Site

L'E3 2014 : le bilan de la rédaction

Par rifraff - Le 15/06/2014 à 19:50 (Dernière modification Le 16/06/2014 à 09:30)

Comme chaque année, l'E3 a à peine commencé, qu'il n'est déjà plus qu'un souvenir.  Alors que penser de cet E3 2014 ? Nintendo  peut-il vraiment être sacré grand vainqueur de cette édition ? Après avoir vibré (et trimé) ensemble, tous les membres du staff de Nintendo-Master se sont rués sur leurs claviers pour vous livrer leur réactions à chaud. Et chaud, on peut dire qu'ils le sont encore, à lire la prose enflammée de certains qu'ils aient été emballé ou, au contraire, déçu... Cacahuètes, bonbons et chocolats, le spectacle continue sur Nintendo-Master !

Si cet E3 n’avait consisté qu’en ce Nintendo Direct de 40 minutes, on ne peut pas dire que j’aurais été satisfait. Pire encore… Les petites cuts-scenes en stop-motion étaient assez rigolotes et pleines d’autodérision, mais le problème était que ces séquences étaient immédiatement contredites par les annonces. L’autodérision en devenait assez pathétique et même insultante envers les fans : « aucun jeu Mario », puis le gros geek qui demande Mother 4… Que faut-il en retirer ? Nintendo a conscience de ce que demandent les fans, mais se dédouane de ne pas répondre à leurs attentes en les décrédibilisant dans ces séquences absurdes ? Ce serait bien triste, et dans la lignée des précédents E3 où les gamers n’étaient clairement pas la priorité de la firme de Kyoto. On ne peut même pas dire que ces blagues étaient dirigées vers les casuals, puisque franchement, qui dans votre entourage a la moindre idée de ce que peut être Mother 4 ? Bon, disons que ça partait d’une bonne intention mais que la blague était ratée… Au final, tout cela semblait bien vain et gratuit, et, pour couronner le tout, perdu dans du blabla à n’en plus finir sur le choix des pelotes de laine pour le prochain Yoshi.

Allez, heureusement, les bonnes nouvelles étaient là, mais en-dehors de ce Direct – car à part cette présentation très étrange et pas spectaculaire pour un sou du prochain Zelda, il n’y a pas grand-chose à en retirer. Je retiendrai donc particulièrement Starfox U qui promet d’être une sacrée bombe en coop. Et je supplie Nintendo de faire ce genre d’annonces lors du Direct de l’année prochaine, car, tant qu’à parler aux fans, autant le faire sans les dénigrer.

Shadowdeath - avis E3

​Très jolie démonstration de la part de Nintendo qu'est cet E3 ! Je suis pleinement satisfait de voir que presque toutes les attentes que j'avais formulées ont trouvé une réponse. Dans l'ordre croissant de mes ex-espérances, Yoshi's Wooly World (ex Yoshi's Yarn a été plus que suffisamment exhibé, notamment au travers des gameplays en live du Nintendo Treehouse, qui, au passage, aura été un outil remarquable pour Big N. Une belle quantité de détails ont été exposé en ce qui concerne Bayonetta 2, qui reste un titre prometteur et toujours très proche du premier opus avec quelques ajouts substantiels. Au sein des licences dévoilées exclusivement à l'E3, j'ai été joyeusement surpris par Captain Toad Treasure Tracker qui se base sur le level design de Super Mario 3D World pour proposer un jeu d'exploration assez original et dont la difficulté repose sur le fait que Toad ne peut se défendre directement et doit donc trouver plusieurs moyens détournés pour cela. Le fait que l'on s'affaire sur un terrain bien délimité, avec des éléments de décors eux aussi limité, doit entraîner une interaction judicieuse avec ces dernier de la part du joueur. On a vu des séquences dans lesquelles Captain Toad était obligé de tourner autour d'un rocher pour fatiguer le Maskass qui le poursuivait. Un gameplay bien pensé ! Ensuite, ce cruel teasing de Starfox U est également appétissant, car on imagine déjà ce que pourrait permettre le GamePad de la Wii U dans une telle expérience de space shooter. Quelque chose d'assurément innovant. Miyamoto a déjà fait état d'un mode coop' au concept intéressant : Tandis qu'un joueur contrôlera la trajectoire du vaisseau, l'autre s'occupera de tirer. Bien que j'ai été peu enthousiasmé par le titre Splatoon et par la perspective d'une aventure solo le concernant, je ne doute pas que le jeu prendra tout son sens en multijoueurs.

De ce que j'en ai vu, les titres Fantasy Life et Code Name : Steam m'ont très peu emballé, tandis que Xenoblade Chronicles X, bien que visuellement impressionnant, semblait être doté d'un esprit plutôt fade. Du moins, je ne me prononce pas définitivement sur ce dernier qui semble néanmoins toujours doté d'un potentiel remarquable s'il est bien exploité, attendons de voir. Enfin, au sein des démos effectuées sur le titre d'Hyrule Warriors, quelque chose m'a profondément gêné. Cette chose c'est l'inactivité permanente des PNJ qui, lorsqu'ils sont alliés, ne bougent même pas, et lorsqu'ils sont ennemis, bougent, mais n'attaquent pas. Dans l'ensemble il s'agissait de séquences un peu déroutantes à cause de cela, même si les graphismes et les effets eux, étaient très dynamiques et attrayants. Espérons que l'IA n'ait tout simplement pas été ajoutée à l'occasion de ces démos et qu'elle sera plus réactive dans la version finale du titre. Super Smash Bros. for Wii U promet d'être un titre sublime, marquant l'apogée de la licence depuis ses débuts sur Nintendo 64. Le casting s'annonce riche et varié, allant du nouveau Pac-Man à la déesse Palutena dont la venue me fait frétiller. La version du titre sur 3DS doit faire ses preuves et sa qualité ne sera pleinement prouvée que lorsqu'on pourra y poser la main dessus. Enfin, pour le plus grand plaisir des fans et au grand désarroi des concurrents, Nintendo s'est enfin décidé à sortir l'artillerie lourde ou du moins une petite partie, au travers d'un bref trailer du prochain Zelda U, qui à fait saliver les joueurs du monde entier. Je m'associe à toutes les éloges qui sont faits à l'égard de ce trailer, et j'espère sincèrement que, comme promis et contrairement à Skyward Sword, ce Zelda sera un véritable « Open World". 


Lucas11

 L'E3 de Nintendo a été une déception pour ma part. Bien que j'ai eu le trailer de Palutena que j'attendais avec impatience, le reste de mes attentes n'a pas été comblé... On commence avec Super Smash Bros. for 3DS repoussé en octobre, des trailers de jeux déjà connus et déjà annoncés, un Kirby qui ne fait que nous rappeler que la Wii U ne contient que des jeux de plateforme, des projets de Miyamoto qui sont du niveau des mini-jeux de Nintendo Land et une cinématique qui n'a réussi qu'à lancer un débat sur le sexe de Link. Et, bouquet final : la 3DS qui est complètement passée sous silence durant toute la conférence. Le seul jeu qui a réussi a créer la surprise (de façon positive), pour moi, c'est Splatoon  Le principe est novateur et original et le multi a l'air bien fun. Malheureusement, il va falloir (encore) attendre avant d'avoir les jeux qui permettront à la Wii U de décoller et les annonces (espérons-le) qui empêcheront la 3DS de couler.

Un E3 en Feu de paille pour Nintendo : mes attentes pour cet E3 se résumaient en deux mots : Zelda et Metroid. Donc qu'on ait eu droit aux premières images de Zelda U est vraiment une chose extraordinaire, surtout avec ce qu'on a vu. Malheureusement, il n'y a pas eu de Metroid.


Donc, pour cet E3, le constat est plutôt positif pour moi. Nintendo a su se démarquer de la concurrence avec un Digital Event concentré en annonce et minimisant le blabla et se concentrant ce qui est l'essentiel pour nous : les jeux. Cependant, j'ai l'impression que c'était un effet feu de paille. Ca a commencé très fort avec le combat de Reggie vs Iwata, vite enchaîné par Yoshi Wooly World, puis sur Zelda U et puis… que des jeux ''mineurs''. Malheureusement, aucun jeu n'a su tiré son épingle du jeu, entre Splatoon qui est ambitieux et coloré, Mario Maker ou encore les jeux sans ambition présentés par Miyamoto, le soufflé a vite fait d'être dégonflé. De plus, Nintendo n'a absolument pas su gérer l'annonce de sa nouvelle IP, Code Name : STEAM. En effet, la conférence de presse fermée a généré trop de hype et tout le monde s'attendait à du lourd : Metroid ou un remake de Majora's Mask, ce qu'ils n'ont pas eu bien sûr. C'est peut-être la faute des fans d'en attendre trop, mais c'est aussi à Nintendo de prévoir ce genre de situations surtout pour ne pas rater le lancement d'une nouvelle licence, développée qui plus est par Intelligent System. Pour moi, cet E3 s'achève sur une pointe d'amertume, mais cela n'empêche en rien le fait que Nintendo ait su tirer son épingle du jeu par rapport à la concurrence. Espérons désormais que la Wii U connaisse une résurgence dans les ventes surtout avec le potentiel qu'a cette console.


PS : Zelda U est le plus beau jeu que je n'ai jamais vu sur console. Il dépasse de loin les promesses (non tenues) des autres constructeurs avec les 1080p et autres 60 FPS et des graphismes à tout casser. Zelda U is a beast ! J'ai aussi grandement apprécié la place qu'a donné Nintendo aux développeurs indépendants. Le Treehouse leur a permis de montrer leurs jeux et d'avoir un précieux temps de parole. Nintendo nous rappelle ainsi que, même si c'est une société et que son but est lucratif, elle reste une des plus grandes locomotives à l'innovation et à la créativité dans le jeu vidéo.


Excellent E3, pile-poil celui qu'il fallait pour revitaliser grandement l'intérêt envers la Wii U. Même si je doute que cela change beaucoup de choses concernant son sort, en tant que joueur, je suis très enthousiaste. Qu'il s'agisse de Yoshi's Wooly World qui a une DA délicieuse et un mode coop bien sympathique, du Bayonetta 2 qui s'annonce très ambitieux (et qui, grand geste de la part de Nintendo, incluera le premier opus), de Xenoblade X qui envoie du paté, Smash Bros 4 qui s'annonce dantesque, et même des plus petits titres comme Captain Toad, Mario Maker (qui a le potentiel d'être un incontournable), Kirby's Rainbow Curse (qui pour le coup est lui aussi magnifique), ce Digital Event aura été pour moi l'événement de cet E3 tout constructeur confondu. Et c'est bien évidemment le Zelda qui m'aura marqué. Que ce soit de l'ambition du titre, à savoir un monde ouvert, de la direction artistique à tomber ou même de la technique qui est bluffante, je suis conquis. Enfin, le petit teasing de Star Fox aura été la cerise sur le gâteau Du côté 3DS, c'est un poil moins réjouissant, mais tout de même intéressant. Certes, le show aura clairement été orienté vers la Wii U, pour des raisons évidentes mais on a eu quelques surprises, notamment la localisation de Fantasy Life, que j'attend énormément. Un jeu Level 5, développé par Brownie Brown (Mother 3) avec Nobuo Uematsu à l'OST, c'est juste le rêve. Bien entendu, SSB43DS, mais aussi SMT4, enfin confirmé chez nous, malheureusement en démat' uniquement. Petite surprise aussi, Persona Q. Etant fan d'Etrian Odyssey, je suis plutôt curieux. Je ne peux bien évidemment pas passer Pokémon Rubis Oméga sous silence ! Enfin et c'est un peu mitigé de ce côté, il y a eu le jeu d'Intelligent System. Bien que je place une confiance énorme en ce studio, le design du titre, pour rester poli, et plutôt repoussant. Deuxième et dernier jeu côté mitigé, Harvest Moon Lost Valley. Pour l'anecdote, le vrai Harvest Moon s'appelle maintenant Story of Seasons, mais Natsume étant possesseur du nom, ils développent maintenant leur Harvest Moon, qui si sur le papier s'annonce ambitieux, risque de l'être beaucoup moins une fois sorti.


Kalhas

Au risque de surprendre en ayant de nombreux reproches, j'aimerais tout de même saluer la couverture de Nintendo qui fut à mon sens irréprochable tout au long de cet E3, lui redonnant ainsi des couleurs qu'il n'avait plus vraiment depuis quelques années, et que les autres conférences n'ont pas forcément aidé à avoir. Pareillement leur Digital Event était particulièrement agréable à visionner, riche en humour, en auto-dérision, en variété des annonces ou de leur mise en scène, un régal ! D'autant que j'apprécie particulièrement ce que j'ai vu, à tous les niveaux... que cela soit la fraîcheur d'un Splatoon, la chance offerte de profiter du premier Bayonetta dans une version affinée, ou encore la volonté affichée par un Sakurai de ne pas perdre de vue ses convictions ainsi que la volonté des joueurs.

Néanmoins, il y a plusieurs choses qui me dérangent vis-à-vis des jeux :
-si tous les jeux annoncés s'avèrent largement sympathiques, je regrette que Nintendo n'ait rien eu à proposer pour l'année, en plus, qui puisse donner davantage envie au public de céder. Il était crucial de profiter du nouvel élan de la console grâce à Mario Kart pour lui donner une seconde (même première...) jeunesse, en empêchant le rythme de retomber tout en profitant de la carence certaine de jeux d'envergure sur les consoles concurrentes lors des prochains mois. A la place de cela, la console se doterait donc au final principalement de Bayonetta 2, Hyrule Warriors et Smash Bros... X étant repoussé à 2015. Alors certes, il y aura Splatoon et Toad Adventure... mais tant que ces jeux n'auront pas témoigné d'un contenu plus consistant et d'une accroche plus ambitieuse je doute à ce que le public cède pour ces deux jeux, aussi charmants qu'ils soient.
C'était là une belle occasion pour la console que Nintendo m'apparaît avoir manqué une fois encore... (Je m'avance toutefois un peu trop, l'avenir ne me donnera peut-être pas raison, c'est tout le bonheur que je souhaite à cette console !)

-Ici c'est à titre purement personnel que je suis déçu. Si, comme je l'ai dit, j'ai passé un très agréable moment et que l'ensemble des jeux proposés ainsi que leurs annonces m'ont été sympathiques... Je regrette sincèrement de ne pas être motivé à l'achat de jeu supplémentaire à ceux que j'envisageais déjà d'acquérir avant cet E3 (seul Bayonetta 2 me laissait un doute, mais la présence du 1 aura raison de moi !). J'attends encore clairement des nouveaux jeux dévoilés qu'ils puissent me convaincre de la présence d'un contenu à la hauteur de mes attentes  ainsi qu'une ambition un poil plu relevée pour certains... Car ce n'est pas en ayant vu le conceptuel Splatoon sur 2 petites maps multi-joueurs que je vais concéder à ouvrir le porte-feuille. Néanmoins force est de reconnaître que pour un premier jet, je suis intrigué !

Pour conclure, disons que cet E3 correspond presque exactement aux attentes que j'en avais... Le Zelda détient le design que je lui imaginais, les tiers étaient absents... Nintendo a dévoilé des jeux aux sorties autant proches qu'éloignées à l'état de simples concepts... des jeux exploitant également le GamePad... Mais manque à l'appel le vacarme des jeux de grande envergure, qui dés leur apparition savent donner le ton de l'expérience vidéoludique qu'ils vont proposer aux joueurs, ce genre de jeux qui ont de quoi brûler au fer rouge même les plus expérimentés/cultivés des joueurs. J'attendais cela en sus des autres softs (qui de mon point de vue n'ont pas ce profil, à tort peut-être).

Une note pour la 3DS, qui comme lors des autres E3 n'a pas spécialement été mise en avant, puisqu'à défaut d'avoir eu l'Advance Wars que j'attendais, Intelligent Systems a tout de même dévoilé un nouveau jeu de tactique, cette fois-ci en 3D, qui comble une partie de mes attentes... Mais à l'instar de Speedwagon je trouve son design particulièrement déplaisant. En attendant d'en voir plus, paradoxalement.

Bref, pour réellement conclure, l'E3 était objectivement réussi, notamment via une forme excellente, mais pèche selon moi de peu pour être le grand E3 qu'il était impératif d'avoir vu les circonstances. Toutefois de futurs Nintendo Direct ne sont pas à proscrire !



Sharkun

Moi je suis difficile et j'assume (et oui je ne vous dis pas bonjour). J'ai agréablement été surpris par la présentation du Nintendo Digital Event. Je n'ai pas apprécié que Nintendo ne fasse pas de grosse conférence mais ils ont comblé la chose intelligemment avec les répliques en pâte à modeler et de l'auto-dérision. Concernant les jeux, étant donné que je suis un grand admirateur de Link, j'attendais évidemment Zelda U et je ne suis pas déçu bien que je ne m'attendais pas à ce que la patte graphique soit aussi proche de Skyward Sword. Mais cette ambiance, cet open-world, ça n'augure que du bon (on ne parlera pas du visage de Link que je n'apprécie pas).

J'ai également apprécié l'ambiance du tournoi SSBU le jeu s'annonce vraiment très bien et les Nintendo Treehouse semblent le reconfirmer. En revanche, trop de jeux qui passaient en boucle et qui ne me plaisaient pas comme Splashou.. Splotoune ... Splatoon.​ Sinon,  Xenoblade Chronicles X s'annonce toujours aussi génial. Très déçu en tout cas de ne pas avoir l'annonce de Mario Footbal, Metroid ou pire (on ne peut pas tout avoir), qu'on nous parle de StarFox U tout l'E3 pour au final ne rien montrer. Mais globalement, j'ai apprécié.


RetroXLink dit le Lynx quis ait tout sur tout - Avis E3

Quel E3 mes amis, quel E3 ! Je passerais peut être pour un fanboy mais Nintendo m'a totalement comblé (même si ils manquent une ou deux choses dont je parlerais plus bas). J'ai attendu ce Digital Event et plus généralement cet E3 Nintendo comme le Messie, le Graal qui permettrait la renaissance tant attendue de la Wii U, et je n'ai pas été déçu une seule seconde.

J'avoue m'être posé certaines questions au tout début de la conférence pré-enregistrée : Reggie en pâte à modeler... Un sketch... Le pire dans tout ça, c'est que ma co a plantée pile au début de la conf, donc ce sont mes camarades qui m'ont dicté ce qu'il se passait sur leurs écrans, et j'avais peur de rater quelque chose de dingue mais en même temps, ce qu'ils me racontaient me faisait un peu peur, j'ai cru qu'on était reparti pour une conférence de blabla et de passages inutiles (je ne l'ai pas vraiment regardé mais je ne peux que faire coucou à la conférence Sony qui d'après nombre d'entre vous a été un véritable calvaire). Là, Reggie qui nous certifie qu'il n'y aura pas de jeu Mario... Et c'est le cas ! Une surprise à vrai dire, j'espérais au moins une image du prochain Mario pour la U, en développement depuis fin 2013, mais ce n'est pas une déception, ça change à vrai dire. Puis personnellement, il me fallait autre chose, je commence à plus en pouvoir de manger du Mario à toutes les sauces, je trouve que le rythme de sorties s'est beaucoup trop accéléré et je voulais juste une petite annonce de Mario Football comme mon collègue Sharkun, mais tant pis.


Le sketch se termine avec soit du tease, soit de l'ironie de la part du Regginator PlayD'oh, et on voit finalement... Iwata et Reggie (toujours présent) s'affronter à grands coups d'effets spéciaux qui aura eu un effet assez inattendu sur ma personne (il m'arrive souvent d'être en extase face aux présentations de l'E3 mais je ne m'attendais pas à crier et à rire si fort et de bon cœur...). Ils se décident finalement à continuer leur affrontement sur Super Smash Bros. For Wii U, et... OH MON DIEU REGGIE CONFIRM... Hé bah nan, ce sont les Miis, mais c'est bien la première fois que je suis ravi de retrouver les Miis alors qu'habituellement je ne peux pas les supporter. Ensuite, vient la présentation de la toute première Amiibo, une figurine NFC à destination de certains jeux Nintendo, et encore une fois c'est un coup de cœur : j'imagine déjà ma collection de figurines...
Un gros blabla de Sakurai (fort intéressant, sauf que je regardais le stream en anglais non sous titré, donc je n'avais pas tout compris..) plus tard... On voit ENFIN du gameplay de ce qui s'annonce déjà comme un incontournable jeu Nintendo, qui en plus de proposer un univers graphique soigné et visiblement de très bonne facture, se permet aussi d'avoir un level design qui semble être simple mais extrêmement efficace, à l'image des autres jeux de la série... Je parle bien sûr de Yoshi's Wooly World ! Un semblant de coup de cœur, mais c'était sans compter sur ce qui allait suivre (je ne parle ici pas que du prochain jeu mais DES prochains jeux)...



Captain Toad annoncé ! Un excellente surprise pour ma part, je ne m'y attendais pas vraiment même si on avait eu quelques indices de la part de Nintendo à coups d'interviews. Puis finalement et assez tôt d'ailleurs, le fameux Zelda U se montre... Et... Waw. Une véritable claque. C'était magnifiquement enchanteur, magnifique, et le style graphique... Sans vous mentir, j'ai vraiment bavé, et les membres du site avec qui j'ai vécu cette annonce ne pourra pas témoigner le contraire, j'étais réellement en extase. 

Désormais, tout le monde y va de sa petite analyse afin de savoir plus de choses sur ce nouvel opus, et je ne suis évidemment pas en reste car moi et un autre membre de l'équipe (il se reconnaîtra), fan de Zelda, réfléchissons beaucoup sur ce nouvel opus. Pour le prochain jeu... J'avoue avoir espéré quelque chose de gros après le trailer de malade qu'on a eu... J'ai vraiment cru à Pokémon Rubis Oméga et Saphir Alpha sur Wii U... Mais ce n'est pas grave, j'attend tout de même le jeu ! Vient le trailer de Bayonetta 2, bourré de gameplay. Un jeu qui ne m'intéressait pas mais... Quelle surprise à la fin de ce trailer, quand nous avons appris que le premier jeu serait disponible également ! Pour moi c'est encore une fois un achat à planifier... Mon porte-monnaie ne va définitivement pas tenir face au choc... Je passe rapidement sur Hyrule Warriors en écrivant simplement que j'ai une fois de plus été émerveillé par les images du jeu, moi qui ne comprenait pas le choix de Nintendo lors de l'annonce du titre... Day One, achat obligé pour moi, je n'en peux plus de ne pas pouvoir y jouer !


Et là... C'est clairement l'une des plus grosses surprises de ma vie. Et j'en suis heureux. Kirby and the Rainbow Curse... Juste énorme comme annonce. J'ai adoré le premier opus sur la NDS, Kirby et le Pinceau du Pouvoir, et ils décident de faire un jeu dans le même genre... MERCI NINTENDO. (J'ai d'ailleurs l'impression de devenir obsédé par la série Kirby...)
Xenoblade Chronicles X... Bon, je ne vous cacherais pas que ce jeu, je n'en veux pas. De ce que j'ai vu, j'ai vraiment peur de m'ennuyer... Et le chara-design... Bref... Je me laisserais peut-être tenter si un jour je fais Xenoblade Chronicles sur la Wii, mais pour le moment je n'ai absolument pas envie d'y jouer. Mario Maker, qui s'était déjà illustré par des leaks, une bonne surprise, j'ai toujours voulu un éditeur de niveaux Super Mario Bros. officiel. Finalement, le dernier jeu présenté lors de ce Digital Event est Splatoon un jeu plein de fraîcheur au concept innovant. Achat programmé encore une fois, et j'espère bien que vous aussi et qu'on se retrouvera sur le « champ de bataille » !

Et pour clôturer ce Digital Event, l'annonce (enfin !) de Palutena dans Super Smash Bros. (ainsi qu'un tease de Dark Pit ?) et le tease de Starfox U, que j'attend beaucoup également. Pour ce qui est des annonces ou présentations post conférence je vais faire plus rapide :

  • Devil's Third m'a lui aussi enchanté et j'ai hâte de pouvoir y jouer.​
  • Mario Party 10 : très déçu, on nous redonne le gameplay insupportable de Mario Party 9... Sans moi je pense.
  • Project Guard et Project Giant Robot, même si ils ne sont encore que des prototypes, m'intéressent plus ou moins (j'aime beaucoup le concept de Project Guard et le second, ça serait juste pour me marrer un peu).
  • Codename : Steam : Je ne m'y attendais pas, et je ne suis ni particulièrement attiré ni déçu. J'attend tout simplement de voir ce que ça donnera, tout en restant assez intéressé par le titre.
  • Fantasy Life, je ne connaissais pas son existence avant les Treehouse, et finalement je vais rester au courant des informations et me renseigner sur le titre
  • Monster Hunter 4 Ultimate, selon moi toujours aussi inintéressant, à l'image de la série (attention, je n'aime pas la série et c'est bien entendu un avis personnel, je sais que de nombreux joueurs l'aiment beaucoup !)

Et l'annonce de Pac-Man dans Super Smash Bros., une très bonne surprise, et le tease de Mr. Game&Watch ! (et je suis persuadé qu'on aura la petite boule jaune dans Mario Kart 8, avec une petite figurine NFC !)
Voilà pour moi ! J'attend avec impatience la fin d'année et l'année prochaine, et j'ai grande hâte de visionner l'E3 Nintendo de l'année prochaine !


Je ferai un bilan court, car RetroXLink a déjà englouti la moitié de la page et je n'ai aucunement envie de fatiguer votre index sur la molette de votre souris. Cet E3 m'a en grande partie satisfait, de part l'avalanche de titres intéressants et rafraîchissants sur Wii U, mais aussi parce qu'il m'aura prouvé la volonté de la firme à se renouveler, à renouer avec ce qui fait d'elle une société unique. J'attends donc Splatoon avec la plus grande impatience, en espérant toutefois que les développeurs sauront y varier les plaisirs. Plus classiques, j'attends malgré tout Captain Toad Treasure Tracker et Yoshi's Wooly World, étant très sensible à l'aspect mignon qui les compose. Je suis en revanche très déçu du peu d'annonces concernant la 3DS, bien que la nouvelle licence STEAM , en dépit de ses graphismes (pour le moment) repoussants, propose un gameplay accrocheur. Au travers de ce Digital Event, j'ai donc entrevu une Wii U pleine de vitalité mais en contrepartie une 3DS au bord du gouffre. La relève serait-elle en train de se préparer ?


Lady Morbidon

Grosso modo, je suis amplement satisfaite de cet E3. Et je pense que Big N a su être à la hauteur des attentes de ses fans. L’annonce d’un remake de Majora’s Mask sur 3DS, qui fut l’un des premiers jeux Zelda auxquels j’ai joué, aurait fait de cet E3 l’événement parfait. Je fus un peu déçue sur ce point mais je continue tout de même à espérer. Comme je suis une grande fan de l’univers Zelda depuis toute jeune, un spin off de la franchise qui a bercé mon enfance ne peut que m’enchanter. Effectivement, j’avais hâte d’en savoir plus sur Hyrule Warriors d’autant plus que les images dévoilées sur la toile avant l’E3 ne présageaient que du bon. Je ne fus pas déçue. Bien que seuls quelques personnages jouables aient été mis en avant, j’ai adoré l’ambiance du jeu et la variété d’armes utilisées. J’attends d’en savoir plus dans les semaines à venir et quelque chose me dit que ce soft fera beaucoup parler de lui. 

Je pense que comme vous tous, j’attendais avec impatience la partie sur Zelda U. Et contrairement à la majorité, j’ai été un peu déçue. D’abord je m’attendais à un titre précis et à une date de sortie plus proche que 2015. Ensuite on n’a eu que très peu d’informations concernant le scénario les personnages… je suis restée un peu sur ma faim de ce côté. Néanmoins il faut bien reconnaître que les graphismes restent très beaux, très détaillés et l’annonce d’un monde ouvert à su me ravir. On se dit que finalement, la Wii U en a dans le ventre.

J’avoue aussi que certains titres ne m’ont pas beaucoup emballé à l’instar de Splatoon, d’autres m’ont donné l’eau à la bouche comme Yoshi's Wooly World qui reste extrêmement KAWAI !, ou encore Fantasy Life dont j’espérais la localisation en occident depuis un bon moment. Concernant la nouvelle licence Code Name : STEAM, je ne me fais pas encore d’avis catégorique la dessus mais j’ai envie de croire qu’on sera agréablement surpris et j’espère que Nintendo saura convaincre ses fans.


Rifraff, dit le doyen (ou le vieux, quoi) avis E3

Incontestablement, avec cet E3, Nintendo a réussi un joli coup... D'abord avec un Digital Event de grande qualité jouant à fond la carte du pastiche et de l'autodérision notamment grâce aux séquences réalisées par l'équipe de Robot Chiken. Il fallait voir la marionnette de Reggie Fils-Aimé désintégrer un  journaliste-fan,se plaignant par avance de découvrir "encore un jeu Mario" et réclamant à la place une suite à Mother 3 ou encore un nouveau... Starfox  ! Ensuite, la grande idée de Nintendo c'est d'avoir fait de chaque jour un rendez-vous quotidien avec plus de sept heures de démos live à suivre en direct ! Un véritable hold-up médiatique qui a permis aux joueurs de vivre cet E3 comme s'ils y étaient ou presque et à Nintendo de tenir le haut de l'affiche durant ces trois jours tout en maîtrisant sa communication. 

Pour autant, si la forme est une incontestable réussite, je trouve que le fond laisse tout de même un goût amer.  D'abord, comme Sony et Microsoft d'ailleurs, Nintendo semble atteint de la nouvelle maladie à la mode dans les jeux vidéo la "deux-mille-quinze-o-nite aigûe". C'est à dire que si Nintendo a bien présenté, comme prévu, quelques nouveaux jeux (presque exclusivement sur Wii U)  la majorité n'arrivera pas avant 2015. Que ce soit KirbyMario Maker ou Splatoon... ,Aucun n'est prévu en 2014. Même Yoshi's Wooly World pourtant annoncé depuis une plombe ne sortira qu'en 2015.  Et c'est aussi désormais le cas du nouveau  Xenoblade  (qui, entre parenthèses,  avait perdu de sa superbe et était beaucoup moins impressionnant que lors des premiers trailers). Et ne parlons pas du prochain Zelda,  puisque même s'il est  annoncé en 2015 on sait par avance qu'il sera repoussé jusqu' en 2016 voire jusqu'en 2017 ! (source : mon lumbago qui, depuis Ocarina of Time, me fait souffrir à chaque évocation d 'une sortie de Zelda). On ne parlera pas non plus des "prototypes" de jeux "créés" (en urgence ?) par Miyamoto car manifestement ils n'étaient pas prêts.

Alors attention, il va bien y avoir des sorties sur Wii U en 2014 mais concentrées sur la fin de l'année (à partir de la mi-septembre) : Hyrule WarriorsBayonetta 2 (+ Bayonetta 1- une bonne surprise) Captain Toad (seule vraie nouveauté prévue en 2014Sonic Boom ( quoique l'on pourrait presque l'oublier celui-là) et surtout Super Smash Bros qui est désormais présenté comme le nouveau "sauveur" de la Wii U (après "Super Mario 3D World et Mario Kart 8, et avant  The Legend of Zelda). Seulement, personnellement j'espérais plus de jeux "déjà prêt à sortir", pour profiter du succès de Mario Kart 8 et encore une fois, il va falloir attendre... Pour s'en sortir,  Nintendo  a préféré tout miser sur le prochain Noël  avec ses jeux, les quelques titres multi des tiers (Just DanceSkylanders, etc) et surtout l'arrivée des Amiibo

En définitive, ce qui m'a le plus chagriné avec cet  E3, c'est qu'il a souligné d'une façon éclatante, à quel point Nintendo était désormais seul, abandonné des éditeurs-tiers qui attendent désormais de voir si la firme va redresser la barre ou se planter (comme Ubisoft qui a avoué "retenir" une exclusivité Wii U depuis plusieurs mois).

Donc en résumé, Nintendo a brillamment réussi son E3, éclipsant sans mal ses deux concurrents qui ont pourtant fait le job mais n'ont pas vraiment surpris. Nintendo a, en outre, présenté de nombreux jeux, divers et variés, prouvant que la firme soutenait plus que jamais la Wii U quitte à délaisser un peu la 3DS (même si cela n'a rien à voir avec la situation de la PS Vita). Le Digital Event, l'événement interstellaire Super Smash Bros ou encore les Treehouse Live@E3 resteront longtemps gravés dans nos mémoires de joueurs. Nintendo nous a  offert du rêve et du fun mais comme après un lendemain de fête réussie, cela n'empêche pas les joueurs de se réveiller avec la gueule de bois.

Pour finir, un document datant de... L'E3 1998. Il s'agit d'une ordonnance (en fait une publicité parue dans les magazines spécialisés de l'époque) du Dr Miyamoto et du traitement qu'il préconise pour les joueurs à moins que ce ne soit pour la N64 ... A l'époque, la  console de salon de Nintendo allait mal et on comptait sur quelques titres (et quels titres) pour relancer la machine.  L'histoire est un éternel  recommencement. Enjoy.


L'ordonnance du Dr Miamoto après l'E3 1998

Précédent Suivant