Nintendo Switch

Entretien avec Tamalou‬ autour de son futur livre sur la saga Zelda pour Jeux Vidéo Magazine

Par babidu - Le 10/07 à 22:28

La semaine dernière, Tamalou et Romendil annonçaient, sous la direction de Raphaël Lucas, un livre hors-série pour Jeux Vidéo Magazine consacré entièrement à la saga The Legend of Zelda. Prévu dans les kiosques et sur internet pour une sortie dès maintenant le mardi 9 juillet 2024, nous avons eu la chance de pouvoir poser quelques question à Tamalou autour de ce projet. Pour écouter l'intégralité de cet entretien c'est par ici : 

Bonjour Tamalou, c'est un plaisir de te recevoir à nouveau sur Nintendo-Master. Tu viens d'annoncer un petit livre sur la saga Zelda, est-ce que tu peux nous en dire un peu plus ?

Merci de me recevoir, je suis un grand lecteur de Nintendo-Master, et ce même avant que je ne commence les vidéos sur YouTube. C'est, pour moi, le site de référence en matière de Nintendo et c'est toujours un plaisir de parler avec vous. On se sent à la maison chez Nintendo-Master.

Jeux vidéo magazine, c'est t à la fois un média papier et un média vidéo, je travaille avec eux depuis maintenant trois ans et demi. Nous sommes actuellement à un cap en termes d'abonnés, nous sommes actuellement à plus de 300 000 et nous voulions apporter des avantages à nos abonnés qui souscrivent et nous voulions apporter une plus-value physique, un bel objet, pour les personnes qui nous soutiennent et c'est comme ça qu'est née l'idée de proposer des hors série autour de grandes licences pour vraiment et concrètement aider la chaîne. Tout est lié, si vous achetez un magazine papier ou que vous regardez nos vidéos, c'est toujours soutenir Jeux Vidéo Magazine même si ce sont des rédactions un peu différentes. On a un peu un statut à part puisqu'on a le côté vidéo et le côté papier, mais on travaille avec de très grands noms du jeu vidéo comme évidemment Romendil, Patrick Hellio, Thomas Méreur ou encore Raphaël Lucas.

Un premier hors-série sur RockStar est déjà sorti et j'ai été chargé, avec Romendil (Valérie Précigout) d'écrire le second sur la saga The Legend of Zelda. Je suis un grand amateur de son travail, c'est un honneur de travailler avec elle. Vous la connaissez sûrement parce qu'elle s'occupait de Nintendo et des J-RPG pour jeuxvideo.com. Et comme vous le savez, c'est très facile d'écrire un livre sur la saga Zelda, il y a vraiment très peu d'ouvrages sur cette saga méconnue haha.

Vous êtes deux auteurs qui ont déjà écrit des livres sur cette saga. Toi, tu as écrit un livre The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom 100 Trucs à savoir absolument !. chez Omake Books et Romendil a écrit le second tome de Zelda : Chroniques d'une saga légendaire sur Breath of the Wild chez Third Éditions. Un troisième tome consacré à Tears of the Kingdom est aussi en cours de préparation du côté de Romendil.

Ma première incursion sur Zelda était plus légère que celle de Romendil, moi, c'était une sorte de guide, alors que Romendil a fait beaucoup là-dessus. Je tiens quand même à dire que certes, nous avons coécrit ce livre, mais il a quand même été supervisé par Raphaël Lucas, le rédacteur en chef de Jeux Video Magazine. Il y a aussi tout le travail derrière les auteurs, les relecteurs, les maquettistes. C'était un vrai gros travail de plusieurs mois.

Ce sera une sorte de livre/magazine relié avec des images et non un livre rempli seulement de texte ?

Oui, c'est cela. Il y a une couverture rigide, ce n'est pas un gros magazine, mais le tarif de 15 euros reste, selon moi, très raisonnable avec plus de 100 pages autour de la licence Zelda. Coécrire nous a permis de réfléchir au sujet pendant un certain temps en décidant nos thématiques et la répartition du travail. Nous étions quand même assez libres dans ce que nous voulions faire. Mais nous avons passé longtemps à réfléchir ensemble en amont pour que le projet ait une certaine cohérence.

Comment s'est décidée cette corédaction ? Qui est arrivé le premier sur le projet ?

C'est Raphaël Lucas qui a proposé dès le début qu'on l'écrive à deux. C'est une immense chance pour moi d'avoir pu profiter de l'immense expertise de la saga que possède Romendil et même si je connais très bien la licence Zelda, il y a quelques épisodes que je connais moins. Je n'ai par exemple jamais fait les deux opus sur Nintendo DS. Cela aurait été compliqué ou contraignant d'en parler. Être à deux, cela nous a permis d'être certains que nous étions exhaustifs. Ce qui était fou, c'est que nous avions un peu les mêmes idées sur certains jeux, dont notamment sur Zelda II : The Adventure of Link qui est toujours décrié, mais qui est pour nous un jeu important dans la saga. Une version améliorée de cet opus a pendant très longtemps été prévue mais n'est jamais sortie. Moi, j'avais deux grands frères qui me laissaient leurs NES et nous n'avions pas tant de jeux que cela, mais nous avions Zelda II. J'ai beaucoup d'affect pour ce jeu. Zelda II a vraiment un charme, quelque chose de différent. Ils avaient essayé de prendre tous les codes du jeu vidéo qui fonctionnaient à cette époque pour en faire un jeu qui s'éloigne totalement de Zelda 1 qui n'avait pas eu le temps de définir la formule Zelda. Zelda II est imparfait, mais on sent en y jouant que c'est quelque chose d'original.

La formule Zelda a surtout été définie par Ocarina of Time et A Link to the Past. Avant ces deux épisodes, la formule Zelda n'était pas définie.

C'est ça, A Link to the Past est vraiment un épisode fondateur et on a tendance à l'oublier, notamment pour ceux qui sont arrivés après avec Ocarina of Time.

Dans ce livre, tous les Zelda sont abordés ? Et avec quels angles ?

Il y a déjà énormément d'ouvrages autour de la saga Zelda et ça pourrait être compliqué d'arriver en révolutionnant l'approche. Nous sommes aussi dans un format relativement court même si j'aurai pu faire 50 pages sur The Wind Waker, j'aurais même adoré faire cela, mais ce n'était pas la question non plus. Nous étions obligés d'aller à l'essentiel et tous les joueurs ne veulent pas non plus forcément un livre hyper original et cherchent parfois seulement des infos essentielles sur ces jeux. L'idée, c'était de mêler plusieurs choses en réfléchissant sur le développement de cette saga. Nous nous sommes beaucoup basés sur des interviews en faisant nos recherches et en fouillant pour trouver les intentions des développeurs, mais à chaque fois, nous avons essayé d'avoir un angle un peu original et de profiter de notre vision de 2024 pour s'intéresser à certains jeux.

C'est plus une analyse froide et méthodique ou une lettre d'amour à la saga ce livre ?

Je pense que Romendil et moi-même nous adorons la saga donc nous n'aurions pas pu rester totalement froids. Après l'idée n'était pas non plus d'être dans une subjectivité pure, mais on voulait aussi parler de Zelda et pas de nous. Par exemple, je suis très content de mon angle sur A Link to the Past. Je me suis basé sur A Link Between Worlds pour l'analyser parce que pour moi, c'est un jeu totalement sous-coté de la saga. Je voulais savoir pourquoi Nintendo avait développé une suite à ce jeu 25 ans plus tard. En fouillant dans les interviews, on se rend notamment compte que Breath of the Wild a pu exister grâce à A Link Between Worlds. Il a servi de terrain d'expérimentation pour révolutionner encore plus la saga.

Est-ce que votre principale source d’informations ont été les « Iwata demande » ?

Bien sûr, toute la série « Iwata demande » est hyper intéressante, elle contient énormément d'informations, mais l'objectif, c'était aussi d'aller chercher un peu partout, à droite à gauche, donc il y a vraiment plusieurs sources. Que ce soit des interviews auprès de médias américains ou allemand ou japonais. On ne voulait pas juste s'en tenir à ce que tout le monde sait sans pour autant avoir la prétention de tout révolutionner ou d'être totalement inédit.

J'ai pu observer que la licence fait des cycles de 7 à 10 ans. Elle se renouvelle ou change de direction tous les 7 à 10 ans. On le voit entre A Link to the Past et Ocarina of Time, il y a 7 ans. Entre Ocarina of Time et Breath of the Wild il y a presque 20 ans, avec The Wind Waker au milieu. Au bout d'un moment, ils partent dans une autre direction. Je ne sais pas si Echoes of Wisdom sera le renouveau ou si c'est la fin du cycle amorcé par Breath of the Wild. Pour moi, c'est une sorte de terrain d'expérimentation pour les futurs Zelda.

Est-ce que dès le départ cette série de hors série était destinée à devenir des livres ou bien partiez-vous plutôt sur des gros magazines ?

L'idée, c'était d'échelonner ce projet pour en faire plusieurs sur différentes licences au cours de l'année. On veut en faire une belle collection, en témoigne le « 01 » sur la tranche de celui sur Rockstar et le « 02 » sur celui-ci. Bien sûr, dans un premier temps, on va s'intéresser aux licences qui ont le plus de public. Moi, j'aimerais bien en faire un sur Xenoblade, mais il y a d'autres licences qui vont arriver en premier et c'est normal.

Travailler sur ce livre t'a-t-il fait prendre du recul sur la saga ?

Oui, tout à fait. L'idée de base était de partir des interviews et déjà, j'y ai appris énormément sur la licence, sur sa création et sur la direction qu'elle a prise. Je me suis aussi servi de pas mal d'ouvrages sur la saga comme l'encyclopédie d'Hyrule et c'était hyper intéressant. Cela a changé un petit peu ma vision de certaines choses et pour être honnête, cela m'a aussi donné envie de faire des vidéos supplémentaires sur Zelda sur ma chaîne pour en parler d'une manière un peu différente. Dans le livre, par exemple, il y a toute une partie dans laquelle je m'intéresse aux représentations de Link et à quel point elles sont liées à l'époque de sortie du jeu.

Comment est structuré le livre ? Faut-il le lire du début à la fin ou pourra-t-on piocher dans les chapitres ?

Le livre a été écrit à deux, donc ce sont plutôt des articles, donc ça dépendra de chacun. Si on s'intéresse moyennement à Ocarina of Time on peut faire l'impasse sur celui-ci et passer au suivant.

Quel est ton top 5 de tes Zelda favoris ?

Pour un top subjectif, je dirais The Wind Waker parce que dès qu'il fait beau, je n'ai qu'une envie, c'est d'y retourner. Puis Breath of the Wild pour les centaines d'heures passées dessus. En troisième, je mettrais The Minish Cap parce que c'est pour moi l'un des plus agréables. Derrière, il y aurait A Link Between Worlds parce que ses musiques sont folles et qu'on les oublie à chaque fois. Et en cinquième, Majora's Mask parce qu'il est tellement particulier. Mais j'aurais aussi pu mettre Link's Awakening.

Vous abordez tous les épisodes de la saga, même les spin-offs ?

On a essayé d'être le plus exhaustif possible dans le livre, donc oui.

Est-ce que ce n'était pas trop dur de se renseigner sur la saga Zelda ?

Je trouve justement qu'il y a deux époques, au début, ils voulaient tellement vendre la licence et ils communiquaient énormément dessus, il y a beaucoup de choses sur A Link to the Past et Link's Awakening par exemple. Et derrière, il y a eu une grosse période de creux avec très peu d'informations en dehors des « Iwata demande ». Plus on avance dans le temps, moins on a d'informations. Malgré tout, on trouve beaucoup de choses encore aujourd'hui, notamment j'ai trouvé pas mal d'informations sur Breath of the Wild ou Tears of the Kingdom dans les Game Developper Conference.

On te retrouve avec ce livre dès le 9 juillet en kiosque et sur le site de Jeux Vidéo Magazine, sur la chaîne Youtube du magazine, sur la tienne.

À la base, je faisais des petites vidéos sur Youtube, les anciens lecteurs de Nintendo-Master pourront se rappeler des Switch Letter dans lesquelles je faisais l'actualité toutes les semaines et j'ai la volonté de plus faire de vidéos l'année prochaine. J'ai pas mal de projets pour la rentrée, à la base, je suis professeur et j'ai décidé de mettre cela de côté l'année prochaine pour me consacrer à mes projets.

Je pense qu'on peut annoncer en World Premiere : je compte reprendre les Switch Letter en septembre à la rentrée sur Nintendo-Master. J'espère que vous serez au rendez-vous !

On aura aussi l'occasion de reparler avec toi d'un autre de tes projets d'ici peu, donc cette interview n'est que la première d'une longue série !

Pour commander ce HORS-SERIE sur The Legend of Zelda au prix de 14,95 euros cliquez-ici.