Nintendo Wii U

Splatoon Démo Global Testfire : notre avis

Par rifraff - Le 09/05/2015 à 10:15 (Dernière modification Le 10/05/2015 à 01:04)

Nintendo se prépare au lancement de Splatoon en donnant l'occasion aux joueurs de s'essayer au jeu, aujourd'hui grâce à une "démo" un peu spéciale à télécharger dès maintenant sur l'eShop mais qui ne sera utilisable qu'aujourd'hui durant trois sessions de jeu de une heure chacune. Une sorte de "bêta" qui va permettre aux joueurs d'avoir un avant-goût du titre et à Nintendo de tester son jeu en live afin, le cas échéant d'opérer à quelques petites modifications d'ici sa sortie, prévue le 29 mai

[UP1]  Après plusieurs parties endiablées, un petit avis express s'impose et notre verdict est sans appel : on adore ! Le jeu est frais, fun et très agréable à prendre en main. La démo ne proposait qu'un mode : "la guerre de territoire" dans lequel deux équipes de quatre (composée aléatoirement d'autres joueurs connectés) devaient barbouiller de peinture le plus de surface possible d'une zone de combat en utilisant différentes armes. Un principe tout simple mais pas dénué de subtilités même si avec seulement quatre armes disponibles et les mêmes zones en boucle, la démo pouvait parfois avoir un côté répétitif.  

Néanmoins, la démo a confirmé ce qu'on pensait déjà du jeu et de son potentiel énorme.  Le titre est très beau (dans le genre cartoon explosant de mille couleurs flashys) et reste toujours lisible quelque soit le nombre de personnages et d'effets à l'écran. La prise en main est quasi immédiate (surtout aidé par un court tutoriel) : on court, on vise et on plonge dans sa peinture avec une aisance déconcertante. D'ailleurs, c'est l'une des meilleures idées de gameplay du jeu : pouvoir plonger dans sa peinture, pour passer un obstacle peint ou recharger son arme ou simplement pour se cacher et surprendre un adversaire. Certains regretteront peut-être le choix de proposer d'office la visée au gyroscope même si elle répond très bien et est très instinctive, et que l'on peut choisir dans les options, une visée plus classique.  Mais l'utilisation du GamePad fait sûrement parti du cahier des charges de Splatoon. Et c'est un point qui fera sûrement débat.

En ligne, il est impossible de jouer à deux en écran splitté ou chacun avec son écran (et encore moins à quatre en écran partagé Off Line), ce qui est vraiment dommage. Les développeurs ont fait le choix de rendre l'écran du GamePad "obligatoire" sauf que regarder deux écrans en même temps n'est pas franchement évident et dans la démo, on pouvait d'ailleurs s'en passer plus ou moins. Cependant pour suivre l'évolution de la carte et la progression de ses adversaires, cela pourra s'avérer utile surtout dans des modes demandant plus de stratégie, et il faut reconnaître aussi que c'est assez grisant d'aviser la position de ses amis pour les rejoindre ensuite d'une simple pression sur l'écran.

La démo proposait quatre armes plus ou moins efficaces dont une totalement démente : le rouleau ! Une arme qui donnait un avantage certain au joueur qui l'utilisait (surtout dans ce mode) en permettant de repeindre plus vite et plus facilement les zones. Cependant, c'est aussi une arme qui ne permet pas de tirer et de viser ses ennemis et qui donc a aussi ses petits inconvénients. On peut penser qu'avec un peu de pratique il sera plus facile de la contrer.

En résumé, Nintendo a offert aux joueurs trois sessions d'une heure assez mémorables même s'il ne s'agissait que d'un seul mode avec seulement quatre armes.  Les parties étaient rapides et fluides (avec peu de lag) et le fun était bien au rendez-vous à chaque fois. On regrettera quand même que Nintendo n'ait pas prévu un chat vocal au moins entre amis mais cela ne nous empêchera pas d'être au rendez-vous le 29 mai, date de la sortie de Splatoon !

Précédent Suivant