Nintendo Wii

Call of Duty 3 : En Marche Vers Paris

Test Wii

Call of Duty 3 : En Marche Vers Paris

Par thesayen77 - Le 30 mai 2007
La Wii n’accueille pas que des jeux enfantins -le célèbre jeu de guerre, j’ai nommé Call of Duty, vient s’essayer au duo nunchuk/wiimote. La guerre est un univers souvent exploité dans les jeux vidéo, cependant celui-ci est une adaptation, cela posera-t-il des problèmes ? De plus une autre guerre éclate en parallèle, celle des FPS, qui sera le plus convaincant ?




Enfile tes bottes, ta tenue de combat, sans oublier le nunchuk et la wiimote.

La guerre fait rage et la France a besoin du héros que vous êtes pour libérer la plus belle ville du monde. Vous incarnerez des soldats de différentes nationalités, mais poursuivant le même but : libérer Paris de l’ennemi nazi.
Call of Duty est connu pour son ambiance parfaite qui vous met au cœur de l’action dès le début, et cette version n’échappe pas à la règle. La bande-son saisissante, les retournements de situation (votre camarade meurt sous une bombe alors qu’il vous parlait de la prochaine mission), les explosions de partout font la force de ce Call of Duty III.
Malheureusement, cela ne se fait pas sans peine, pour que cette ambiance soit au point, il faut que le jeu sache ce qu’il va se passer donc, il devient linéaire... au moins, on ne va pas déserter ^^
En outre, on ne dispose pas de jauge de vie, il suffit de se cacher et on retrouve notre état normal, peut-être que certains trouveront que cela accentue la simplicité, mais lorsque l’on est sur le terrain avec des ennemis dans chaque coin, se cacher n’est pas une tâche si simple que ça.
Activision aurait dû rajouter un mode multi : ce manque désavantage CoD par rapport à Red Steel.



Une maniabilité immersive ?

Pour ce qui est de la jouabilité, elle n’est pas parfaite mais convaincante. Si on y met du sien tout ira pour le mieux, le laps de temps énorme que certains préconisent pour s’adapter ne m’a guère été nécessaire. La visée est tout de même plus précise que dans Red Steel qui bénéficiait d’un « lock ».
Ce qui gêne surtout, c’est que quand l’écran affiche trop d’ennemis, ça lag. On est réellement frustré, mais ça n’arrive pas si souvent, et c’était assez prévisible…
Autre point assez mitigé : les actions contextuelles, celles-ci consistent à faire des mouvements lors de phases qui consistent en autre chose que du shoot. Par exemple : un ennemi nous fonce dessus, il faut faire des mouvements comme l’indique l’écran pour pouvoir l’éjecter, ou encore lorsqu’il faut poser une bombe, il faut retirer quelque chose pour en insérer une autre en effectuant les gestes que l’on « devrait » effectuer dans la réalité. Ces phases rajoutent un plus, mais ne sont pas parfaitement au point.


Autre chose qui n’a pas de rapport avec le tir, les phases de jeep : alors que la plupart des jeux de courses vous obligent à tenir la wiimote à l’horizontale, Call of Duty nous propose un nouveau concept. On lève les manettes de façon à avoir l’impression de tenir un volant. Cette utilisation ne marche pas pour tous les véhicules, les tanks se conduisent différemment.
Comme pour les actions contextuelles, ça permet de changer le rythme, mais ça aurait pu être mieux.
Mais le principal intérêt reste quand même de tuer tout ce qui bouge =)



Call of Duty, digne d’un film hollywoodien

Pour revenir sur la bande-son, elle colle parfaitement à la guerre, elle est entraînante, varie lorsqu’il le faut, elle redonne du courage pour survivre dans ce monde de brutes. Les bruitages sont très réalistes, quand les balles sifflent, on dirait qu’elles sont près de nous. Seule « tâche » ce sont les doublages, qui n’ont pas le truc qui fait qu’on s’y croirait vraiment, mais ne crachons pas dans la soupe, on a vu pire.
Une réalisation correcte nous immerge encore plus dans la WWII, certes ça ne vaut pas les versions sur les autres consoles Next-Gen, mais sachant que la Wii ne prend pas le même chemin que ses concurrentes, les graphismes sont jolis à regarder. Les décors sont convaincants, mais manquent de diversité. En même temps, on se trouve toujours en France, et elle est toujours en ruine. En ce qui concerne les détails des personnages, le travail aurait pu être plus soigné.

Certains diront que nos ennemis sont bêtes, mais en temps de guerre, il peut être difficile de garder son sang-froid! Quant à l’IA de nos coéquipiers, elle tient la route : ils sont parfois utiles, et pas trop encombrants.
Les soldats allemands essayent de se cacher lorsqu’il y a une grenade, et ne tirent pas comme des dingues. Franchement, l’IA n’est pas un inconvénient pour Call of Duty III.
Seule différence avec un film comme « Il faut sauver le soldat Ryan », les personnages ne sont pas charismatiques et comme on change tout le temps de protagoniste, on n’a pas le temps de s’attacher à eux.
On ne peut pas vraiment critiquer le scénario, car ils se doivent de respecter la réalité, et sur ce point je pense qu’il n’y a pas de grosses fautes. Le scénario reprend quelques étapes de la libération de Paris.



Autour du jeu

Celui-ci essaye de se rajouter un peu de valeur historique, d’une part avec la campagne qui se doit de retracer les étapes de la libération de Paris, mais d’autre part il nous renseigne sur quelques armes de l’époque, des véhicules et surtout, lorsque l’on finit le jeu, des interviews de trois vétérans seront à notre disposition.
Tout cela est agréable, mais ça ne change pas le but du jeu.
En ce qui concerne les armes, une grande variété nous est proposée : en passant par la Browning M1919A6 (mitrailleuse), Lee Enfield (fusil) sans oublié les bazookas, mortiers, armes sur les véhicules (tank, jeep…). Largement assez pour faire ce qu’on a à faire ;)
7
Les fans de ce genre de jeu trouveront tout ce qu’ils désirent, la maniabilité et la bande-son sont les points forts de ce titre. Le jeu a été considéré comme étant moyen, à tort. On regrette surtout les lags, m’enfin c’est compréhensible. On passe un bon moment et c’est le principal.

Pas d'images pour ce test.

Créez votre compte
PUB Gagnez des Jeux
Sondage
Quel est votre meilleur jeu Nintendo Switch de 2018 ?
383 votants
Archives