Nintendo 3DS

One Piece Unlimited Cruise SP

Test 3DS

One Piece Unlimited Cruise SP

Par kraydepor - Le 10 mars 2012

One Piece est sans aucun doute l’un des plus grands mangas de toute l’histoire. Fier de son équipage, Monkey D. Luffy aime en voir de toutes les couleurs, même sur consoles de jeux. C’est avec succès qu’il était arrivé sur Wii avec deux épisodes plutôt sympathiques et c’est donc aujourd’hui qu’il débarque sur 3DS. Qu’en est-il de cette nouvelle aventure ?

 

Bon d’accord, ce n’est pas une nouvelle aventure. On le sait, les versions Wii ont été adulées par les fans de l’homme au chapeau de paille et c’est donc tout naturellement que Namco Bandaï joue la facilité avec la nouvelle portable de Nintendo. Car en effet, ce n’est pas avec un nouveau jeu que l’éditeur arrive sur 3DS mais plutôt avec un remake du premier épisode disponible sur Wii. Se nommant donc One Piece Unlimited Cruise SP, ce volet reprend en intégralité l’histoire qui avait vue le jour sur la blanche console. Oui mais voilà, encore une fois Namco Bandaï joue les petits bras. Car vous ne le savez peut être pas mais au départ, les deux épisodes sortis sur Wii devaient être présents dans la cartouche, en plus du mode Marine Ford que l’on détaillera plus tard. Mais à quelques jours de sa sortie, l’éditeur annonce que le second volet sera enlevé de la cartouche européenne à cause d’un manque de place dû à la traduction. On y croira ou pas mais ce manque total de respect sera bien évidemment sanctionné lourdement dans ce test car le prix, lui, n’a pas bougé d’un seul yota. Malin n’est-ce pas ?

Bref, cette mise en bouche était indispensable avant de démarrer réellement le test du jeu. Comme vous le savez si vous avez joué à la version originale, cette aventure n’a rien à voir avec le manga et se dirige donc vers un hors série. Tout commence en pleine mer où l’équipage vogue tranquillement avant d’apercevoir des ombres bizarres à l’horizon. Aussi fougueux qu’imprudent, notre cher capitaine se jette directement dans l’action et découvre par le biais d’une voix et du petit Gabri qu’ils seront soumis, lui et ses amis, à différentes épreuves sur les quatre îles qui ne tardent pas à montrer leur visage. S’ils les réussissent, de nombreux trésors viendront les combler. Autant vous dire qu’il n’en fallait pas moins à Luffy (et Nami !) pour partir à l’aventure. Une histoire qui, malheureusement, restera bien anecdotique puisqu’au final, il s’agit simplement d’un prétexte pour parcourir et découvrir les nombreux secrets des îles proposées. Vous pourrez alors trouver des items très importants pour ainsi créer de vrais objets qui vous seront utiles durant toutes vos péripéties. Car les îles sont plutôt vastes et il ne faudra pas négliger la moindre petite noix puisque celle-ci vous permettra de créer un aspirateur, un filet, un élastique et d’autres merveilles qu’Usoppe se fera un plaisir de mettre sur pied. Autant dire que les quêtes secondaires seront assez nombreuses si vous décidez de créer le maximum d’objets. La grande force de One Piece Unlimited Cruise SP réside également dans la liberté offerte au joueur. En effet, vous pourrez vous déplacer où bon vous semble dans les différents environnements qui seront mis à votre disposition. Un plaisir total qui sera bien évidemment chamboulé par des ennemis qui ne manqueront pas de vous rappeler que ce n’est pas les vacances.

Car au final, le but de l’aventure se résume simplement à avancer sur les îles et battre de grands ennemis connus de la saga pour obtenir des trésors. Rien de bien extraordinaire et très vite lassant. Au préalable, vous devrez obtenir les conditions nécessaires pour débloquer certains passages bloquant les accès à ces boss. Mais ne vous y fiez pas, d’autres méchants (au design bien pourris) vous attendront sur les îles et il faudra sortir l’artillerie lourde. Pour ce faire, nous sommes heureux de pouvoir jouer l’intégralité des neuf membres de l’équipage. Un vrai plus dans la manière d’appréhender le titre puisque chacun vous offrira ses plus belles techniques de combat. Rien d’étonnant donc à ce que Luffy soit élastique, que Zorro utilise ses sabres ou que Sanji castagne avec les jambes. Bref, un plaisir de jouer ses personnages favoris, d’autant plus qu’il faudra user des level-up pour bénéficier de nouvelles attaques. Il faudra donc les utiliser un peu tous pour ne pas se retrouver avec un Chopper totalement ridicule face à Ener. Malheureusement, les combats deviennent bien vite anecdotiques et ennuyeux, un comble pour un jeu de cette trempe. Car au final, les bastons se résument à obtenir le mode furie, disponible si vous avez réussi les enchainements indiqués sur l’écran tactile. Rien de bien extra et on se plaint très rapidement à vouloir à chaque fois respecter les conditions proposées pour obtenir des coups plus puissants... Et ce n’est pas les attaques combinées entre personnages qui changeront la donne. Voilà donc ce que vous proposera ce titre : de la découverte, de la recherche d’objets et des combats. C’est très peu et surtout trop linéaire pour emballer les joueurs.

Fort heureusement, outre découvrir et apprécier le Thousand Sunny durant l’aventure, l’éditeur a intégré un bonus à cette version 3DS : le mode Marine Ford. Pour ceux qui suivent le manga, cet arc est l’un des plus violents de la série où tous les grands noms du manga se retrouvent pour un combat de première classe. Dans ce mode, vous devrez vous infiltrer dans le Quartier Général de la Marine pour sauver le frère de Luffy, le grand Portgas D. Ace. Totalement aidé par de « nouveaux » alliés récupérés dans la prison d’Impel Down, vous devrez combattre successivement des ennemis pour pouvoir avancer. Très intéressant puisque ce mode de jeu pourra réaliser un de vos rêves : contrôler des personnages totalement inédits. C’est en terminant une zone que vous pourrez passer à la suivante en empruntant divers embranchements qui seront très agréables pour voir le combat d’un point de vue différent. Bref, un mode de jeu inédit très appréciable qui donnera du pep à ce remake plutôt morose. N’oublions pas également le mode Survie qui sera déblocable par la suite où vous devrez terrasser un grand nombre d’ennemis.

C’est donc avec un goût amer et un contenu plutôt simpliste que One Piece : Unlimited Cruise SP se déguste en bouche. Ce n’est malheureusement pas les graphismes bien trop brouillons qui rattraperont la qualité globale du titre, ni la 3D assez anecdotique. Au final, le meilleur point de ce titre restera la bande sonore totalement en adéquation avec l’esprit du manga et vraiment bien gérée pour nos petites oreilles.

4
Même si l'aspect coloré attire l'oeil et l'esprit du manga est respecté, One Piece : Unlimited Cruise SP reste bien trop linéaire pour que l'on s'y attache. Des combats moroses et une qualité globale décevante font de ce remake une déception évidente. Même si le mode Marine Ford rattrape un peu la chose, ce remake s'adresse vraiment aux fans de la série ou à ceux n'ayant pas touché les versions Wii. Enfin, la politique de Namco Bandaï est inacceptable et les joueurs sont une nouvelle fois lésés...

  • L'équipage jouable à volonté
  • Le mode Marine Ford sympathique
  • La qualité globale de la bande sonore
  • La liberté offerte
  • Les graphismes en mode bouillie 
  • Une 3D anecdotique
  • Des combats bien trop lassants
  • Un scénario quasi absent
  • Sensation de linéarité
  • Où est l'épisode 2 ? !!!
  • Le prix intolérable !!!
Pas d'images pour ce test.

Créez votre compte
PUB Gagnez des Jeux
Sondage
Quelle est l'exclusivité que vous attendez le plus en 2019 sur Nintendo Switch ?
374 votants
Archives