SWITCH

[Test] Attack On Titan 2

Par Saurus_no_Haineko - Le 31/03 à 00:53

Hier, on vous proposait le test d'un jeu gentillet et mignon tout plein, en la présence de Détective Pikachu. Aujourd'hui, on change complètement d'ambiance. Des déplacements aériens de qualité, une ambiance de fin du monde, des hommes géants difformes mangeant des hommes enfermés entre des murs d'où ils ne peuvent échapper... Oui, bienvenu dans le monde fort accueillant de l'Attaque des Titans. La question est : La proposition faite par Tecmo Koei est-elle suffisamment intéressante à l'heure ou la Switch a déjà été électrisée par une Bayonetta faisant la part belle à l'action? 

Seid ihr das Essen ? Nein, wir sind der Jäger ! Inutile de réellement s’épancher sur le succès planétaire que fut Attack on Titan ces dernières années et son impact sur le monde du manga en général. C’est une œuvre intelligente, dérangeante, avec un univers original, bien écrit et bien pensé, possédant des personnages forts et charismatiques, un nombre incroyable de twists imprévisibles, et des scènes d’action complètement folles. Rajoutez à ça une animation réussie, un opening légendaire, et une bande-son qui ne l’est pas moins, et vous obtenez une série animée qui aura marqué au fer rouge de nombreux spectateurs. Votre serviteur ici présent en fait partie. Et pourtant, dire qu’adapter Attack on Titan en jeu vidéo est un exercice périlleux serait un doux euphémisme. Si certaines franchises comme One Piece ou Dragon Ball peuvent aisément se voir décliner en jeu d’aventure ou de combat, difficile d’imaginer la même chose pour Attack On Titan, tant c’est une œuvre centrée sur ses personnages et son histoire (une bonne partie du manga n’est finalement que politique et exposition). Et pourtant, la proposition faite par Oméga Force en 2016 avec Attack on Titan : Wings of Freedom avait su surprendre son monde, avec ses forces mais aussi ses faiblesses. Nous en arrivons aujourd’hui au second opus, reprenant une grande partie du gameplay du premier jeu, tout en corrigeant certains défauts. Lesquels ? Nous allons voir cela.

=> Pour entrer au bataillon d'exploration, venir ici  <=

Précédent Suivant