Rubrique

Le Journal de Bord des Confinés - 30/03/20

Par ggvanrom - Le 30/03 à 12:00

Lundi 16 mars, allocution présidentielle au Journal de 20h, le Président de la République Emmanuel Macron prend une mesure drastique pour l'ensemble du pays, tout comme ses homologues. Les français sont appelés à rester confinés chez eux en espérant pouvoir ainsi ralentir la propagation du Covid-19. Ce confinement devant aller au moins jusqu'au 2 avril, une question demeure... Comment s'occuper durant tout ce temps ? Nous vous invitons donc dans cette situation un peu particulière à découvrir chaque jour comment les membres du staff Nintendo-Master tuent le temps, en attendant de pouvoir retrouver une vie à peu près normale...
 

Confinement COVID-19 : JOUR 14
 

Bien chers lecteurs de Nintendo-Master, bonjour, bonsoir, bonaube ou boncrépuscule, comme vous le souhaitez, comme vous le sentez. j’espère que votre confinement se passe, malgré tout, dans la joie et la bonne humeur! Ici Rubix’Man (mais on dit Bob), campagnard novice et je viens vous proposer de suivre le cours de mes journées palpitantes, remplies de papillons, de bourdons, de chats qui font caca dans les salades, de couches remplies et, bien entendu, de jeux-vidéo. Ambiance.

A vrai dire, et malgré les malheurs qui semblent toucher la France et le monde entier, le tristement célèbre Covid-19 ne m’apporte, pour le moment, que des bénéfices. En effet, cette situation exceptionnelle nous forçant à rester chez nous, c’est une occasion unique pour se reposer, se retrouver, faire le point sur notre vie, et c’est ce que je fais actuellement. Constat agréable: ma vie actuelle me convient parfaitement! Formidable, non ? Avec mon épouse nous en profitons pour chercher les moyens d’avoir plus d’autonomie, concept bien difficile à appliquer quand on n’est pas capable de faire pousser un radis. Mais du moins, nous essayons, c’est déjà pas mal! N’étant pas joueuse, elle me soutient et m’encourage dans les moments les plus difficiles, lorsque par exemple j’essaie d’obtenir le titre de Tetris Maximus ou de réussir un tournoi de Smash Bros avec tous les personnages disponibles.

En dehors de ça, ma situation actuelle fait que rester à la maison ne change pas grandement mes habitudes. Hormis les tests pour Nintendo-Master, je peux me consacrer pleinement à mes loisirs favoris, à savoir les dessins, l’animation et l’apprentissage du langage GML afin de développer le jeu de mes rêves. Ca prend du temps, c’est long, mais c’est tout de même bien agréable. L’expérience accumulée des différents jeux Nintendo auxquels j’ai joué depuis ma plus tendre enfance se mélangent pour essayer de former un jeu qui convient le plus possible à ce que j’attends en tant que joueur.

Côté jeux, j’ai la formidable chance d’avoir une femme qui m’a donné un tout petit bout effroyablement mignon, mais qui demande ENORMEMENT d’attention. Aussi entre les changements de couche et les génuflexions nécessaires à l’attendrissement nerveux d’un bébé qui ne semble pas avoir pris conscience que le monde sans les bras de Môman ou de Pôpa n’est pas forcément synonyme de décès instantané, je n’ai donc que rarement l’occasion de me plonger à nouveau dans le monde vidéoludique. Je fais de mon mieux pour toutefois parvenir à jouer aux jeux que j’ai à tester, qui, vous avez peut-être pu le constater, sont bien agréables à parcourir. Dernièrement, c’était Dandara, dorénavant j’en suis à One Step From Eden qui me donne bien du fil à retordre mais que je recommande chaudement, vous le verrez très prochainement!

Quand j’ai du temps vraiment libre, j’agrémente mes journées de films de vieux schnocks tels que ces vieux films Tintin qui ont la faculté de me donner la banane par leur fraîcheur naïve et d’alterner entre Bach, Earth, Wind & Fire, Micamac, Koji Kondo et Snarky Puppy pour faire plaisir à mes petites noreilles. Quand j’y arrive, je me case des petites sessions de ce Kingdom Hearts 3 dont j’ai fait l’acquisition le mois dernier et qui, selon mes pronostics, devrait être terminé aux alentours de l’année 2027 si je m’en sors bien. J’essaie aussi, tant bien que mal, de finir Link’s Awakening que je n’avais jamais eu la chance d’expérimenter lorsque j’étais môme. Le tout est agrémenté de sessions d’orgies gustatives organisées par mon épouse qui a trouvé une recette de Nutella maison (appelé le Bibitella pour l’occasion), fait de purée de noisette (sans blague), de chocolat cru en poudre et de miel. C’est une véritable tuerie, dépourvue de sucre raffiné et d’huile, ce qui a l’avantage non négligeable de satisfaire les attentes du bobo-nazi que je suis.

Voila voila, au risque de paraître égoïste, je dirais globalement que la vie est belle. Je pense qu’en ces temps fragiles, il est important de voir le positif dans chaque chose. Cette pandémie est vraiment l’occasion pour nous de remettre en question tout notre mode de vie, et d’en tirer un plan d’action à mettre en application une fois que ce chapitre sera clos. Pour ma part je respire, je me mets sur la terrasse avec mon petit, j’admire le soleil couchant, je fais un câlin à mes chattes, à mon bébé, à mon épouse, je prends davantage contact avec mes proches, et j’évite de prêter attention aux mauvaises nouvelles sur lesquelles je n’ai aucun pouvoir.

Un nouveau chapitre du Journal de Bord des Confinés se clôt. Nous vous remercions de nous avoir prêté attention. Nous vous donnons rendez-vous demain même heure, un autre membre qui prendra la parole pour partager avec vous son quotidien en période de confinement. N'hésitez pas également à nous raconter de quelle manière vous tuez le temps en ce moment dans les commentaires !