Nintendo Switch

Ikai : un nouveau jeu de fantômes japonais en approche sur Nintendo Switch

Par rifraff - Le 11/06 à 11:04

Si vous aimez les jeux (et les films) d'horreur japonais ou on se déplace lentement et dans lesquels on se retrouve démuni face, vous devez forcément être nostalgique de la série des Project Zero, devenue exclusive aux consoles Nintendo et dont on entend plus (ou presque) parler depuis  Project Zero: La Prêtresse des Eaux Noires sur Wii U. En attendant que Nintendo se décide à remettre en avant la licence de Tecmo, vous pourrez vous rabattre à la rentrée sur Ikai, un "jeu d'horreur psychologique à la première personne" dans lequel une jeune prêtresse doit faire face à des manifestations démoniaques dans un sanctuaire isolé... Pour avoir un premier aperçu d'Ikai retrouvez son trailer ci-dessous et la traduction de sa présentation.

Ikai sera disponible en octobre 2021 sur de nombreuses plateformes dont la Nintendo Switch

À PROPOS DE CE JEU

Ikai est un jeu d'horreur psychologique à la première personne s'inspirant du folklore japonais. Vivez l'horreur de la main de ses yokais qui le définissent et plongez dans les superstitions du passé animées par une histoire et une exploration uniques.

Ikai incarne l'esprit du genre d'horreur psychologique classique avec un personnage principal sans défense incapable d'attaquer les créatures maléfiques. Cependant, il explore un nouveau sens de l'horreur en obligeant le joueur à faire face directement aux menaces, ni en fuyant ni en attaquant.
Chaque mécanisme du jeu est destiné à augmenter ce sentiment d'impuissance et à créer une atmosphère tendue. Les mouvements lents, précis et naturels comme moyen d'interaction ressemblent à ceux de la vie réelle pour favoriser l'immersion dans le monde étrange d'Ikai.

HISTOIRE

Les rumeurs se sont propagées même parmi les villageois les plus sceptiques, laissant place à la peur et à l'hystérie. Ce n'est pas seulement une question de potins cette fois. Les feuilles tachées de sang indiquent que les créatures maléfiques se rapprochent de plus en plus des humains. On pense qu'un nouveau démon est apparu dans le monde souterrain. Sa volonté est de franchir la porte de notre monde dès qu'il trouve ce qu'il cherche. Une telle situation oblige le prêtre à se rendre au village, laissant le sanctuaire sous le contrôle de sa nièce, la prêtresse.

La peur de la foule n'a pas atteint le sanctuaire au loin dans les montagnes, où la prêtresse, Naoko, travaille comme d'habitude, trop occupée pour s'inquiéter. Balayer et balayer, le temps passe, avec ou sans le prêtre. Sans accorder beaucoup d'importance à ce genre d'histoires de démons et de fantômes qu'elle attribue à des enfants craintifs, Naoko quitte le sanctuaire pour se rendre à la rivière avant qu'il ne fasse noir. Les craintes des villageois semblent prendre forme dans la forêt sombre. Elle continue de marcher, de plus en plus tendue, jusqu'à ce que ses doutes soient dissipés ; mais pas ses peurs.

Elle perd bientôt conscience de son âme et de son corps et tombe au sol ; presque mort, presque vivant. La cloche du sanctuaire crie à l'aide, mais ce n'est plus un lieu sacré. Tous les dieux sont partis, laissant place à des monstres, des fantômes et des esprits.

GAMEPLAY

  • PEUR : Vivez l'horreur à la première personne aux mains d'esprits, de monstres et de yokais japonais
  • EXPLORATION : Promenez-vous dans un sanctuaire shinto féodal et explorez pour dévoiler l'histoire de Naoko, le personnage principal
  • DESSIN : concentrez-vous sur le dessin de sceaux protecteurs sur les sons et les événements étranges qui se produisent autour
  • PUZZLES : confrontez- vous aux nombreuses énigmes qui tenteront de vous arrêter
  • STEALTH & RUN: Soyez silencieux, ne dérangez pas le mal… Ou courez, fuyez tout, si vous le pouvez…