SWITCH

Les Mages de Mystralia

Test SWITCH

Les Mages de Mystralia

Par ggvanrom - Le 13 janvier 2019

Développé par Borealys Games et co-financé par une campagne Kickstarter, Les Mages de Mystralia est un jeu d’action-RPG qui propose aux joueurs un gameplay atypique : pouvoir modeler ses propres sorts. Déjà sorti en 2017 sur PC, l’heure est venue de voir si cette version Switch  vaut également le détour.

House on fire

Les Mages de Mystralia nous conte l’histoire d’un royaume où la magie était reine, jusqu’à ce qu’un roi cède à la folie suite à l’apprentissage de magies interdites, et commence à s’en prendre à ses sujets. Suite à cet incident, le roi fut éliminé et commença alors l'ère du Marquis, sous laquelle la magie était dorénavant proscrite, et les mages traqués puis exilés.

C’est dans ce contexte que nous rencontrons Zia, une jeune fille possédant elle aussi des dons magiques. Suite à un malheureux incident, cette dernière mit le feu à la maison de son oncle, et fut chassée de son village. Prise sous l’aile s’un mentor mage, elle apprendra les rudiments de la magie, ou ici « magerie ». Ecrite par Ed Greenwood, l’histoire nous contera les péripéties de Zia, son apprentissage pour maitriser ses pouvoirs, ses rencontres avec des personnages atypiques dont un très mystérieux livre de sort doué de paroles, le tout dans une histoire plus complexe et intéressante que ce qu'elle laisse suggérer de prime abord, et qui saura vous tenir en haleine jusqu’à sa conclusion.

La magie réinventée

Envoyée par son mentor à la ville de Hauvent pour débuter son apprentissage de la magie, la jeune Zia fit fasse à un imprévue, l’obligeant à faire un détour marqué par une rencontre avec un étrange grimoire qui se fera une joie de vous apprendre un apprentissage accélérée de la magie. En terme de gameplay, on se retrouve dans un Action-RPG d’apparence classique. Le grimoire nous apprendre les rudiments, tels que des sorts de feu ou de glace pour se frayer un chemin jusqu’à Hauvent. 

Mais là ou le jeu va aller plus loin, c’est lorsque nous allons appendre à modifier nos sorts pour avancer dans les différents environnements qui vous seront proposés, et ce grâce à l’utilisation de runes. Vous pourrez par exemple utiliser une rune « télékinésie » sur votre sort de flamme pour l’envoyer au loin afin d’allumer une torche, ou encore appliquer un effet élémentaire supplémentaire à un sort une fois que celui-aura rebondit sur un ennemi ou un autre obstacle.

Attention cependant, chaque sort demandera une certaine quantité de mana, et plus vous ajouterez de runes à vos sorts, plus la quantité demandée sera importante. Pour éviter d’être â sec, vos barres de santé et magie augmenteront après avoir combattu un boss, et vous aurez également de multiples défis à accomplir aux travers de Mystralia vous permettant de ramasser des perles violettes à utiliser par 4 dans des fontaines magiques, Ces quêtes annexes et secrets à découvrir seront également l’occasion d’augmenter votre catalogue de runes qui seront fort utiles pour avancer dans votre quête qui ne sera pas si simple à accomplir.

Une réalisation qui ne demande qu’à s’épanouir

Ne vous laissez pas attendrir par le côté cartoon coloré offert par Les Mages de Mystralia, vous risqueriez d’être pris au dépourvu. En progressant les monstres et énigmes seront de plus en plus difficiles, les créatures auront des résistances élémentaires, et il faudra apprendre à jongler entre les sorts et vos baguettes qui possèdent également des attributs élémentaires.

Hormis un bug sonore qui met le volume du jeu à un niveau drastique (qui sera corrigé lors de la sortie du jeu le 29 janvier 2019), le titre bien que faisant preuve d’une fluidité exemplaire est divisé en plusieurs zones, qui demanderont un temps de chargement se présentant sous la forme d’un écran informatif sur la zone en question. Non problématique en soit, ces temps de chargements durent à l’heure actuelle entre 1min et 1min30, ce qui peut être frustrant lorsque nous devons nous rendre d’un point à un autre, nous obligeant à passer entre plusieurs zones. Cela à tendance à casser le rythme du jeu. En dehors de ces éléments, on reste devant un titre de qualité que ce soit par la qualité du style graphique, l’histoire écrite par un auteur fantasy de renom, ou encore la musique signée Antoine Vachon qui colle parfaitement à l’ambiance et à chaque tons présents dans le jeu.

8.5
Petite pépite de la scène indépendante, Les Mages de Mystralia est un titre à posséder dans sa ludothèque si l'on aime les jeux d'Action-RPG à la sauce fantasy. Proposant une histoire riche qui vous tiendra en haleine 10 à 20 heures en fonction de votre volonté à finir à 100% le jeu, des personnages variées, une bande-son de qualité et un challenge plus corsé qu'il n'y parait, le titre à tout ce qui faut pour plaire aux amateurs du genre.

  • La possibilité de créer ses propres sorts
  • Une bande-son de qualité
  • Une histoire intéressante et prenante
  • Des puzzles intéressants
  • Les temps de chargement entre les zones
Pas d'images pour ce test.

Créez votre compte
PUB Gagnez des Jeux
Sondage
Quel est votre meilleur jeu Nintendo Switch de 2018 ?
377 votants
Archives