers de Breath of the Wild, il est le jeu qui vous permettra de vous faire patienter avant la sortie de la fameuse suite tant attendue. 

Paper Mario : The Origami King - Étant un grand fan de l'univers Mario et du genre RPG, je ne pouvais pas passer à côté de Paper Mario : The Origami King. L'humour et les jeux mots sont les maîtres-mots qui définissent ce jeu. Cependant, je suis assez déçu que Nintendo ait rendu plus accessible le système de combat qui devient malheureusement barbant vers la fin du jeu dû à sa répétitivité, nous forçant ainsi à dépenser nos pièces à nos Toad pour qu'ils nous aident.

Super Mario 3D All-Stars - Pour le coup c’est mon cœur de fan qui a parlé à ma place pour cette place. Malgré un portage fainéant de la part de Nintendo, refaire ces 3 grands classiques de l’histoire du jeu vidéo sur une seule et même console en HD et en portable a éveillé de puissants souvenirs enfouis en moi. D'ailleurs, je suis bien curieux de savoir pourquoi Nintendo a choisi d’arrêter sa commercialisation le 31 mars 202, pas vous ? 

Xenoblade Chronicles : Definitive Edition - Cela peut vous paraître surprenant mais Xenoblade Chronicles : Definitive Edition est mon tout premier de la série. Malgré énormément de défauts dont le fait que ce soit “seulement” un remaster et que le jeu ait pris quelques rides, le scénario du jeu est suffisamment intéressant pour nous impliquer davantage dans son univers et son ambiance. Malheureusement, je n’ai pas eu le courage à ce jour de le terminer dû à ses multiples petits défauts et à sa ressemblance assez frappante avec le style MMORPG avec lequel j’ai peu d’attache et d'affect. Néanmoins, il reste un très bon jeu.

Mes coups de cœur

Étant une année très peu luxuriante côté Nintendo, je me suis rabattu sur des jeux indépendants ou des jeux que je n’avais eu l’occasion de faire auparavant afin de rassasier mon appétit de joueur sur Nintendo Switch  J’ai pu découvrir des titres prometteurs comme Spiritfarer, Among Us, Hades, Into the Breach, Mad Rat Dead ou encore Bloodstained : Curse of the Moon 2. Je suis très heureux de constater que la scène indépendante peut nous offrir de telles expériences. Pour ce qui est du futur de ce marché, je ne suis pas du tout inquiet et j’ai hâte de découvrir ce que nous réserve l’avenir.

Mes déceptions :

Hormis de nombreux portages cette année sur Nintendo Switch, je pense que l’une des choses qui m’a le plus déçu, c’est le silence omniprésent de Big N tout au long de cette année 2020. Entre sa communication, ses formats de vidéo et les nombreux Nintendo Direct sans annonces au préalable sur les réseaux sociaux (exemple : Super Mario 35th Anniversary Direct, Hyrule Warriors, Nintendo Direct Mini, etc.) ce sont pour moi des signes qui montrent que Nintendo est en pleine évolution. J’ai plusieurs appréhensions quant à l’avenir de l’une de mes boîtes favorites de jeu vidéo, mais je reste assez confiant sur son adaptation sur le long terme.

Mes attentes pour 2021 :

En 2021 nous fêterons les 35 ans de la série The Legend of Zelda et de Metroid (et aussi Kid Icarus). Alors de mon côté, j’attends avec impatience des nouvelles de la suite de The Legend of Zelda : Breath of the Wild, avec pourquoi pas à la clef une sortie en fin d’année, ainsi que Metroid Prime 4 qui commence à se faire désirer. J’espère revoir le format Nintendo Direct revenir au grand jour, car cela fait maintenant presque 1 an et demi que nous n’avons plus eu un événement majeur côté Big N. Cela permettrait de rassurer les fans sur la santé du studio, mais aussi sur le catalogue à venir de la Nintendo Switch. De plus, je suis très curieux de savoir à quoi va ressembler la Nintendo Switch Pro. Est-ce que Nintendo s'orientera vers une console plus de salon ? Est-ce qu'elle embarquera de la 5G pour accueillir enfin des jeux d’éditeurs tiers grâce au cloud gaming ? Bref, j’espère que cette année 2021 sera plus généreuse et pleine de surprises que l’année précédente.


Repli sur soi, enfermement forcé, dettes à prévoir, peur de croiser des voisins bavards... brrr... ce fut une année terrifiante. Je parle bien sûr de la sortie d'Animal Crossing : New Horizons. Par un affreux concours de circonstances Nintendo a réussi à me faire jouer plus d'une centaine d'heures à leur dernier simulateur de prêt bancaire, cette fois-ci c'était sur une île déserte. Entre planter mon verger et remplir mon musée, Animal Crossing m'a aussi fait subir des flash-backs traumatisants lorsque je ramassais un objet et que l'on me détaillait toute sa description dans un dialogue interminable et impossible à passer, un terrifiant rappel des heures sombres de The Legend of Zelda : Skyward Sword. Pour autant, je suis ravi d'avoir eu ma Switch et Nintendo pour assurer mes arrières pendant cette pandémie mondiale. L'année sur Switch fut certes, à mes yeux, l'une des pires en matière de sortie sur la console hybride, mais quelques jeux ont su tirer leurs épingles du jeu.

Mon TOP 2020 :

Hyrule Warriors : L'Ère du Fléau - Faux préquel mais vrai spin-off et vrai bon jeu, ce nouveau Hyrule Warriors a su m'entraîner dans des heures de contenus avec de nombreux personnages jouables et dans son scénario sympathique. À cause de lui, j'ai relancé une partie dans Breath of the Wild. À mes yeux, c'est la meilleure façon d'attendre la suite du jeu de la décennie précédente, Hyrule Warriors a su étendre l'univers de Breath of the Wild sans le trahir.

Bioshock : The Collection - L'une de mes saga vidéoludiques préférées qui revient dans une collection qui tient dans la poche dans le sac à dos ! La prouesse technique de faire tenir Rapture et Columbia dans une console portable s'est faite avec quelques concessions, un téléchargement obligatoire, des baisses de framerates et un visuel en deçà de la version PC, cependant la saga s'en sort vraiment très bien et les trois jeux n'ont pas du tout vieilli !

Cadence of Hyrule - J'ai bien fait d'attendre la sortie boîte avec les dlc avant de me lancer dans ce Zelda unique. J'ai beaucoup aimé la (trop courte) expérience, les remixes sont divins et j'attends énormément d'un prochain cross-over Crypt of the Necrodancer/Licence Nintendo. J'aimerais beaucoup que cela ait lieu, et je vote pour un cross-over avec Fire Emblem.

Mes attentes pour 2021 :

The Legend of Zelda : Breath of the Wild 2 - J'espère énormément que cette année sera celle de sa sortie. Personnellement, j'ai tendance à y croire, les planètes sont alignées, Zelda fêtera ses 35 ans cette année, Breath of the Wild soufflera lui ses 4 bougies. J'attends de cet épisode le retour des donjons plus classiques et une amélioration de la formule open-world qu'avait proposé le premier épisode. Je crois en Nintendo et Aonuma pour réitérer l'exploit d'il y a 4 ans. J'espère seulement qu'il ne portera pas le simple titre de Breath of the Wild 2, la découverte du titre d'un nouvel épisode de la saga est pour moi à chaque fois un moment d'émerveillement, entre la poésie inhérente à ces titres d'épisodes, la promesse d'aventures et de voyages et les théories qu'ils engendrent, ceux-ci ont une place particulière dans mon cœur, mentions spéciales à The Wind Waker, Skyward Sword et évidemment Breath of the Wild.

The Legend of Zelda : Skyward Sword HD - C'est LE Zelda qui mérite le plus un remake, corrigeant son gameplay hasardeux et remettant ses sublimes graphismes et sa direction artistique folle au goût du jour. Skyward Sword fêtera ses 10 ans en novembre prochain, j'aimerais clore mon année 2021 en rebattant l'avatar du néant, cette fois-ci en 1080p.

Pikmin 4 - Nintendo, il est temps.

Un tease du prochain Fire Emblem - Fire Emblem: Three Houses était génial mais un épisode rendant plus hommage aux capacités techniques de la Switch me ferait énormément plaisir. Pourquoi pas une suite, l'univers développé dans Three Houses était vraiment cool. Sinon un remake de la duologie Path of Radiance/Radiant Dawn m'intéresserait aussi beaucoup !
 
J'espère surtout une année prochaine plus remplie dans son catalogue et plus joyeuse dans sa globalité. J'ai confiance dans Nintendo pour savoir nous surprendre et pour avoir des grosses cartouches dans ses manches pour refaire une année aussi forte pour la Switch que l'avait été 2017. L'espoir fait vivre comme on dit ! J'aimerais aussi évidemment souhaiter une bonne année 2021 à nos lecteurs, l'année s'annonce belle et pleine de surprises sur le site !


Les tiers et les indépendants ont sauvé mon année sur Switch. Côté, Nintendo, j'ai acheté seulement Animal Crossing : New Horizons et Super Mario 3D All-Stars. Le premier, c'était pour découvrir la série, mais cela ne m'a pas plus. Et le second par nostalgie, mais seul Super Mario Galaxy s'est avéré sympathique à refaire. Les tiers ont été actifs avec beaucoup de FPS (Metro, Borderland, Bioshock, Doom Eternal) et quelques jeux de course (Burnout Paradise, Need for Speed Hot Pursuit). Les développeurs indépendants ont su également égayer ma Switch avec notamment Oceanhorn 2 ou Streets of Rage 4.

Mes coups de cœur : 

Immortal Fenyx Rising a été mon coup de cœur de cette année. J'émettais quelques réserves avant la sortie du jeu. Les jeux en monde ouvert trop ambitieux sont parfois peu jouable et peu fluide sur Nintendo Switch. Mais, Ubisoft nous a rassuré avec leurs très bons portages de Assassin's Creed Black Flag et Starlink. Manette en main, Immortal Fenyx Rising est très agréable à diriger. On retrouve le feeling de Zelda Breath of the Wild en sentant les influences de Assassin's Creed Odyssey. Le jeu est immense et il y a énormément de chose à faire. Hâte d'y retourner !

Mes déceptions

Les jeux Nintendo. Par rapport à 2019, l'année de Nintendo a été morose. Aucun gros jeu exclusif à la Switch n'est sorti. Animal Crossing s'est bien vendu mais cette licence est mineure en comparaison à un Zelda ou Mario Kart. Je n'aime pas la licence Xenoblade, ni Paper Mario et la démo de Hyrule Warriors m'a laissé de glace. Pikmin 3 et Super Mario 3D All-Stars sont tout deux des portages beaucoup trop fainéant. Reste 51 Worldwide Games qui peut être un bon petit jeu à jouer à plusieurs, mais pas à ce prix.

Mes attentes pour 2021

Mes attentes se tournent forcément vers Nintendo. Je souhaite que Nintendo me surprenne et sorte enfin une ou deux nouvelles licences. N'ayant pas eu la Wii U, Super Mario 3D World reste une bonne pioche en ce début d'année 2021. Je surveille également de près Monster Hunter Rise et Little Nightmares 2. Ayant replongé dans l'univers de No More Heroes avec le second épisode, j'attends les prochaines aventures de Travis Touchdown. Bayonetta 3 fait aussi partie de la liste étant un grand fan des jeux d'action PlatinumGames. Enfin, comme tout le monde, je suis à l'affût des nouvelles de The Legend of Zelda : Breath of the Wild 2, en espérant une sortie en 2021.