Divers

Résultats Financiers de Nintendo : un premier trimestre dans le rouge

Par rifraff - Le 27/07/2016 à 18:35

Comme prévu, Nintendo vient de publier ses résultats financiers (voir ici)  pour le premier trimestre de l'année fiscale en cours (englobant les mois d'avril, mai et juin 2016) et comme prévu, ils sont mauvais. Ainsi,  Nintendo annonce une perte opérationnelle de 5,1 milliards de yen ( soit près de 43,9 millions d'euros) et une perte nette de 24,5 milliards de yen ( doit 215,3 millions d'euros), Par ailleurs, la firme affiche un chiffre d'affaire relativement bas de 61,9 milliards de yen ( soit plus ou moins 533 millions d'euros) en adéquation avec le peu de sorties de ces derniers mois. 

En annonçant, le lancement de la NX pour l'année prochaine, Nintendo a, d'une certaine façon, officialisé l'abandon de la Wii U. Résultat, les ventes de la console de salon de Nintendo qui n'étaient déjà pas fameuses, s'effondrent.  Sur les trois mois, seulement 220 000 Wii U ont été distribuées dans le monde (contre 470 000 sur la même période l'année dernière). Quant aux derniers jeux sortis, Star Fox Zero, Mario & Sonic aux Jeux Olympiques de Rio 2016 et Tokyo Mirage Sessions #FE , ils ont quasiment fait un flop et il ne faut pas attendre des jeux à venir qu'ils explosent les charts. D'abord, parce qu'il y en a quasiment plus (à part des versions boîtes de jeux eShop), ensuite parce que le seul qui pourrait inverser la tendance est son ultime titre,  The Legend of Zelda : Breath of the Wild, et qu'il sort aussi sur NX do t il sera "l'un des arguments forts".

Heureusement la Wii U peut quand même se vanter d'avoir deux long sellers dans son catalogue et non des moindres : Splatoon et Super Mario Maker. Désormais, le premier s'est écoulé à 4,42 millions d'exemplaires et  le second a atteint les 3,65 millions d'unités.  Pas mal pour des jeux sortis sur une console qui vient à peine d'atteindre les 13 millions d'exemplaires vendus. Cependant moins de quatre ans après son lancement, il semble évident que la Wii U est en train de vivre ses derniers instants.

Pour la 3DS en revanche,  c'est le statu quo même si ses ventes enregistre une baisse de 7%.sur l'année  Entre avril et juin 2016, Nintendo a distribué 940 000 consoles portables et il s'est désormais écoulé près de 60 millions de 3DS dans le monde. Du côté des jeux, Kirby Planet Robobot s'est à priori bien vendu partout où il est sorti. Idem pour Bravely Second lancé aux Etats-Unis durant le trimestre et Fire Emblem Fates sorti en Europe dans le même temps.

Du côté des amiibo par contre, Nintendo enregistre une sacré baisse de régime. L'année dernière, sur le même trimestre la firme avait expédié près de 4,2 millions de figurines amiibo. cette année, elle devra "se contenter" de 1,7 million de figurines et de 1,3 million de cartes sur les trois premiers mois. Toutefois, les amiibo totalisent tout de même près de 36,9 millions de figurines et 30,2 millions de cartes.

Nintendo est dans une période de transition. Tatsumi Kimishima a préféré solder brutalement l'ère Satoru Iwata quitte à plomber les résultats financiers de l'exercice en cours. Le nouveau président a jugé plus opportun de tirer un trait définitif et prématuré sur la Wii U plutôt que de s'entêter afin de mieux préparer la sortie de la NX.  A priori prévue initialement pour la fin 2016, la NX n'arrivera finalement que l'année prochaine, avant la fin de l'année fiscale en cours, en mars 2017 avec le hit annoncé The Legend of Zelda : Breath of the Wild.. A partir de ce moment-là, la NX sera au centre du nouvel écosystème Nintendo incluant le programme My Nintendo, les jeux mobiles, les amiibo et peut-être aussi le projet Qualité de Vie... D'ici là, Nintendo doit faire le dos rond et composer avec la sortie d'une poignée de nouveaux jeux dont les prochains Pokémon sur 3DS (très attendus) mais aussi les quatre autres jeux mobiles déjà annoncés ou encore avec la sortie (décalée) du Pokémon GO Plus (édité par The Pokémon Company). L'objectif annuel de Nintendo reste ainsi fixé à 35 milliards de yen (plus ou moins 301 millions d'euros)
 

Précédent Suivant