SWITCH

Lapis x Labyrinth

Test SWITCH

Lapis x Labyrinth

Par ggvanrom - Le 19 mai 2019

Après une preview parue le 7 mai dernier dans nos colonnes, l’heure est venue de nous repencher un peu plus en profondeur sur Lapis x Labyrinth, développé par Nippon Ichi Software. Préparez vos compagnons pour une petite séances de chasse au trésor en terre inconnue !

*Test réalisé à partir d'une version fournie par l'éditeur

Gloire, Renommée et pierres précieuses

Il est une légende oubliée de tous qui conte l’existence d’un arbre en or mystérieux qui a poussé au fin fond d’un labyrinthe, lui-même situé au cœur d'une forêt appelée The Golden Forest. En quête de richesses, nombreux sont les aventuriers à avoir fait le déplacement dans le but de trouver cet arbre mystérieux.

Hélas les aventuriers ayant tenté leur chance dans les dédales n’ont jamais pu trouver cet arbre, et sont repartis la queue entre les jambes. A l’orée de ce labyrinthe s’était bâti un petit village pour accueillir jadis les aventuriers, mais avec le départ de ces derniers, le village a dépéri. Pour éviter que le village ne sombre dans l’oubli, la mairesse  a donc décidé d'envoyer des invitations autour de la forêt pour rappeler l’existence de ce labyrinthe, afin que de nouvelles âmes s’y engouffrent pour enfin atteindre son cœur. Vous-seul ayant répondu à l'invitation, votre mission sera donc d’incarner un premier duo d’aventuriers s'engouffrant dans cette forêt pour la première fois depuis des lustres.

Des aventuriers qui ont la classe

Lapis x Labyrinth vous proposera d’incarner jusqu’à 8 classes de personnages différentes. Chacune de ces classes possède un type d’arme propre (épée, lance, faux, pistolet, bâton etc.) ce qui veut dire que les combos, ainsi que les attaques spéciales de chacune sont uniques. Si l’on pourra retrouver du très classique comme Hunter ou Witch, on aura également le droit à des classes plus exotiques comme le Necromancer et la Maid. Les premiers pas dans le jeu seront l’occasion de tester les personnages selon votre convenance, afin de composer votre équipe d’explorateurs pour foncer dans le labyrinthe.

Avantage notable, les personnages n’ont pas de niveau. Vous avez un niveau de groupe qui augmente à chacune de vos missions. De ce fait, vous pouvez très bien changer au bout de 10 heures de jeu un Shielder pour la jouer plus brutal avec un Destroyer par exemple. Seuls les équipements feront réellement la différence en premier lieu. Et ces derniers, il va falloir mettre la main à la pâte et aller les trouver dans des coffres cachés et sur les dépouilles de dangereuses créatures.

Un Action-RPG totémique !

Lapis x Labyrinth est un Action-RPG vous demander d’explorer diverses pièces d’un labyrinthe afin de ramasser un maximum de richesses, occire toute créature hostile, et vaincre les boss de fin de niveau plus ou moins corsé. Pour cela, vous évoluerez dans des environnements en 2D, avec une équipe composée de 1 à 4 compagnons. Mais au lieu de les voir défiler à la file indienne, ces derniers seront tout simplement empilés les uns sur les autres. Un système de gameplay atypique mais diablement efficace, vous permettant de switcher de héros rapidement, et d’effectuer de nombreux sauts en l’air pour atteindre des plateformes normalement inaccessibles.

Pour progresser dans le donjon, il va vous falloir mettre la main sur des cristaux violets afin d’alimenter en énergie le téléportail vous menant au niveau suivant. Et plus vous avancerez dans le jeu, plus vous devrez passer de portails pour atteindre le boss. Le level-design des niveaux est particulièrement pensé car la recherche de ces cristaux va vous inciter à explorer chaque recoin des lieux afin de les dénicher, et trouver au passage quelques coffres secrets renfermant de précieux butins. Mais attention à ne pas trainer les pieds car vous n’aurez que 5 minutes pour passer le téléportail de chaque niveau, faute de quoi un fantôme géant apparaîtra, affichant un écran de game over au moindre contact.

Et comme vous le pensez, un donjon se doit forcément d’être rempli d’ennemis en tous genres pour garder les richesses. Lapis x Labyrinth compte pas moins d’une centaine de monstres possédants chacun leurs forces et leurs faiblesses. Apparaissant la plupart du temps en embuscade, vous devrez alors compter que sur vos réflexes et votre force pour en venir à bout à l’aide de vos compagnons, et si les premières heures se jeu vous sembleront faciles, vous remarquerez très vite qu’il ne suffit pas de charger dans le tas pour vous octroyer la victoire.

Des contrôles efficaces pour des mêlées bordéliques

Lapis x Labyrinth ne s’embarrasse pas de contrôles compliqués pour gérer jusqu’à 4 compagnons simultanément. Vous contrôlerez le personnage ayant les pieds sur le plancher, tandis que les autres attendront une action de votre part. Ainsi, vous aurez dans votre panel d’actions une attaque basique, 4 attaques spéciales en fonction de l'inclinaison de votre stick. La possibilité d’envoyer un allié attaquer, et une attaque combinée causant des ravages dans les rangs. Sans compter la possibilité de switcher à tout moment le leader du groupe, tant qu’il lui reste des points de vie. Vaincre les ennemis vous permettra de mettre la main sur des trésors, argent et équipement, et de remplir votre jauge FEVER.

Cette fameuse jauge FEVER est un élément important du gameplay puisque une fois activée, notre équipe sera invulnérable pendant un court laps de temps, et chaque coup asséné fera pleuvoir une pluie de gemmes précieuses, ainsi que divers bonus. Une occasion parfaite pour foncer dans le tas et occire tout ce qui bouge. A noter également que plus vos performances sont bonnes, plus la barre de danger augmente. Ceci augmente l'agressivité des adversaires, mais vous confère de meilleurs butins. Et bien sur, chaque mission se conclura par un combat de boss où vous affronterez une multitude de créatures plus coriaces que la moyenne.

Une fois ce dernier assaut terminé, vous arriverez à un tableau de score qui récapitulera vos performances, vous attribuant au passage une note qui influera sur le nombre de points d'XP gagnés, ainsi qu'un nombre de clés. Tandis que les points d'XP vous permettront d'augmenter votre niveau d'équipe, les clés quant à elles serviront à ouvrir les coffres scellés que vous aurez récupérés durant votre partie. Plus le coffre sera rare, plus il sera susceptible de renfermer des items intéressants, et plus il vous demandera de clés pour l'ouvrir. Mais à l'inverse un coffre simple demandant qu'une seule clé peut également renfermer de l'équipement extrêmement rare. A vous de voir comment vous souhaitez répartir vos clés à ce moment, ces récompenses étant fortement impactées par le facteur aléatoire.

Pour la gloire les trésors 

Comme vu précédemment, errer dans les labyrinthes vous permet de récupérer de l'argent mais surtout de l'équipement. Comme vu précédemment le fait que les personnages n'aient pas de niveau propre fait que vous devrez surtout miser en premier lieu sur l'équipement pour les parer à l'aventure. Ainsi, les armes, armures et autres accessoires possèdent leurs propres statistiques ainsi que qu'une classe (commun, rare, super rare etc.) Plus l'équipement est rare et plus ce dernier est susceptible d'avoir des statistiques intéressantes, auxquelles s'ajoutent également des capacités spéciales comme des malus contre certains types d'ennemi, ou encore l'ajout de dégâts élémentaires ou la possibilité de soigner vos personnages. Si les premières quêtes ne vous inciteront pas à vérifier votre équipement, les quêtes de niveau 3 seront celles qui commenceront à vous faire un minimum gamberger avant de partir à l'aventure.

Ce à quoi plusieurs joueurs diraient qu'il suffit de récupérer des équipements avec de bonnes stats en refaisant les niveaux précédents, mais là encore il y a un hic. Pour éviter que la chance ne sourit trop aux joueurs, NIS a mis en place un système de points d'équipement. Plus l'objet est rare, plus il demandera de point pour être équipé. Votre équipe étant cantonné à un palier de 20 points en début de jeu, il va vous falloir faire des concessions entre la force, la défense et les capacités spéciales. Mais fort heureusement, le village qui fait office de hub sera extrêmement utile dans votre quête.

Un village qui ne demande qu'à s'épanouir

Lors de votre aventure, le petit village faisant office de hub est à l'article de la mort, les seuls résident étant la mairesse et son second, une hôtesse de guide, une restauratrice fermée et 2-3 autres PNJ. Afin de partir à l'aventure, il vous faudra vous rendre sur le tableau de la guilde qui vous proposera des quêtes triées par niveau. Et il vous faudra réaliser toutes les quêtes d'un même niveau pour en affronter le boss final et passer au rang suivant. Et plus vous progresserez dans l'accomplissement de vos missions, plus vous aller redonner de la popularité au village, ce qui fera revenir du monde en son sein.

Ainsi, durant vos premières heures vous débloquerez plusieurs personnages comme la vendeuse qui se fera un plaisir de vous vendre des améliorations pour booster votre niveau de points d'équipement, ou encore des grimoires visant à améliorer vos statistiques de groupe de manière permanente. De son côté la restauratrice vous proposera également divers plats vous donnant des powers up bien utiles avant de partir à l'aventure, ou encore le forgeron qui vous permettra d'améliorer d'attribuer à vos armes des compétences supplémentaires, ou de les démonter pour récupérer des matériaux précieux. Divers personnages se débloqueront par pallier, redonnant vie au village et vous permettant toujours plus de possibilités. Une bonne idée qui permet de casser la monotonie que peut procurer le jeu.

La Direction artistique : L'arbre qui cache la forêt

La première chose qui frappe quand on lance Lapis x Labyrinthe c'est la direction artistique du titre, à commencer par les graphismes colorés et détaillés, que ce soit les personnages, les ennemis ou les environnements, le jeu est une véritable explosion de couleur qui nous en met littéralement plein les yeux à chaque partie à chaque effusion de pierre précieuse. Pourtant après 2-3 heures on finit par se rendre compte d'une chose, le titre est très répétitif. Si pour un jeu du genre il est normal que la répétitivité s'installe au bout d'un certain temps, d'autres éléments viennent accentuer ce sentiment.

Le premier point négatif réside dans les labyrinthes. Si dans les premières parties on se fait une joie de découvrir les grandes zones de jeu, on se rend vite compte que l'on voit repasser plusieurs fois les mêmes salles entre deux quêtes. Et ainsi, on retrouve dans les quêtes de niveau 4 les mêmes salles que les quêtes de niveau 2 par exemple. Seul change l'emplacement du téléportail pour changer de zone. Si les développeurs ont eu l'idée de proposer les salles en mode miroir pour "doubler" facilement le nombre de zones de jeu, on se rend rapidement compte de l'entourloupe, et nous retrouvons aisément nos marques après avoir passé 3-4-5 fois la même salle en une heure.

Mais bien que les salles soient au final peu variées on ne peut pas dénigrer le travail artistique qui a été réalisé pour Lapis x Labyrinth. Le chara-design des classes et PNJ est travaillé et diversifié. Le bestiaire compte une centaine de bestioles différentes si l'on omet quelques color swap (ennemis identiques mais avec des couleurs différentes). Et bien sûr les environnements variés ainsi que la musique dynamique s'accordant parfaitement à l'action en cours. 

8
Lapis x Labyrinth est un jeu que l'on ne peut qu'apprécier, une réalisation artistique qui claque, un gameplay simple à prendre en main, l'évolution constante du village, les mécaniques qui arrivent à chaque boss de palier vaincu, et des items à ne plus savoir où les ranger font qu'on aime lancer une partie juste pour le plaisir de se défouler. Mais pour éviter de vous lasser de voir revenir souvent les mêmes salles durant une session, le mieux est de privilégier de petites sessions de jeu d'une heure. Mais si cet aspect du jeu ne vous choque pas, libre à vous de vous relancer encore et encore à l'assaut du labyrinthe pour obtenir les équipements les plus rare possible pour faire de vos aventuriers une troupe aguerrie le temps d'une vingtaine d'heures minimums.

  • Une direction artistique qui claque
  • 8 classes, 8 gameplays
  • L'idée des déplacements totémiques
  • Une prise en main simple et efficace
  • Village en constante évolution
  • Nous proposant des mécaniques de jeu évolutives
  • Le système d'équipement
  • On revoit trop souvent les mêmes salles
  • Des boss peu marquants
  • L'action illisible avec les effets visuels en mode FEVER
Pas d'images pour ce test.

Créez votre compte
PUB Gagnez des Jeux
Sondage
E3 2019 : qu'attendez-vous le plus de la part de Nintendo ?
121 votants
Archives