Moi aussi je viens d'avoir le générique de fin et mon dieu mais vers la fin ils ont craqués leurs slips ! :lol:

Montrer (spoiler)
ça a commencé à partir en couille dès que j'ai vu le gros dragon digne de FE,et mon dieu ce monde,je me croyais dans Bayo ! :lol: Et j'avoue la fin,ça m'a fait penser à : I chose Toad !TOAD ?! Et j'avoue Peach c'est une petit s***pe :hap: Là je suis au royaume champignon,même si je me suis bien fait spoiler pleins de trucs par profasia connard.

attention au spoiler,c'est vraiment spoiler. :hap:

Mais par contre le niveau de la cuisine m'a pas vraiment emballé,et je suis pas le seul apparemment,par contre le niveau de sable aussi.

Mais pourquoi les mondes que j'aime le moins ont les plus belle lunes ? :hap:

J'ai fini aussi la trame principale de Mario Odyssey. J'avoue que je n'ai pas compris ce qui s'est passé après le boss final...

Et on est d'accord Jofe ^^

Je suis curieux de savoir combien d'heures j'ai joué car j'ai la sensation de n'avoir que 10h au compteur :/

Les références post-game sont géniales, de quoi faire vibrer un vieux joueur de Super Mario comme moi (ceux ayant fini l'histoire comprendront très vite de quoi je parle). Il faut vraiment aller jusqu'au bout pour apprécier pleinement Mario Odyssey, il a tant à offrir !

@Amiiboy Pas d'inquiétude, il y a tellement (et je pèse mes mots) de choses à faire une fois la trame principale achevée que tu ne sauras plus où donner de la tête. Tu vas encore en avoir pour de longues heures.

Bon, j'viens de finir Super Mario Odyssey, comme tout le monde. Je sais pas en combien de temps, puisque la Switch donne pas les infos (ou bien j'ai pas trouvé), mais j'ai actuellement 936 lunes. Je l'ai poncé à l'infini, j'ai toutes les lunes, toutes les pièces et donc tous les costumes... Me reste plus qu'à farmer les tunes pour arriver à 999 - pour le plaisir.

Tuerie intersidérale. Autant dans certains Mario y'a quelques niveaux que j'aime moins (même dans SM64 que j'idolâtre dans mon petit coeur d'enfant), autant celui-là, chacun sont des perles... La diversité de tous les aspects du jeu (les décors défoncent TOUT, les différents habitants sont tous super cool - même les humains - les musiques sont fantastiques, le gameplay est super varié...) est géniale, l'approfondissement de chaque monde grâce à la carte est un plus que j'adore, le fait de pouvoir acheter des trucs donne un intérêt aux pièces et un aspect RPG/custom ouffissime.

Avant d'écrire ce message, je pensais qu'il me faudrait du temps pour évaluer ce jeu par rapport aux autres, comme il m'en faut encore pour BotW. Mais pendant cette courte rédaction, je réalise à quel point SMO surpasse- à mes yeux - les précédents opus, j'ai beau en adorer certains, et tous les apprécier profondément. Il y a trop de détails qu'il ne faut pas révéler pour que je puisse en parler plus - flemme de foutre des balises spouale partout - mais cet ending est génial (alors que les prémices de l'histoire me faisaient un peu peur), y 'a quelques rebondissements qui font évoluer la progression, bref c'est fantastique.

Conclusion : GOTY/20 Sur ce, j'vais DL l'OST.

Je suis totalement d'accord avec toi. Sauf que pour moi il n'a pas encore surpassé Mario Sunshine. Peu être qu'avec le temps oui, quand je le connaîtrais par coeur et que je l'aurai fini plusieurs fois comme MS.

100% accompli, ça y est. Je crois que le plus dur n'est pas de chercher les Lunes pour ces p'tains de pièces violettes. xD

Moi perso j’en suis à 80% des lunes sachant que j’ai les pièces violette de tout les royaumes. Mais perso là où j’ai le plus de mal se sont certaines course koopa en mode expert et les 100 saut/volley.

Jofe: Heureux ?

Montrer (spoiler)
Du feu d’artifice après avoir eu les 999 lunes x)

61InhvlUQcL._SL1000_.jpg

Terminé à 100% (médaille d'or sur tous les défis, tous les Névis rares battus, etc.), avec tous les trophées et le trophée de platine. Je suis plutôt mitigé sur ce jeu. Gravity Rush a un potentiel dément mais se retrouve gâché par une jouabilité et une maniabilité plus qu'approximatives. Problématique quand on sait qu'il s'agit d'un jeu qui nous fera manier la gravité comme bon nous semble, que la caméra - problématique également - se retrouvera sens dessus dessous et que l'on devra souvent courir à l'envers sur les murs ou les plafonds. Les contrôles sont compliqués, esquiver avec l'écran tactile alors que l'on combat avec les boutons n'est pas ergonomique, tandis que la glissade gravitationnelle combinant tactile et gyroscope nous fera tenir la PS Vita d'une manière très peu naturelle et agréable. Le concept reste intéressant et bien que le scénario ne soit pas extraordinaire, il dégage une ambiance et une aura de mystère plutôt envoûtantes. Note personnelle : 6/10.

Ces dernières semaines, j'ai également terminé d'autres jeux, à savoir :

- Tearaway (PS Vita), terminé à 100% avec tous les trophées et le trophée de platine. Direction artistique parpercraft charmante. Une aventure originale qui tire parfaitement parti des fonctionnalités tactile/pavé arrière tactile de la PS Vita. Note personnelle : 8/10.

- Twin Robots (PS Vita), terminé à 100% avec tous les trophées et le trophée de platine. Peu de mérite pour celui-ci, un jeu très court et facile. Un platformer passable, sans grande originalité et doté d'une ambiance austère voire inexistante. Note personnelle : 3/10.

- Alone in the Dark : Inferno (PS3), terminé à 100% avec tous les trophées et le trophée de platine. J'attire l'attention de Punish ici. Alone in the Dark est globalement un échec et est reconnu pour en être un au vu de sa mauvaise réputation. Scénario confus, jouabilité lourde et datée. Cela dit, il est aisé de s'apercevoir que les développeurs se sont donné du mal pour pondre le jeu. Il y a beaucoup d'objets à ramasser, beaucoup de combinaisons à faire avec ceux-ci pour fabriquer des armes qui permettront de combattre les zombies - peut-être trop, ce qui en rend une grande partie inutile - et le travail sur l'ambiance générale du jeu mérite d'être pointée. Certes, elle n'est pas magistrale pour un ersatz de survival-horror, loin de là, mais suffit à donner un minimum d'identité à l'univers proposé par Eden Studios. En somme, un jeu très lacunaire mais auquel j'attribue du mérite car l'effort fourni est appréciable, à l'heure où de grands studios se contentent de sortir des productions AAA à toute allure sans étoffer leurs jeux jusqu'au bout. Note personnelle : 4/10 pour l'effort fourni.

- Shantae Half-Genie Hero (PS Vita), terminé à 100% (DLC inclus) avec tous les trophées et le trophée de platine. Shantae toujours aussi charmante et en forme dans un Metroidvania coloré et dynamique, bien que selon moi moins réussi que le légendaire Pirate's Curse sorti quelques années plus tôt. Note personnelle : 7/10.

- Oceanhorn (PS Vita), terminé à 100% avec tous les trophées et le trophée de platine : Un Zelda 2D-like tout juste correct, qui ne se contente que d'être un clone de la saga mythique de Nintendo, sans tenter la moindre originalité. Il reste cependant agréable à jouer. Dispensable. Note personnelle : 5/10.

- Day of the Tentacle Remastered (PS Vita), terminé à 100% avec tous les trophées et le trophée de platine : Inutile d'entièrement présenter un jeu aussi culte. Rapidement, un Point'n Click totalement barré, doté d'un humour particulier et absurde souvent efficace. Seul ombre au tableau, et le jeu est bien connu pour ça - comme pour beaucoup de Point'n Click de l'époque - certaines énigmes sont difficilement solvables puisque la logique de résolution imposée par les développeurs est perchée, voire cartoonesque et n'est pas intuitive pour le cerveau humain. Note personnelle : 6/10.

- Yono and the Celestial Elephants (Switch), un script qui ne se lance pas m'a empêché de le finir à 100% mais c'est tout comme : Un puzzle game/aventure court mais agréable à jouer. Typé smartphone, de la même manière qu'Oceanhorn. Cela dit, la direction artistique est très mignonne et l'OST dispose de quelques douces mélodies. Yono and the Celestial Elephants est, selon moi, plus une leçon de vie qu'un jeu au sens gameplay du terme. En 4 ou 5 heures, le soft traitera de plusieurs sujets intéressants, tels que la place sociale de l'Homme dans le système qu'il a créé, le matérialisme, la recherche du véritable bonheur, les choix de vie idéaux, la renonciation aux biens matériels (aka le matérialisme), l'indépendance d'un peuple oppressé , l'ivresse du pouvoir et les responsabilités qu'il incombe, la part du bien et du mal qui en découle, le poids d'une souveraineté, et j'en passe. Plutôt impressionnant, donc. Un jeu original dans sa forme, moins dans son gameplay. Note personnelle : 6/10 (à noter qu'il a été développé par un seul homme, de quoi impressionner une nouvelle fois).

Le gars considère qu'il a fini Mario Odyssey avec 200 lunes, bah t'es loin du compte mon gars. Rien qu'en arrivant à la fin du scénario j'en avais plus de 400... Et là j'en suis à pas loin de 700... Je m'acharne sur ce que le jeu considère comme l'ultime lune du jeu, mais elle me fout en PLS putain !

Enfin bref. Quand j'aurai chopé cette lune, il ne me restera que des trucs bien plus faciles à faire !

Iblis a écrit :

Le gars considère qu'il a fini Mario Odyssey avec 200 lunes, bah t'es loin du compte mon gars. Rien qu'en arrivant à la fin du scénario j'en avais plus de 400... Et là j'en suis à pas loin de 700... Je m'acharne sur ce que le jeu considère comme l'ultime lune du jeu, mais elle me fout en PLS putain !

Enfin bref. Quand j'aurai chopé cette lune, il ne me restera que des trucs bien plus faciles à faire !

maxresdefault.jpg

Hu hu hu :cafe:
NB : Ce n'est pas ma capture perso car j'ai la flemme
Par contre j'en ai pas mal chié sur la phase pic-pic du passage "chapeau", le reste est d'une facilité déconcertante.

Me reste plus que quelques lunes à acheter et quelques-une du Pays de la Mer (dont ce foutu Volley :grrr:)
A 961 lunes, je pense pouvoir dire tout de suite que j'ai fini le jeu à 100%
(Encore une fois parce que j'aurais la flemme :hap:

RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH

Moi je recommence pour aller,la 30ème fois,ce niveau me saoule,il est chiant,bon j'arrive à peu près à tout faire mais le niveau pic pic je bloque....

Bon après un grand merci à mon amiibo Mario 8-bit et à Koopa,qui me sont très utile. ( quoi ? à 15€ l'amiibo ils peuvent bien nous faire ça. ) je dois avouer que j'ai bloqué longtemps sur les phases acrobatique ( le truc avec les poteaux qui s'enfoncent et les pirouettes et les machins là où il faut être en rythme. ) mais franchment,je le trouve d'une chiantise ce niveau,là j'en suis à 500 lunes,je pense pas tous les avoir. Siinon punish,tu as regardé l'astuce de Gamexplain pour les 100 au volley ?

Nan mais c'est bon Punish j'l'ai terminé ce niveau de merde ! Le passage en oiseau m'avait bien saoulé, le reste était easy au final. J'en suis à plus de 850 lunes, je me régale toujours autant ! Le plus cancérigène de ce jeu aura été d'avoir la seconde lune du mini-jeu de volley-ball.

Celle qui me saoule en ce moment c'est la lune qui se trouve sur un pilier de moyenne taille à l'est du désert... J'y arrive pas et ça me rend dingue.

Le mini-jeu du volley-ball a l'air de poser des problèmes a pas mal de monde. En utilisant la technique indiquée par le jeu, à savoir lancer la casquette pour rattraper le ballon avant qu'il ne touche le sol, les 100 échanges se font sans s'arracher les cheveux. Certes, un minimum de précision est requis mais en ayant connaissance de cette astuce automatiquement donnée, 5 à 8 minutes devraient suffire à obtenir la fameuse lune.

Personnellement, j'ai tellement de jeux à faire sur PS Vita et PS3 que j'ai dû mettre Mario Odyssey en stand-by après avoir terminé les 2-3 pays suivant la fin du scénario, mais je m'y remettrai à l'avenir pour le 100%. De plus, la sortie imminente de Pokémon Ultra Soleil & Ultra Lune demain ne vont pas arranger les choses.

Amiiboy a écrit :

Celle qui me saoule en ce moment c'est la lune qui se trouve sur un pilier de moyenne taille à l'est du désert... J'y arrive pas et ça me rend dingue.

Je vois de laquelle tu parles, et tu sais comment l'obtenir où pas du tout ?
Juste un petit indice, parce que j'ai galéré dessus à cause de ça, tu ne peux pas l'obtenir sans jouer joy con en main (et console posée à côté) ou en tout cas bien plus difficilement.

Je trouve ça assez stupide que des commandes ne soient pas disponibles avec certaines façons d'utiliser les controllers...

Je jouais au Controller Pro, je te garantis que c'est tout à fait possible.

Montrer (spoiler)
Secouer la manette Pro fait juste un peu plus mal aux poignets que secouer les Joy-Cons :hap:

Ouais ça doit être faisable aussi, mais comme j'ai pas testé. À ce moment là j'étais joy con sur la console ...

Montrer (spoiler)
pour jouer, je me voyais mal la secouer

Amiiboy a écrit :

Celle qui me saoule en ce moment c'est la lune qui se trouve sur un pilier de moyenne taille à l'est du désert... J'y arrive pas et ça me rend dingue.

c'est ou précisément ? près des marais ?

sinon au pire tu utilise le lézard pour planer pour le chopper (si je me goure pas de pilier).

Nan, le lézard ne va pas assez loin.

Évite de proposer directement une solution sans savoir si Amiiboy (ou d'autres) veu.len.t la connaître. ;)

Vous devez vous connecter pour pouvoir répondre au sujet.